Comédie

DIRTY PAPY (2016) ★★★☆☆


Dirty Papy (2016)

 

 

Synopsis : Alors qu’il est sur le point d’épouser sans conviction la fille de son patron, Jason, un jeune avocat un peu coincé, se fait embarquer par son grand-père dans un road trip déjanté jusqu’en Floride pour le Spring Break. Personnage haut en couleur et totalement dévergondé, Dick est bien décidé à apprendre à son petit-fils ce que veut dire profiter de la vie…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Dan Mazer
Scénaristes : John M. Phillips
Acteurs : Robert De Niro, Zac Efron, Aubrey Plaza, Zoey Deutch, Julianne Hough, Dermot Mulroney, Jason Mantzoukas, Danny Glover
Musique : Michael Andrews
Genre : Comédie
Durée : 1 heure et 42 minutes
Date de sortie : 3 février 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : BillBlock Media, Josephson Entertainment, QED International
Distribué par : Lionsgate
Titre original : Dirty Grandpa
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Dirty Grandpa » ou « Dirty Papy » pour la distribution française, est une comédie américaine datant de 2016, dirigé par Dan Mazer, essentiellement connu pour son travail de scénariste sur des films comme « Brüno » (2009) ou « Bridget Jones’s Baby » (2016). Les acteurs principaux sont Robert De Niro, qu’on a pu voir dans « Malavita » (2013), Zac Efron, qu’on a pu voir dans « Baywatch » (2017), Aubrey Plaza, qu’on a pu voir dans « Joshy » (2016), Zoey Deutch, qu’on a pu voir dans « The Boyfriend » (2016), Julianne Hough, qu’on a pu voir dans « Curve » (2015), Dermot Mulroney, qu’on a pu voir dans « Sleepless » (2017), et Danny Glover, qu’on a pu voir dans « Extorsion » (2017).

Le scénario de « Dirty Papy » apparaît dans l’édition 2011 de la Black List, une liste annuelle de manuscrits en circulation dans l’univers de Hollywood qui s’avère appréciés, mais encore non produits. Avant d’enrôler Robert De Niro dans le casting, Jeff Bridges et Michael Douglas ont tous deux été considérés pour le rôle principal. Le recrutement de Robert De Niro et de Zac Efron a été confirmé en septembre 2014. Zoey Deutch a rejoint le casting en tant que leader féminin, suivi, en janvier 2015, par le casting d’Adam Pally et d’Aubrey Plaza. Cette dernière s’est dite inspirée par le rôle parce qu’il était complètement différent des personnages qu’elle jouait habituellement.

Le tournage principal a débuté le 5 janvier 2015 à Atlanta, en Géorgie et s’est terminé le 13 février 2015 à Hampton, également en Géorgie. Cependant, certains acteurs furent à nouveau en tournage du 27 avril au 5 mai pour tourner les scènes lors du Spring Break à Tybee Island, toujours en Géorgie. La production s’est officiellement achevée le 9 mai 2015. « Dirty Papy » a rapporté 35,6 millions de dollars aux États-Unis et au Canada et 64,3 millions de dollars dans les autres pays pour une recette mondiale au box-office de 99,9 millions de dollars, contre un budget de production de 25 millions de dollars.

« Dirty Papy » se positionne, dans une certaine mesure, dans la famille des comédies un peu « grasses » dans leur humour souvent situé en dessous de la ceinture, comme savent très bien le faire Sacha Baron Cohen : « Brüno » (2009) – « Grimsby » (2016) ou Marlon Wayans : « Cinquante Nuances de Black » (2016) – « Naked » (2017). Après, face à ce type d’humour, on adhère ou pas. On aime ou on n’aime pas du tout. Ce film a d’ailleurs rencontré des commentaires exécrables de la part de célèbres critiques américains, qui sont, dans leur grande majorité, toujours dans l’attente du prochain « Autant en emporte le Vent » (1939)…

Du casting, c’est bien entendu le duo formé par Robert De Niro et Zac Efron qui retient l’attention dans cette sorte de buddy road movie. Le premier incarne le grand-père, qui, aux premiers abords, se présente bien, mais son langage est châtié et n’a qu’une obsession, assouvir ses pulsions sexuelles. Le second incarne par opposition, le petit-fils, bon chic, bon genre, le gendre idéal, qui se voit contraint d’accompagner son grand-père dans un voyage exubérant, quelques jours avant son propre mariage. On retiendra également la performance d’Aubrey Plaza qui offre un personnage déjanté et très branché « cul ».

Le film est drôle, et quelques scènes font réellement rire, mais c’est clair que ce n’est probablement pas la comédie de l’année. Les personnages sont un petit peu caricaturaux, mais c’est divertissant. On passe finalement un bon moment et tout se termine dans un joli happy-end sentimental. La photographie est agréable et la bande originale est sympathique.

« Dirty Papy » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 3 juin 2016 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Dirty Papy » est une comédie agréable ayant un humour souvent positionné sous la ceinture. L’histoire est drôle et l’intrigue est familière. Le rythme est plaisant, mais les personnages sont quelque peu caricaturaux. La distribution est dominée par le duo formé de Robert De Niro et de Zac Efron qui offrent de bonnes prestations. Le film remplit parfaitement son objectif de divertissement sans pour autant se positionner comme une référence du genre.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “DIRTY PAPY (2016) ★★★☆☆

  1. Ah, j’espère pouvoir le voir ce film, je trouve le duo tellement improbable !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 28/10/2017, 17 05 07 100710

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :