Crime - Policier, Drame, Thriller

EXTORSION (2017) ★★★☆☆


Extortion (2017)

 

Synopsis : Quand des vacances idylliques d’une famille américaine aux Caraïbes deviennent un cauchemar, Kevin, sa femme Julie et leur fils Andy de 6 ans s’échouent sur une île déserte. Isolés, sans moyen de communication, sans nourriture ni eau pendant des jours, ils sont finalement découverts et sauvés par deux pêcheurs locaux. Mais leur salut est de courte durée car les pêcheurs deviennent kidnappeurs et exigent une rançon du père pour la vie de la famille.

Origine du film : États-Unis, Porto Rico
Réalisateur : Phil Volken
Scénariste : Phil Volken
Acteurs : Eion Bailey, Bethany Joy Lenz, Barkhad Abdi, Danny Glover, Mauricio Alemañy
Musique : Gad Emile Zeitune
Genre : Drame, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 48 minutes
Date de sortie : 12 septembre 2017 (Direct-to-DVD en France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Del Rey Productions, Filmmuse Productions, Producer Capital Fund
Distribué par : Lionsgate
Titre original : Extortion
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Extorsion » est un thriller dramatique d’action américain datant de 2017, co-produit, écrit et réalisé par Phil Volken, à qui l’on doit également « Garbage » (2013). Les acteurs principaux sont Eion Bailey, qu’on a pu voir dans « Mindhunters » (2004), Bethany Joy Lenz, qu’on a pu voir dans « Bring It On Again » (2004), Barkhad Abdi, qu’on a pu voir dans « Captain Phillips » (2013), et Danny Glover, qu’on a pu voir dans « Identities » (2016).

L’histoire proposée par « Extorsion » nous invite donc à suivre Kevin Riley (Eion Bailey), un médecin en vacances aux Bahamas qui se lance dans une course contre la montre pour sauver sa femme, Julie (Bethany Joy Lenz) et son fils Andy (Mauricio Alemañy), abandonnés sur une petite île, sans eau, sans vivres, sans abris, suite à un naufrage. Pour se faire, Kevin Riley doit retrouver le pêcheur Miguel Kaba (Barkhad Abdi) qui lui a soutiré de l’argent pour le sauver, lui et sa famille, et qui finalement l’a laissé pour mort en faisant sombrer son embarcation.

L’histoire n’est pas pleinement originale et peut, dans une certaine mesure, nous rappeler des films comme « Escapade Fatale » (2009). Des vacances dans un endroit paradisiaque qui tournent au cauchemar, et toujours par rapport à de mauvaises rencontres. Le tournage ayant eu lieu essentiellement au sud de Porto Rico, sur les plages baignées par la mer des Caraïbes, ce qui offre de somptueuses images en décors naturels.

L’intrigue et le développement proposés par « Extorsion » sont relativement basiques et il faut vraiment faire abstraction des incohérences du script. En effet, le choix et l’attitude des personnages ne sont pas très crédibles. On peut s’attendre à ce qu’un docteur en médecine soit une personne suffisamment intelligente pour ne pas entraîner sa famille dans une situation potentiellement dangereuse. Mais d’un autre côté, si on enlève cet élément, il n’y a plus d’histoire, il n’y a plus de film.

De l’ensemble de la distribution, on retiendra trois prestations. Eion Bailey donc, qui incarne ce père de famille médecin, et dispose donc du rôle central. Barkhad Abdi, qui endosse le rôle du principal antagoniste. Un pêcheur opportuniste, qui voit dans la détresse de la famille Riley, une aubaine afin de s’enrichir facilement. Et enfin Danny Glover qui joue l’inspecteur Constable Haagen, chargé de l’affaire de la disparition de la famille Riley et de l’enquête concernant le racket dont a fait l’objet Kevin Riley. Même si dans l’ensemble, les prestations sont de bonne facture, Eion Bailey montre parfois des faiblesses dans sa manière d’exprimer les émotions par lesquelles est censé passer son personnage.

« Extorsion » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 12 septembre 2017 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Extorsion » est un thriller correct, disposant d’une histoire intéressante mais ponctuée par un certain nombre d’incohérences, notamment dans les décisions prises par certains de ses personnages. L’intrigue est bien en place, et le rythme assez dynamique vient en partie gommer l’irrationalité du script. La photographie est magnifique et les prestations proposées par la distribution sont honorables, en dehors d’Eion Bailey que nous avons jugé inégal dans sa performance. Un film qui reste agréable et qui peut venir offrir un moment de divertissement plaisant entre deux blockbusters.

 

Bande-annonce :

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 179 418 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :