Drame, Guerre, Thriller

THE WALL (2017) ★★★★☆


The Wall (2017)

 

 

Synopsis : Deux soldats américains sont la cible d’un tireur d’élite irakien. Seul un pan de mur en ruine les protège encore d’une mort certaine. Au-delà d’une lutte pour la survie, c’est une guerre de volontés qui se joue, faite de tactique, d’intelligence et d’aptitude à atteindre l’ennemi par tous les moyens…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Doug Liman
Scénaristes : Dwain Worrell
Acteurs : Aaron Taylor-Johnson, John Cena
Musique : /
Genre : Drame, Guerre, Thriller
Durée : 1 heure et 28 minutes
Date de sortie : 7 juin 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : T SERIES, Big Indie Pictures, Picrow, Amazon Studios
Distribué par : Roadside Attractions
Titre original : The Wall
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « The Wall » est un thriller de guerre américain datant de 2017, réalisé par Doug Liman, à qui l’on doit également « La Mémoire dans la Peau » (2002), « Jumper » (2008), ainsi que « Edge of Tomorrow » (2014). Les acteurs principaux sont Aaron Taylor-Johnson, qu’on a pu voir dans « Kick-Ass » (2010), ainsi que dans sa suite, « Kick-Ass 2 » (2013), mais également dans « Captain America: Le Soldat de l’Hiver » (2014), « Godzilla » (2014), « Avengers: Age of Ultron » (2015) ainsi que « Nocturnal Animals » (2016), et John Cena, qu’on a pu voir dans « 12 Rounds » (2009).

Le 12 novembre 2014, on apprenait qu’Amazon Studios avait acheté un script concernant un militaire américain pris au piège derrière un mur par un tireur d’élite irakien. Dwain Worrell a écrit son scénario alors qu’il enseignait l’anglais en Chine. Ce dernier, a puisé dans ses antécédents de dramaturge pour étoffer le deuxième acte du scénario, qui met l’accent sur la conversation entre le sergent Allen Isaac et le tireur d’élite irakien.

The Wall (2017)

Le 29 mars 2016, il a été signalé que Doug Liman avait été embauché pour diriger ce thriller de guerre. La société FilmNation Entertainment de Glen Basner a géré les ventes internationales du film lors du Festival de Cannes 2016, permettant ainsi une sortie en salle. Le 9 mai 2016, Variety confirmait qu’Aaron Taylor-Johnson avait rejoint le casting du film pour incarner le jeune soldat américain. Le 29 novembre 2016, on apprenait que John Cena avait intégré la distribution, et que le film suivrait finalement deux soldats américains.

Le synopsis de « The Wall » raconte à lui seul toute l’histoire de ce film. Durant quasiment une heure et demie, on va accompagner le sergent Allen Isaac (Aaron Taylor-Johnson), coincé derrière un mur d’un mètre de haut et d’environ 5 mètres de long. Son coéquipier, le sergent Shane Matthews (John Cena) a été touché précédemment et laissé pour mort, inerte, à quelques mètres du mur, mais toujours placé dans le champ visuel du sniper irakien, qui a déjà fait un carton sur des ouvriers et des agents de sécurité, avant l’arrivée des militaires. Une conversation va s’engager entre les deux ennemis dans une forme de duel psychologique.

Nous avons beaucoup apprécié ce film. C’est très courageux de partir sur un long-métrage à partir d’un script aussi simple. Simple mais original et surtout articulé autour d’un développement intense, avec une bonne dose de psychologie. On peut également relever l’aspect politique qui va rendre « The Wall » complètement plausible. Nicholas Irving, un ancien tireur d’élite des forces spéciales américaines aurait été conseiller technique sur ce film. Apparemment, il a apporté suffisamment d’éléments pour que ce métrage paraisse très réaliste.

On peut être surpris que John Cena dispose finalement d’un si petit rôle, mais il l’a très bien fait. Aaron Taylor-Johnson porte le film sur ses épaules à lui seul. Il est incroyablement convaincant dans chaque émotion. Laith Nakli, qui incarne le tireur d’élite irakien, répondant au nom de Juba, et que l’on ne voit à aucun moment dans le film, arrive, juste par sa voix à créer un personnage fort, et détestable. Son sens de la stratégie et de la tactique est absolument machiavélique et particulièrement efficace.

L’histoire et la photographie sont épurées à l’extrême, mais très bien conçues de manière à ce que le spectateur ne relâche jamais son attention. Même dans un paysage aussi simple, il y a suffisamment de détails pour que l’on cherche ce qui va devenir important ou pas. En outre, la fin est particulièrement bien soignée, avec un twist très surprenant, mais qui trouve tout son sens dans le cadre du développement.

« The Wall » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 7 octobre 2017 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « The Wall » est un très bon petit film de guerre, disposant d’une histoire très originale, et d’un développement principalement axé sur la psychologie. Un affrontement simple. Un affrontement à la fois à distance et d’une extrême proximité en raison de la connexion quasi-permanente par radio entre les deux protagonistes de cette histoire. La distribution offre de très bonnes prestations, notamment Aaron Taylor-Johnson qui porte littéralement le film sur ses épaules. Le rythme est cohérent, la photographie est épurée à l’extrême. Le twist final est particulièrement soigné. Un divertissement, très prenant et très sympathique à découvrir. Un métrage que l’on peut aisément conseiller.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “THE WALL (2017) ★★★★☆

  1. Je confirme, psychologiquement, c’est un film génial !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 14/10/2017, 16 04 07 100710

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 67,079 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :