Aventure, Comédie, Fantastique

UN AMOUR DE SORCIÈRE (1997) ★★☆☆☆


Un Amour de Sorcière (1997)

 

Synopsis : Morgane, sorcière du bien, est la mère du petit Arthur. Elle doit absolument trouver un parrain né le même jour et à la même heure que son fils pour l’orienter vers le bien. Mais Molok, dernier sorcier du mal, va tout mettre en oeuvre pour transmettre à Arthur ses pouvoirs maléfiques…

Origine du film : France
Réalisateur : René Manzor
Scénariste : René Manzor
Acteurs : Vanessa Paradis, Jean Reno, Gil Bellows, Jeanne Moreau, Dabney Coleman, Katrine Boorman, Malcolm Dixon
Musique : Jean-Félix Lalanne
Genre : Aventure, Comédie, Fantastique
Durée : 1 heure et 42 minutes
Date de sortie : 19 mars 1997 (France)
Année de production : 1997
Sociétés de production : Les Films Christian Fechner, TF1 Films Production, Canal+
Distribué par : UGC-Fox Distribution
Titre original : Un Amour de Sorcière
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « Un Amour de Sorcière » est une comédie fantastique française datant de 1997, écrite et réalisée par René Manzor, à qui l’on doit également « Dédales » (2003). Les acteurs principaux sont Vanessa Paradis, qu’on a pu voir dans « Une chance sur deux » (1998), Jean Reno, qu’on a pu voir dans « Da Vinci Code » (2006), Gil Bellows, qu’on a pu voir dans « Les Évadés » (1994), et Jeanne Moreau, dont on cite toujours « Jules et Jim » (1962) comme film référent.

Suite au décès de Jeanne Moreau survenu le 31 juillet 2017 à l’âge de 89 ans, nous avons décidé de regarder ce film. Actrice qui a joué dans plus de 130 métrages, elle fut la première femme élue à l’Académie des Beaux-Arts. En 1992, elle avait remporté le César de la Meilleure Actrice pour son rôle dans « La Vieille qui marchait dans la Mer » (1991), mais également deux Césars d’Honneur en 1995 et 2008. Modestement, nous lui dédions cette critique. 

J’avais vu « Un Amour de Sorcière » au cinéma, lorsqu’il était sorti, en 1997, et j’en gardais un bon souvenir. Aujourd’hui, 20 ans plus tard, je suis consterné devant autant de niaiserie. D’un autre côté, c’est une expérience positive, car cela prouve que mon appréciation a évolué, et que mon champ de vision s’est considérablement élargi en matière de cinéma. Il y a donc toujours quelque chose de positif à retirer d’une expérience négative. 

Molok Edramareck (Jean Reno) serait le dernier sorcier mâle en activité, mais sans successeur, il en cherche un pour le remplacer le jour venu du côté obscur de la magie. De son côté, sa nièce, Morgane (Vanessa Paradis), est une sorcière du bien, et jeune maman du petit Arthur, et cherche un parrain. En fonction du choix de ce dernier, l’enfant basculera vers le bien ou le mal. Molok aimerait donc bien le récupérer, ce qui n’est pas du tout du goût de Morgane. Une bataille va donc se développer entre ses deux sorciers, au milieu duquel Michael Firth (Gil Bellows), génie de l’informatique, va se retrouver coincé… 

L’intrigue est fortement prévisible, et les rebondissements peuvent donc facilement être devinés par avance. Le pire dans tout cela, ce sont les effets spéciaux qui sont d’un très faible niveau. Pendant ce temps, Steven Spielberg nous proposait « Jurassic Park: Le Monde Perdu » (1997), tandis que Paul W.S. Anderson nous livrait « Event Horizon » (1998) alors que Joel Schumacher sortait « Batman & Robin » (1997). 

Très honnêtement, j’ai été déçu par ce film que j’ai finalement trouvé cucu la praline. Les prestations de la distribution sont très moyennes. Gil Bellows n’est pas très crédible, et son personnage apparaît comme l’idiot de l’histoire. Jean Reno en fait trop, il est trop caricatural dans son rôle de méchant. Vanessa Paradis s’en sort un peu mieux, notamment grâce à son charme naturel, Bien que Jeanne Moreau ne dispose que d’un rôle secondaire, c’est certainement l’actrice qui offre la meilleure performance, très en adéquation avec son personnage. 

« Un Amour de Sorcière » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 20 septembre 2011 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Un Amour de Sorcière » est un film très moyen disposant d’une histoire qui s’avère peu intéressante et relativement brouillonne. L’intrigue est un peu ridicule et peu attractive. La photographie est assez triste et les effets spéciaux ne sont pas à la hauteur de l’histoire. La distribution offre des prestations moyennes, en dehors de Jeanne Moreau qui semble la mieux s’en sortir dans ce naufrage. Un divertissement durant lequel on se sera presque ennuyé… 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 48,532 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :