Comédie, Fantastique, Romance

NAKED (2017) ★★★☆☆


Naked (2017)

 

Synopsis : Rob est fou amoureux et sur le point de se marier. Malheureusement il est aussi tout nu, coincé dans un ascenseur et pris dans une boucle temporelle.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Michael Tiddes
Scénaristes : Cory Koller, Marlon Wayans, Rick Alvarez
Acteurs : Marlon Wayans, Regina Hall, Loretta Devine, Eliza Coupe, Scott Foley, Dave Sheridan, Neil Brown Jr., Brian McKnight, Dennis Haysbert
Musique : David Newman
Genre : Comédie, Fantastique, Romance
Durée : 1 heure et 36 minutes
Date de sortie : 11 août 2017 (Netflix)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Broken Road Productions, Baby Way Productions
Distribué par : Netflix
Titre original : Naked
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Naked » est une comédie romantique américaine datant de 2017, réalisée par Michael Tiddes, à qui l’on doit également « Cinquante Nuances de Black » (2016). Ce film est un remake du film suédois Naken (2000), réalisé par Torkel and Mårten Knutsson. Les acteurs principaux sont Marlon Wayans, qu’on a pu voir dans « A Haunted House » (2013)Regina Hall, qu’on a pu voir dans « When the Bough Breaks » (2016), et Dennis Haysbert, qu’on a pu voir dans « Sniper: Ghost Shooter » (2016).

Le 21 septembre 2016, il a été annoncé que Marlon Wayans et Regina Hall seraient les deux vedettes d’une comédie romantique. Le 20 octobre 2016, Cory Hardrict a rejoint la distribution du film. Le tournage principal a débuté le 17 octobre 2016. Regina Hall et Marlon Wayans avaient déjà travaillé ensemble précédemment sur « Scary Movie » (2000) ainsi que sur « Scary Movie 2″ (2001).

« Naked » est donc ce que l’on appelle un looper, c’est-à-dire une histoire où le, la ou les principaux protagonistes revivent en boucle un segment de temps allant de plusieurs jours à seulement une heure, comme c’est le cas dans ce métrage. L’idée sous-jacente étant souvent de faire prendre conscience au principal protagoniste d’une situation ou d’un trait de caractère qu’il doit modifier. Dans le cas présent, Rob Anderson (Marlon Wayans) doit prendre conscience, alors qu’il est sur le point de se marier avec Megan Swope, qu’il serait temps d’arrêter de prendre les choses à la légère et qu’il est désormais temps d’assumer pleinement son rôle d’époux.

La boucle temporelle permet donc de créer des situations cocasses, dont certaines sont franchement drôles, surtout que pour corser l’affaire, Rob Anderson se réveille nu, enfermé dans un ascenseur, à chacun de ses retours au point de départ. Comme on avait déjà pu le voir précédemment dans des films utilisant le même concept du looper, le personnage principal se sert de ses mauvaises expériences pour améliorer progressivement les choses dans la boucle suivante.
L’intrigue repose donc sur l’ouverture d’esprit du principal protagoniste afin qu’il mesure pleinement l’engagement qu’il va prendre à travers le mariage.

Marlon Wayans propose un personnage à la fois drôle et attachant, il trouve un bon équilibre entre les mimiques, les grimaces et le comique de situation. Regina Hall propose un personnage romantique, avenante et prévenante envers son compagnon. Dennis Haysbert incarne le père du personnage joué par Regina Hall. Un père protecteur, qui voit d’un mauvais œil l’union de sa fille avec un homme qu’il juge irresponsable et peu sérieux. J’avais découvert cet acteur conjointement dans deux séries, « 24 heures chrono » où il incarnait David Palmer, sénateur, puis président des États-Unis, ainsi que dans « The Unit » où il campait le Sergent Major Jonas Blane. On notera également la présence de Brian McKnight, chanteur de R&B, qui joue son propre rôle, et qui en plus de chanter quelques-uns de ses titres, apporte également une pointe d’humour.

La photographie est très basique, et les décors, du fait du concept du looper, sont répétitifs. La bande originale est plaisante.

En conclusion, « Naked » est une comédie romantique agréable. L’histoire est plaisante et le développement s’articule autour du concept de la boucle temporelle. L’intrigue est correcte, même si on se doute bien de la fin positive à venir. Le rythme est sympathique et la distribution offre d’honorables prestations. Marlon Wayans s‘en sort plutôt bien dans le rôle du lover, sans trop en faire, contrairement à ce qu’il a déjà pu nous proposer par le passé. L’acteur ayant su s’adapter à l’histoire. Reste un film amusant et finalement distrayant. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

9 réflexions sur “NAKED (2017) ★★★☆☆

  1. Ça me paraît super drôle, alors forcément, je ne dis pas non, ça fait toujours du bien !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 29/08/2017, 14 02 48 08488
  2. On a regardé le film hier soir et je suis plutôt d’accord avec votre avis ! C’est sympathique, divertissant mais il n’y a rien de révolutionnaire 🙂

    Aimé par 1 personne

    Publié par Ibidouu | 29/08/2017, 17 05 23 08238
  3. Une comédie romantique sympa, moi je suis toujours preneuse ! Je n’irai pas forcément au ciné pour la voir, mais pourquoi pas la visionner dans mon canap^^

    Aimé par 1 personne

    Publié par anaverbaniablog | 30/08/2017, 12 12 57 08578

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 175 587 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :