Action, Aventure, Drame, Fantastique

LE ROI ARTHUR: LA LÉGENDE D’EXCALIBUR (2017) ★★★★☆


Le Roi Arthur - La Légende d'Excalibur (2017)

 

Synopsis : Jeune homme futé, Arthur tient les faubourgs de Londonium avec sa bande, sans soupçonner le destin qui l’attend – jusqu’au jour où il s’empare de l’épée Excalibur et se saisit, dans le même temps, de son avenir. Mis au défi par le pouvoir du glaive, Arthur est aussitôt contraint de faire des choix difficiles. Rejoignant la Résistance et une mystérieuse jeune femme du nom de Guenièvre, il doit apprendre à maîtriser l’épée, à surmonter ses démons intérieurs et à unir le peuple pour vaincre le tyran Vortigern, qui a dérobé sa couronne et assassiné ses parents – et, enfin, accéder au trône…

Origine du film : États-Unis, Australie, Royaume-Uni
Réalisateur : Guy Ritchie
Scénaristes : Joby Harold, Guy Ritchie, Lionel Wigram
Acteurs : Charlie Hunnam, Àstrid Bergès-Frisbey, Djimon Hounsou, Aidan Gillen, Jude Law, Eric Bana, Kingsley Ben-Adir, Craig McGinlay, Tom Wu, Neil Maskell, Freddie Fox, Annabelle Wallis, Mikael Persbrandt, Poppy Delevingne
Musique : Daniel Pemberton
Genre : Action, Aventure, Drame, Fantastique
Durée : 2 heures et 06 minutes
Date de sortie : 17 mai 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Warner Bros. Pictures, Safehouse Pictures, Ritchie/Wigram Productions, Village Roadshow Pictures, Weed Road Pictures
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : King Arthur: Legend of the Sword
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « King Arthur: Legend of the Sword » ou « Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur » pour la distribution française, est un film épique fantastique americano-britannique datant de 2017, co-écrit et réalisé par Guy Ritchie. Les acteurs principaux sont Charlie Hunnam, qu’on a pu voir sans « The Lost City of Z » (2016), Jude Law, qu’on a pu voir dans « The Grand Budapest Hotel » (2014), Àstrid Bergès-Frisbey, qu’on a pu voir dans « I Origins » (2014), Djimon Hounsou, qu’on a pu voir dans « Tarzan » (2016), Aidan Gillen, qu’on a pu voir dans « 12 Rounds » (2009), et Eric Bana, qu’on a pu voir dans « Closed Circuit » (2013).

Après la sortie du film « Le Roi Arthur » paru en 2004, réalisé par Antoine Fuqua et avec Clive Owen et Keira Knightley dans les rôles principaux, la société Warner Brothers a tenté à plusieurs reprises de produire un nouveau métrage sur la légende d’Arthur. Le premier devait être un remake de « Excalibur » (1981) de John Boorman, dirigé par Bryan Singer, tandis que l’autre était un projet intitulé Arthur & Lancelot, avec Kit Harington et Joel Kinnaman dans les rôles principaux. Finalement, les deux projets n’aboutirent sur rien. La nouvelle tentative de la Warner visant à créer un nouveau film dédié au roi Arthur était en fait une tentative de créer un univers cinématographique arthurien qui devait englober six films. Pour mener à bien cette entreprise, ils ont embauché le réalisateur Guy Richie, qui avait lui-même essayé de produire un film concernant la légende d’Arthur par le passé. 

Charlie Hunnam fut le choix de Guy Ritchie pour le rôle principal. Elizabeth Olsen fut durant un temps en négociation pour tenir le rôle principal féminin. Cependant, le 18 septembre 2014, c’était Àstrid Bergès-Frisbey qui a été annoncée pour incarner le rôle. Le 14 novembre 2014, c’était au tour de Jude Law d’entrer en pourparler pour jouer le rôle du principal antagoniste de l’histoire. Le 11 février 2015, Eric Bana a rejoint le casting pour jouer Uther, le père d’Arthur. Bien qu’Idris Elba fut signalé à un moment donné, cela n’aurait finalement été qu’une simple rumeur.

Le tournage a débuté en mars 2015 dans différents lieux du Pays de Galle, d’Écosse et d’Angleterre pour les extérieurs. Une partie du tournage a également eu lieu aux Leavesden Studios en Angleterre. Le film était programmé pour une sortie le 22 juillet 2016 aux côtés de « Dans le Noir » (2016), mais il a finalement été repoussé une première fois par la Warner Bros. au 17 février 2017, aux côtés de « Le Labyrinthe : Le Remède mortel » (2018). Cependant, « La Grande Muraille » (2016), « A Cure for Life » (2016), et « Fist Fight » (2017) ont également fait leur sortie à cette même date, obligeant la Warner a décalé encore une fois la date de sortie du métrage au 12 mai 2017.

« Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur » a rapporté 39,2 millions de dollars aux États-Unis et au Canada, et 101,6 millions de dollars dans les autres pays pour une recette mondiale au box-office de 140,8 millions de dollars, contre un budget de production de 175 millions de dollars. 

Nous voilà une nouvelle fois, comme pour le film « Alien: Covenant » (2017), face à un film qui a rencontré une mauvaise presse et un florilège de critiques négatives. Et encore une fois, nous ne partageons pas du tout ce point de vue. Certes Guy Ritchie prend des libertés avec l’œuvre originelle, mais à quoi bon refaire à l’identique ce qui a déjà été fait. Pourquoi pas, comme c’est le cas ici, refaire une nouvelle lecture de l’histoire, et l’interpréter comme bon lui semble. Le réalisateur nous propose un véritable film d’aventures, avec de nombreuses scènes d’action, et une bonne dose de fantastique. 

Le film de Guy Ritchie est tout le temps dans le rythme. Un rythme ultra-speed. Un rythme haletant qui ne laisse que peu de temps au spectateur de souffler, d’analyser, de réfléchir. Certes, il y a une large utilisation du numérique, jusque dans les décors, mais de nombreuses scènes sont également proposées en décors naturels, permettant à la photographie de devenir magnifique à travers des images d’Écosse et autre pays de Galle. « Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur » est étonnamment divertissant, et peu importe le pied de nez que le réalisateur délivre envers les productions passées, il démontre qu’un cinéaste de son calibre et possédant son énergie attire l’attention. 

Le métrage est dominé par deux personnages, le Roi Arthur, cela va s’en dire, incarné par Charlie Hunnam. Le personnage ne veut pas de cet héritage et il doit d’abord affronter ses propres peurs afin d’assumer la charge qui lui incombe. L’acteur livre une très bonne prestation, avec quelques excellents échanges au niveau des dialogues, toujours servis par un montage dynamique. Qui dit protagoniste de talent, dit besoin d’un antagoniste au niveau. Et c’est Jude Law qui assume cette fonction en interprétant avec brio le personnage de Vortigern. L’acteur nous propose un personnage démoniaque à souhait, qui n’hésite pas à tuer ses proches pour parvenir à ses fins, à sa soif de pouvoir. 

« Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 20 septembre 2017 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur » est très bon film d’aventures et d’action, disposant d’une histoire revisitée avec une certaine liberté mais qui apporte de la fraîcheur. L’intrigue est intéressante à suivre, mais si on peut, bien entendu, anticiper la fin de cette aventure. Les visuels, qu’ils soient en décors naturels ou générés par ordinateur, sont splendides et généreux. Les scènes d’actions sont très efficaces et l’ensemble est terriblement rythmé. La distribution offre de très bonnes prestations, et certains personnages mériteraient d’être plus développés dans d’éventuelles suites. L’ensemble est très divertissant et les deux heures de projection filent à toute vitesse. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “LE ROI ARTHUR: LA LÉGENDE D’EXCALIBUR (2017) ★★★★☆

  1. Ah, je savais qu’il te plairait, il est tellement génial !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 14/08/2017, 15 03 14 08148

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 56,108 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :