Drame, Thriller, Western

BRIMSTONE (2016) ★★★★☆


Brimstone (2017)

 

Synopsis : Dans l’Ouest américain, à la fin du XIXe siècle. Liz, une jeune femme d’une vingtaine d’années, mène une vie paisible auprès de sa famille. Mais sa vie va basculer le jour où un sinistre prêcheur leur rend visite. Liz devra prendre la fuite f ace à cet homme qui la traque sans répit depuis l’enfance…

Origine du film : Hollande, France, Allemagne, Suède, Royaume-Uni
Réalisateur : Martin Koolhoven
Scénariste : Martin Koolhoven
Acteurs : Dakota Fanning, Guy Pearce, Carice van Houten, Kit Harington, Jack Hollington, Paul Anderson, Carla Juri, William Houston
Musique : Tom Holkenborg
Genre : Drame, Thriller, Western
Durée : 2 heures et 28 minutes
Date de sortie : 22 mars 2017 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : N279 Entertainment, Backup Media, X-Filme, Prime Time, Filmwave, The Jokers
Distribué par : Momentum Pictures
Titre original : Brimstone
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Brimstone » est un western issu d’une production internationale, datant de 2017, écrit et réalisé par Martin Koolhoven, réalisateur hollandais, à qui l’on doit également « Winter in Wartime » (2008). Les acteurs principaux sont Dakota Fanning, qu’on a pu voir dans « Push » (2009), Guy Pearce, qu’on a pu voir dans « Le Pacte » (2011), et plus récemment dans « Alien: Covenant » (2017) où il tient un petit rôle, Carice van Houten, qu’on a pu voir dans « Incarnate » (2016), et Kit Harington, qu’on a pu voir dans « MI-5 Infiltration » (2015).

Le 5 février 2015, Guy Pearce et Mia Wasikowska furent les deux premiers acteurs à être annoncés dans le cadre du casting du film. Plus tard, Robert Pattinson est venu à bord pour incarner un hors-la-loi, alors que Carice van Houten rejoignait également le casting. En mai 2015, Martin Koolhoven, le réalisateur, a confirmé que Jack Roth avait rejoint la distribution du film. En juin 2015, le magasine The Hollywood Reporter a confirmé que Dakota Fanning et Kit Harington avaient respectivement remplacé Mia Wasikowska et Robert Pattinson dans le film. En 2017, Robert Pattinson a avoué qu’il regrettait de ne pas avoir fait « Brimstone » et a qualifié son choix de faute stupide.

Brimstone (2016)Brutal, poignant, impitoyable. Voici quelques mots qui viennent à l’esprit pour décrire succinctement l’expérience qu’est de visionner « Brimstone ». Si ce type d’argument ne vous dérange pas, si ce type de métrage ne vous bouleverse pas, si les sujets particuliers qui sont développés dans ce film ne vous déséquilibrent pas, alors vous apprécierez probablement ce métrage et il sera finalement un très bon divertissement. Si vous aimez les films au rythme langoureux, alors vous apprécierez certainement « Brimstone ». Dans le cas inverse, vous risquez de perdre patience.

En effet, le récit se déroule lentement sous vos yeux. Lentement et méthodiquement, mais la récompense mérite le temps nécessaire qu’il aura fallu pour y arriver. « Brimstone » est divisé en quatre chapitres, et les trois premiers se déroulent dans un ordre chronologique inversé. L’intrigue et le développement tournent autour de deux personnages, Liz (Dakota Fanning) et Le Révérend (Guy Pearce). La structure narrative exploitée par Martin Koolhoven, le réalisateur, lui permet de retenir les informations clé jusqu’au bon moment. Bien entendu, comme de nombreux autres films ayant un dispositif narratif unique, si vous le supprimez le film ne sera pas aussi efficace.

Du coup, je me pose une question ? Suis-je trop indulgent ? Peut-être, mais tous les éléments narratifs sont assez bons, assez forts pour ne pas en être autrement. Je dirai que le rythme, bien que lent, était suffisamment stable pour que jamais on ne se soit ennuyé. Sur le plan thématique, Martin Koolhoven, qui en plus d’assurer la réalisation du métrage, en a également signé le scénario, a pu utiliser efficacement l’époque pour décrire un monde de coercition religieuse et l’oppression des hommes sur les femmes.

Le personnage incarné par Guy Pearce est fondamentalement l’incarnation du mal, et la performance de l’acteur est extraordinaire. Dakota Fanning propose également une excellente performance, certainement mieux que ce que l’on avait pu voir d’elle auparavant. On peut également saluer la prestation de Kit Harrington, qui bien que disposant d’un rôle secondaire, s’avère déterminant dans le développement de l’intrigue et dans l’évolution du personnage incarné par Dakota Fanning. Du côté technique, on peut relever la très belle photographie du métrage et la bande originale envoûtante signée Tom Holkenborg.

« Brimstone » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 23 août 2017 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Brimstone » est un très bon western, disposant d’une histoire forte et prenante, d’une intrigue très bien construite et d’un développement original. Les quelques scènes d’action sont très bien orchestrées et la distribution offre d’honorables performances, cependant dominée par les très bonnes performances de Guy Pearce et de Dakota Fanning. En outre, avec ce métrage, les Européens démontrent qu’ils peuvent tout à fait rivaliser avec les Américains dans le domaine des westerns. « The Dark Valley » (2014) et « The Salvation » (2014) avait d’ailleurs montrés la voie. Dans la mesure où vous savez faire preuve de patience et que vous n’êtes pas facilement offensé, nous pouvons alors aisément vous recommander ce film.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “BRIMSTONE (2016) ★★★★☆

  1. Ah, là, là, une vraie claque ce film, je suis ressortie de la salle totalement vidée émotionnellement !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 27/10/2017, 17 05 25 102510

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :