Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Drame, Guerre, Historique

MEMORIES OF WAR (2017) ★★★★☆


Memories of War (2016)

 

Synopsis : Septembre 1950, la Guerre de Corée fait rage. Pour contrer l’offensive nord-coréenne, le Général MacArthur organise un débarquement sans précédent sur la plage d’Incheon. Sur place, huit soldats infiltrés dans les rangs nord-coréens ont pour mission de voler les plans de bataille afin de déclencher l’attaque. L’opération Chromite est lancée… le cours de l’histoire est sur le point de changer.

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : John H. Lee
Scénariste : Lee Man-hee
Acteurs : Lee Jung-jae, Lee Beom-soo, Liam Neeson, Jin Se-yeo, Jung Joon-ho, Kim Byeong-ok, Park Chul-min, Jon Gries
Musique : Lee Dong-joon
Genre : Action, Drame, Guerre, Historique
Durée : 1 heure et 51 minutes
Date de sortie : 27 juillet 2016 (Corée) – 26 septembre 2017 (France en VOD)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Taewon Entertainment
Distribué par : CJ Entertainment
Titre original : Operation Chromite / Incheon Sangryuk Jakjeon / 인천상륙작전
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Operation Chromite » ou « Memories of War » pour la distribution internationale, est un film de guerre sud-coréen datant de 2016 réalisé par John H. Lee, à qui l’on doit également « Into the Fire » (2010). Les acteurs principaux sont Lee Jung-jae, qu’on a pu voir dans « Tik Tok » (2016), Lee Beom-soo, qu’on a pu voir dans « Death Bell » (2008), Liam Neeson, qu’on a pu voir dans « Silence » (2016), et Jin Se-yeon, qu’on a pu voir dans « Enemies In-Law » (2015), Jung Joon-ho, qu’on a pu voir dans « The Last Witness » (2001), Kim Byeong-ok, qu’on a pu voir dans « Cold Eyes » (2013), et Park Chul-min, qu’on a pu voir dans « Secteur 7 » (2011).

« Memories of War » est basé sur les événements réels de la bataille d’Inchon, bien qu’il présente une version romancée de l’opération historique de renseignements militaire orchestrée par les américains et intitulée « Trudy Jackson » menée avant l’opération de débarquement en septembre 1950. La bataille d’Inchon fut une invasion amphibie et l’une des batailles de la guerre de Corée, qui ont débouché sur une victoire décisive et à un renversement stratégique en faveur de l’ONU. Cette opération a impliqué l’engagement de 75.000 soldats et de 261 navires de guerre et a conduit à la reconquête de Seoul, capitale sud-coréenne. Le nom de code de cette action était Operation Chromite.

L’histoire proposée par « Memories of War » nous invite plus particulièrement à suivre le capitaine Jang Hak-soo (Lee Jung-jae), un agent secret de la Corée du Sud, accompagné de sept membres d’une unité spéciale dont l’objectif est de s’infiltrer dans le centre de commandement nord-coréen à Incheon, dirigé par le commandant Lim Gye-Jin (Lee Beom-soo). Ce dernier est particulièrement tyrannique, sadique et cruel, formé par les soviétiques. L’objectif de ce commando sud-coréen, nommé X-Ray, est de déterminer l’emplacement des défenses nord-coréennes et notamment la position des mines marines, mais également de sécuriser un phare essentiel au succès du débarquement.

Il est fort possible qu’une grande partie des gens ont oublié ou ne se sont jamais intéressés aux tragédies qui ont frappé la Corée. « Memories of War » donne un aperçu d’un conflit pas si ancien et surtout implacable, qui, aujourd’hui encore, peut se faire ressentir dans les tensions qui subsistent entre la Corée du Nord et le reste de l’Occident, pour faire simple. L’intrigue du film tourne autour d’une mission secrète derrière les lignes ennemies, nécessaire au succès d’une opération de débarquement orchestrée par le Général MacArthur.

Au-delà des séquences de batailles, ce film illustre les différences philosophiques des deux côtés qui malheureusement sont impossibles à réconcilier, mais également des actions déterminées par des principes moraux, ou, leur absence. On peut, bien entendu, y voir le portrait d’une culture attaquée par un pouvoir imposant un collectivisme par la répression, combiné à une domination dictée par une forme de dynastie.

Dans une certaine mesure on peut regretter que le budget soit modeste, cependant le talent de la distribution compense le manque de moyens. Les acteurs coréens sont particulièrement convaincants, engageant le spectateur, et portent littéralement le film. Les scènes de bataille sont très réalistes, sans pour autant avoir recours systématiquement aux images générées par ordinateurs. Doté d’un budget de près de 13 millions de dollars, « Memories of War » a rapporté 50 millions de dollars de recettes au box-office mondial. En outre, le métrage a obtenu plusieurs nominations aux 53e Grand Bell Awards 2016, cérémonie durant laquelle il a remporté deux prix.

« Memories of War » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 27 septembre 2017 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Memories of War » est un très bon film de guerre, disposant d’une histoire faisant la part belle au patriotisme et au sacrifice. L’intrigue est bien orchestrée et le développement est bien construit. Les scènes d’action sont très réalistes offrant au métrage un beau dynamisme. La distribution offre de très bonnes prestations, offrant des personnages forts, déterminés et emprunts d’héroïsme. La photographie est honorable, en dehors de quelques scènes où les CGI sont visibles. Un très bon divertissement mais également un hommage aux hommes tombés pour la liberté.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :