Action, Chine, Ciné-Asia, Drame, Historique, Hong-Kong, Thriller

OPERATION MEKONG (2016) ★★★★☆


Operation Mekong (2016)

 

Synopsis : Dans le triangle d’or, 13 cadavres chinois sont retrouvés par les autorités thaïlandaises. Bien que celles-ci tentent de dissimuler les causes réelles de leur mort, les investigations chinoises ne laissent aucun doute : les 13 hommes ont été les victimes d’un baron de la drogue local, le très puissant mais très instable Naw Khar. Pour que ce dernier soit capturé et jugé, une force d’intervention spéciale est créée en partenariat avec les pays concernés. L’escouade menée par le capitaine Gao (Zhang Hanyu) se lance alors à la poursuite de Naw Khar et de ses acolytes.

Origine du film : Chine, Hong-Kong
Réalisateur : Dante Lam
Scénaristes : Dante Lam, Kang Ki-chu, Lau Siu-kwan
Acteurs : Zhang Hanyu, Eddie Peng, Feng Wenjuan, Sun Chun, Liu Xianda, Jonathan Wu Linkai, Zhao Jian, Zhan Liguo, Shi Zhanjie, Wu Xudong, Carl Ng, Pawalit Mongkolpisit, Vittaya Pansingram
Musique : Julian Chan, Henry Lai, Kwan Fai Lam
Genre : Action, Drame, Historique, Thriller
Durée : 2 heures et 4 minutes
Date de sortie : 30 septembre 2016 (Chine)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Bona Film Group
Distribué par : Distribution Workshop
Titre original : Méigōng Hé Xíngdòng / 湄公河行動
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Operation Mekong » est un film d’action sino-hongkongais datant de 2016, co-écrit et réalisé par Dante Lam, à qui l’on doit également « The Insider » (2010). Les deux acteurs principaux sont Zhang Hanyu, qu’on a pu voir dans « La Bataille de la Montagne du Tigre » (2014), et Eddie Peng, qu’on a pu voir dans « La Grande Muraille » (2016). Le film est basé sur le massacre du fleuve Mekong en octobre 2011. Deux navires chinois avaient été attaqués dans la région du Triangle d’or aux frontières de la Birmanie et de la Thaïlande. Les treize membres d’équipage des deux navires avaient été tués et jetés dans la rivière. Ce fut l’attaque la plus meurtrière contre des ressortissants chinois à l’étranger dans les temps modernes. L’événement a été l’impulsion pour une coopération antidrogue dans la région.

Pour mémoire, le Mékong est un fleuve et une voie navigable majeure de l’Asie du Sud-Est. Il prend sa source sur les hauteurs de l’Himalaya, traverse la Chine, puis forme la frontière entre la Birmanie et le Laos, à la fin desquels il rejoint son affluent le Ruak au Triangle d’Or. Cette région a longtemps été en proie à l’anarchie et est connue pour la contrebande de drogue, et principalement la production d’opium.

Pour faire simple, « Operation Mekong » est exactement le type de film qui font la raison de ce blog, soit un film d’action non-stop, course-poursuites, fusillades, et baston. Et si en plus, l’histoire est cohérente, intéressante et bien développée, alors c’est la fiesta devant le home cinéma. Pourquoi bouder son plaisir ? C’est le cinéma qu’on aime. Certains y ont vu une gloire à la Chine, un film de propagande. Qu’importe … « Independence Day Resurgence » (2016), ce n’est pas du patriotisme à l’américaine ? Et j’en passe. Hollywood nous gave de propagande pro-américaine depuis des lustres.

« Operation Mekong » propose une belle brochette de protagonistes, cependant deux des acteurs se retrouvent au premier plan, et obtiennent plus de temps à l’écran, et portent finalement le métrage de bout en bout. Zhang Hanyu, qui incarne Gao Gang et Eddie Peng qui interprète Fang Xinwu. Pour le premier, on avait déjà pu l’apprécier dans des rôles aussi divers que dans « La Bataille de la Montagne du Tigre » (2014) ou dans « Special ID » (2013). La chose la plus appréciable chez cet acteur c’est sa présence à l’écran. En effet, cette présence permet au spectateur de rester engagé dans l’histoire, dans le déroulement de l’intrigue. En ce qui concerne Eddie Peng, on avait pu le découvrir, pour notre part, dans « Tai Chi 0 » (2012), dans « La Grande Muraille » (2016) . Il nous reste cependant à le suivre dans « Rise of the Legend » (2014) ainsi que dans « The Bodyguard » (2016).

L’un des points négatifs que l’on peut relever, c’est que le développement des personnages est plutôt maigre. La structure du film est essentiellement axée sur l’action. L’unité de lutte contre les stupéfiants reçoit des informations qu’elle traite rapidement en agissant au plus vite. Parfois, c’est une infiltration, d’autres fois c’est de l’extraction qui se déroule dans une zone hostile. Ces missions peuvent durer de dix à trente minutes, selon la complexité de la mission. Entre ces missions, les principaux protagonistes se limitent à préparer la prochaine mission, et/ou à prendre des renseignements. Il n’y a donc que peu de temps accordé à développer de la complexité ou de la profondeur aux personnages. Cela dit, « Operation Mekong » compense par son rythme soutenu et ses nombreuses scènes d’action variées.

On peut également relever la qualité de la photographie, mettant en scène de beaux environnements naturels, faisant la part belle à des décors en pleine nature, ainsi que quelques superbes vues aériennes de différentes régions pour marquer l’aspect international des différents conflits, souligné par un casting varié. « Operation Mekong » aura rapporté 173 millions de dollars au box-office et fut l’un des gros succès de l’année en Chine. Par ailleurs, ce métrage a obtenu plusieurs nominations pour des cérémonies de remises de prix. Il a remporté le prix dans la catégorie « Best Action Choreography » lors des Hong Kong Film Awards en 2017.

En conclusion, « Operation Mekong » est un très bon film d’action, disposant d’une histoire intéressante basée sur des faits réels. L’intrigue est bien orchestrée et le développement fait la part belle aux scènes d’action qui s’avèrent particulièrement efficaces et spectaculaires. La distribution est dominée par le duo formé de Zhang Hanyu et d’Eddie Peng, qui offrent de très bonnes prestations. Le rythme est soutenu et la photographie est somptueuse, proposant de nombreuses vues naturelles. Un ensemble qui s’avère être un très bon divertissement, que l’on peut aisément conseiller aux fans du genre, et qui permet à Dante Lam de ne pas nous décevoir.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 134 310 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :