Action, Arts Martiaux, Chine, Ciné-Asia

THE BODYGUARD (2016) ★★★★☆


The Bodyguard (2016)

 

 

Synopsis : Après la mort de son maître, Wu-Lin devient le dernier successeur du légendaire clan Iron Kick. Il décide alors de quitter son petit village tranquille pour se rendre dans la grande ville à la recherche de son ami et ancien disciple Jiang Li. Sans argent ni famille, Wu-Lin vit une vie de vagabond. Un bon matin, il vient au secours d’un riche homme d’affaires qui, pour le remercier, lui offre d’être le garde du corps personnel de sa fille Faye. Cette dernière n’est pas chaude à l’idée et rend la vie difficile à notre héros. Malheureusement pour elle, Wu-Lin prend son travail très au sérieux. Mais malgré toutes ses précautions, un groupe de criminels, dirigé par Jiang Li, kidnappe Faye. Wu-Lin devra alors mettre de côté sa loyauté envers son vieil ami s’il veut sauver la jeune femme.

Origine du film : Chine
Réalisateur : Yue Song
Scénaristes : Yue Song
Acteurs : Collin Chou, Yue Song, Xing Yu, Li YuFei, Michael Chan, Shang Tielong, Xu Dongmei, Yang Jun, Li Changhai, Jiang Baocheng, Yuan Wu, Dong Jiangtao
Musique : /
Genre : Action, Drame
Durée : 1 heure et 33 minutes
Date de sortie : 1er avril 2016 (Hong Kong)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Beijing Yuesong Entertainment, Heng Ye Film Distribution, Beijing Hairun Pictures, Beijing Fanya Vision Media
Distribué par : Heng Ye Film Distribution, Beijing Dingfengchuanqi Media
Titre original : Super Bodyguard / The Bodyguard / Chao ji bao biao / 超级保镖
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Chao ji bao biao » (超级保镖) ou « The Bodyguard » pour la distribution internationale, mais que l’on trouve également sous le nom de « Super Bodyguard » est un film d’action chinois datant de 2016, écrit et réalisé par Yue Song, à qui l’on doit également « The King of the Streets » (2012). Le réalisateur s’offre également le premier rôle dans son métrage. Les autres acteurs principaux étant Xing Yu, qu’on a pu voir dans « Shaolin » (2011), Li YuFei, qu’on a pu voir dans « The King of the Streets », Collin Chou, qu’on a pu voir dans « Special ID » (2013), et Michael Chan, qu’on a pu voir dans « Gangster Payday » (2014).

L’histoire proposée par « The Bodyguard » n’est ni plus ni moins qu’une histoire de vengeance. L’intrigue nous invite à suivre Wu-Lin qui cherche à se faire justice par lui-même. Il est l’héritier d’un ancien clan chinois connu sous le nom de « Pieds de Fer ». Après le décès de son maître, il décide de retrouver Jiang Li, son ami d’enfance, chassé autrefois du clan. Ce dernier est devenu le leader d’un centre de formation pour gardes du corps, mais s’avère également être à la tête d’une organisation criminelle. La confrontation entre les deux hommes sera particulièrement virulente…

Il faut l’avouer le script est plutôt mince, et surtout n’est en rien original. C’est le moins que l’on puisse dire. Ce n’est donc pas dans l’histoire à proprement parlée qu’il faut chercher de la satisfaction. « The Bodyguard » est cependant un pur divertissement pour ceux, qui comme nous, sont fans de films d’action orientés baston. Et de ce côté on est servit. Les scènes d’action s’enchaînent donc à un rythme particulièrement soutenu. Les combats sont impressionnants, magnifiquement chorégraphiés, et superbement filmés. Certaines séquences sont proposées sous différents angles, avec des ralentis, et même avec des images types radiographiques afin de visualiser les dégâts sur la structure osseuse. Des techniques déjà vues auparavant dans d’autres métrages, mais utilisées de manières sporadiques et astucieuses dans le film.

On s’arrêtera essentiellement sur Yue Song, qui outre les casquettes de réalisateur et de scénariste endosse également celle d’acteur. Dans la grosse première partie du film, il aborde un look très particulier, qu’il fait d’ailleurs correspondre avec le caractère de son personnage, un homme débarquant de la ruralité, et n’étant pas trop au fait de la vie moderne. Il porte une sorte de botte de fer, destinée à renforcer sa musculature des jambes et à augmenter sa vitesse. Dans la seconde et dernière partie du film, il va se débarrasser de ses chaussures, et arborer un costume. La partie acteur / comédie / théâtrale de Yue Song est relativement satisfaisante, mais c’est essentiellement sa dextérité martiale qui impressionne. D’ailleurs le générique de fin, à l’instar des films de Jackie Chan, permet de visualiser un petit making off du métrage, où l’on peut relever la difficulté du tournage ainsi que les blessures occasionnées.

On peut bien évidemment regretter le manque de profondeur pour la plupart des personnages, le côté hyper caricatural des méchants, certaines incohérences dans le script, certains aspects manquant de fluidité dans l’histoire, mais globalement le plaisir est ailleurs, soit une heure et demi de baston impressionnante.

En conclusion, « The Bodyguard » est un très bon film d’action, disposant d’une histoire familière et d’une intrigue manquant parfois de fluidité. Le rythme est très soutenu et les scènes d’action sont nombreuses. Les chorégraphies de combat sont spectaculaires et les prouesses physiques et techniques des acteurs sont prodigieuses. Un pur plaisir pour les fans d’arts martiaux. La distribution offre de bonnes prestations dans l’ensemble, même si certains personnages apparaissent comme trop caricaturaux. L’ensemble se veut être un divertissement de premier plan pour les amateurs du genre.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :