Action, Crime - Policier, Thriller

EXPLOSION IMMINENTE (2001) ★☆☆☆☆


Explosion Imminente (2001)

 

Synopsis : Afin d’obtenir la libération de sa complice, Swan, un terroriste des plus dangereux menace de faire sauter un immeuble de San Francisco toutes les heures. Chargé de l’enquête, l’inspecteur Ray Nettles s’adjoint les services de Frank Glass, le meilleur en explosifs du pays. Tous deux vont devoir rivaliser d’efficacité pour anéantir Swan et sa bande lesquels commencent à mettre leurs menaces à exécution…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Albert Pyun
Scénariste : Paul B. Margolis
Acteurs : Dennis Hopper, Steven Seagal, Ice-T, Kevin Gage, Tom Sizemore, Jaime Pressly, Nas
Musique : Serge Colbert
Genre : Action, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 32 minutes
Date de sortie : 20 mars 2002 (France)
Année de production : 2001
Sociétés de production : Nu Image Films, Filmwerks, Kings Road Entertainment, Emmett/Furla Films
Distribué par : Artisan Entertainment
Titre original : Ticker
Notre note : ★☆☆☆☆

Notre commentaire : « Ticker » ou « Explosion Imminente » est un thriller d’action américain datant de 2001, réalisé par Albert Pyun. Ce réalisateur est essentiellement connu pour avoir réalisé de nombreux films de série B à faible budget et des métrages d’action paru en direct-to-video. On lui doit notamment « Cyborg » (1989) avec Jean-Claude Van Damme. Les acteurs principaux sont Tom Sizemore, qu’on a pu voir dans « USS Indianapolis: Men of Courage » (2016), Jaime Pressly, qu’on a pu voir dans « I Love You, Man » (2009), Dennis Hopper, qu’on a pu voir dans « Speed » (1994) ainsi que dans « Waterworld » (1995), Steven Seagal, qu’on a pu voir dans « Hors Limites » (2001)Ice-T (Tracy Lauren Marrow de son vrai nom), que l’on connaît essentiellement pour incarner le détective Odafin Tutuola dans la série télévisée New-York, Unité Spéciale, Kevin Gage, qu’on a pu voir dans « G.I. Jane » (1997). À noter également la participation du rappeur Nas (Nasir Bin Olu Dara Jones de son vrai nom), plus connu pour ses succès dans la musique qu’au cinéma.

C’est dans le cadre de notre « Steven Seagal Challenge » que nous avons visionné ce film. Il s’agit du treizième long-métrage de l’acteur dans sa filmographie.

Sur le papier, la prémisse de « Explosion Imminente » était intéressante. Un fou-furieux fait sauter des bombes à travers San Francisco. Les spécialistes du déminage sont sur les dents, alors qu’un policier de la brigade anti-drogue mène l’enquête afin de neutraliser le poseur de bombes et ainsi venger le meurtre de son collègue. Ici, ce qu’il faut relever, c’est « sur le papier », car dans les faits rien ne va. Et quand je dis « rien ne va » et bien, je suis gentil. Très gentil, car finalement, c’est une véritable catastrophe. Dans une année, je visionne beaucoup de films, et c’est peu de le dire. C’est assez rare qu’on attribue qu’une seule étoile pour un métrage. Pour mémoire, cette note est attribuée à un film très faible, ennuyant à mourir ou ridicule. C’est simple, « Explosion Imminente » remplit toutes les cases. 

L’histoire n’a tout simplement aucun sens. Alex Swan, incarné par Dennis Hopper, est un spécialiste des bombes. Pour des raisons difficiles à cerner, il en fait sauter dans toute la ville de San Francisco. Le but avoué étant de faire libérer sa complice, arrêtée quelque temps plus tôt par la police. Cependant, cela ne serait qu’une excuse. Il veut récupérer quelque chose, la montre de la fille, mais pourquoi ? Finalement, il sera neutralisé, mais par Claire Manning (Jaime Pressly), sa petite-amie, qui entre-temps aura faussé compagnie à la police de manière rocambolesque. Elle le tue en faisant exploser la voiture de celui-ci ? Mais pourquoi ? Et surtout, quand aurait-elle pu avoir le temps de déposer la bombe ? Ridicule. 

Une intrigue secondaire vient également animer les débats. L’inspecteur Ray Nettles (Tom Sizemore) a un différend avec le détective Artie Pluchinsky (Peter Greene). La tension est vive entre les deux hommes, au point où ils en viennent aux mains. Pourquoi ? Aucune explication. Ils vont finalement se réconcilier après que l’un sauve la vie de l’autre, dans une scène ridicule, avec des excuses pathétiques. J’en passe, et des meilleurs …

Les scènes d’action sont misérables, les décors sont inexistants et les effets spéciaux sont ridicules. Les explosions doivent avoir été récupérées de rushs d’autres productions. Le décor qui défile lorsque les protagonistes sont en voiture date des années 1950. L’unique scène de combat où l’on peut voir Steven Seagal à l’œuvre est particulièrement mal filmé et l’on ne voit tout simplement rien. Il n’y a absolument rien de correct dans ce film. J’ai rarement vu cela. Et que dire de la direction d’acteurs ? Rien, c’est mieux. La palme revenant au rappeur Nas, qui est plus mauvais que mauvais.

En outre, le plus ridicule de toute cette déroute, c’est le discours philosophique du personnage de Steven Seagal. La peur de la mort, l’amour ne meurt jamais, qu’il faut dépasser les notions de peur et d’espoir, qu’il ne faut pas être prisonnier des concepts de vie et de mort, qu’il faut prendre conscience que la mort n’est qu’une transition, une simple étape sur la voie, qu’il est nécessaire d’exorciser les démons de son propre passé, etc. À la limite ces idées philosophiques sont intéressantes et peuvent faire l’objet d’un débat, mais le contexte et la manière dont c’est amené est complètement grotesque. Heureusement que le ridicule ne tue pas, sans quoi beaucoup n’auraient pas survécu à cette débâcle organisée.

« Explosion Imminente » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 16 juillet 2004 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Explosion Imminente » est un film ridicule, disposant d’une histoire sans queue ni tête, avec une intrigue qui n’en est pas une. La mise en scène est mauvaise, les effets spéciaux sont complètement ratés et les scènes d’action sont très mal réalisées. La distribution se noie dans cet enchevêtrement de bêtises et la prestation des acteurs en est déplorable. Un film dont on ne peut même pas dire qu’on va rapidement l’oublier tellement il est lamentable et catastrophique. Immangeable, imbuvable, bref une catastrophe. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Publicités

Archives

Nbs de Visites

  • 79,654 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :