Action, Aventure, Drame, Guerre

BUSHWICK (2017) ★★★★☆


Bushwick (2017)

 

Synopsis : En sortant du métro pour aller chez sa grand-mère avec son petit-ami, Lucy se retrouve dans les rues de Buschwick un quartier de Brooklyn, plongé dans un véritable bain de sang. Dans un contexte de séparatisme vis-à-vis de l’Union, les milices texanes envahissent New York pour en faire leur base d’opérations sur la Côte Est et s’en servir d’outil de négociations. Face à ce chaos, Lucy se réfugie dans le sous-sol de Stupe, un robuste vétéran. Ce dernier l’aide à traverser, à contrecœur, les quelques blocs de Bushwick la séparant de la maison de sa grand-mère – en supposant que celle-ci existe toujours.

Origine du film : États-Unis
Réalisateurs : Jonathan Milott, Cary Murnion
Scénaristes : Nick Damici, Graham Reznick
Acteurs : Dave Bautista, Brittany Snow, Angelic Zambrana, Jeremie Harris, Myra Lucretia Taylor, Alex Breaux, Arturo Castro
Musique : Aesop Rock
Genre : Action, Aventure, Drame, Guerre
Durée : 1 heure et 34 minutes
Date de sortie : 25 août 2017 (Netflix)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Bullet Pictures, Mensch Productions, XYZ Films
Distribué par : RLJ Entertainment, Netflix
Titre original : Bushwick
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Bushwick » est un film américain d’aventure dramatique sur fond de guerre civile, datant de 2017, réalisé par Jonathan Milott et Cary Murnion, à qui l’on doit également « Cooties » (2014). Les acteurs principaux sont Dave Bautista, qu’on a pu voir dans « Les Gardiens de la Galaxie 2 » (2017), et Brittany Snow, qu’on a pu voir dans « Pitch Perfect » (2012) et dans sa suite, « Pitch Perfect 2″ (2015).

Le 4 mars 2015, il a été annoncé que Jonathan Milott et Cary Murnion allaient diriger un film d’action de guerre basé sur un scénario de Nick Damici et de Graham Reznick. Ce métrage est une production de Nate Bolotin pour la société XYZ Films et d’Adam Folk pour la société Bullet Pictures. Rapidement, on apprenait que Jane Levy avait été enrôlée pour incarner le rôle principal féminin de Lucy. Le 9 septembre 2015, Dave Bautista intégrait le casting du film pour y tenir le rôle de Stupe, un vétéran de l’armée américaine, qui aurait la charge d’accompagner Lucy à travers les rues dévastées du quartier de Brooklyn en proie à une invasion militaire. Cependant, le 4 novembre 2015, Brittany Snow a remplacé Jane Levy pour incarner le personnage de Lucy. La bande originale fut composée par le rappeur – producteur Aesop Rock. Le tournage principal a débuté en décembre 2015 à Brooklyn, New-York.

L’histoire proposée par « Buchwick » nous emmène donc dans le quartier ouvrier de Buchwick dans la partie nord de l’arrondissement de Brooklyn à New-York. On va donc y suivre Stupe (Dave Bautista) et Lucy (Brittany Snow), qui tentent de se rendre chez la grand-mère de cette dernière, alors que les rues sont en proie à une guerre civile. Les habitants tentant, tant bien que mal, de faire face à une invasion de force militaire inconnue, qui n’hésite pas à exécuter toutes les personnes qui circulent à l’extérieur. Certains habitants en profitent pour piller les magasins alors que d’autres préfèrent se barricader chez eux.

Dans ce chaos, on s’intéresse essentiellement aux deux personnages centraux que sont donc Stupe et Lucie. Le contraste entre ces deux protagonistes est fort. Stupe est une force de la nature, un colosse, ancien soldat dans la marine, reconverti en infirmer dans la dernière partie de sa carrière militaire. Ses compétences médicales seront d’une grande aide dans cette situation où le danger est partout. Lucy est une petite jeune femme à l’allure frêle qui se retrouve brusquement plongée dans une bataille dont elle ne comprend pas grand chose, et qui veut venir en aide à ses proches.

Le scénario est relativement bien écrit, et le développement sort complètement du concept usuel. En outre, la technique utilisée pour la photographie est intéressante. En effet, le métrage est proposé comme un unique plan-séquence. L’action se déroulant d’une traite en continue. Cela permet au spectateur d’être immergé dans le cœur de l’action, comme s’il y était.

Brittany Snow livre une bonne prestation. L’actrice nous propose un personnage classique que l’on rencontre souvent dans le film dystopique. Une jeune femme simple, qui par la force des choses, se retrouve obligée de faire des choses auxquelles elle n’aurait jamais songé. De son côté Dave Bautista, nous aura bluffé. Sous son physique impressionnant, se cache finalement un acteur avec de grandes capacités. Ceci est ponctué par une scène assez forte émotionnellement dans la dernière partie du film, où son personnage se confie à Lucy, sa partenaire d’infortune.

La fin offre un lot de surprise. Il n’y a pas de retournement de situation, pas de turn-over. C’est le développement qui est intéressant car franchement non-conventionnel. Les scènes d’action sont nombreuses et relativement réalistes. On pourrait cependant critiquer le manque d’efficacité dans les tirs proposés dans certaines séquences. Surtout qu’elles sont le fait de miliciens usant de fusils d’assaut. La bande originale qui accompagne les différentes fusillades est très dynamique puisque signé du rappeur Aesop Rock. Dans une certaine mesure, « Bushwick » peut faire penser à « L’Aube Rouge » (2012) ainsi qu’à « Demain, quand la guerre a commencé » (2010).

En conclusion, « Bushwick » s’avère être une belle surprise. Un film de guerre non-conventionnel proposé dans un visuel intéressant, soit le plan-séquence unique. Les scènes d’action sont nombreuses et filmées caméra à l’épaule afin que le spectateur soit littéralement au coeur de l’action. Les fusillades s’enchaînent avec une approche relativement réaliste et laissant des traces sur le physique des principaux protagonistes. La distribution offre de bonnes prestations, dominée cependant par les performances de Brittany Snow et de Dave Bautista. Ce dernier nous ayant particulièrement surpris par sa capacité à offrir de la sensibilité à son personnage. Un film plus que satisfaisant, un agréable divertissement.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “BUSHWICK (2017) ★★★★☆

  1. Alors là, tu m’as fait totalement découvrir ce film et j’adore Dave Bautista en plus !

    J'aime

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 10/09/2017, 17 05 14 09149

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 60,648 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :