Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Drame, Politique, Thriller

INSIDE MEN (2015) ★★★★☆


Inside Men (2015)

 

 

Synopsis : Lee Kang-hee est le chef-éditeur d’un grand journal et il a beaucoup d’influence. Il est facile pour lui de pousser la popularité d’un député comme Jang Pil-woo afin qu’il se présente aux élections. Ahn Sang-goo, un criminel qui soutient Lee et Jang, se fait surprendre en possession de certains documents très confidentiels et très compromettants pour la carrière politique de Jang et la main d’Ahn se fera couper. Dans le but d’éclaircir ce scandale politique, le procureur Woo Jang-hoon commence une enquête sur les relations entre le politicien et ses investisseurs (un PDG d’une grande compagnie de voitures). Puisque Woo est un homme ambitieux et sans réseau de contacts, c’est le seul moyen pour lui d’atteindre le sommet. Woo et Ahn qui planifiait déjà sa revanche s’allieront pour faire éclater ce scandale politique.

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Woo Min-ho
Scénaristes : Woo Min-ho
Acteurs : Lee Byung-hun, Jo Seung-woo, Baek Yoon-sik, Lee Geung-young, Bae Seong-woo, Jo Jae-yoon, Kim Dae-myung
Musique : Jo Yeong-wook
Genre : Action, Drame, Policier, Politique, Thriller
Durée : 3 heures
Date de sortie : 19 novembre 2015 (Corée)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Showbox Entertainment
Distribué par : Showbox Entertainment
Titre original : Naebujadeul / 내부자들
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Naebujadeul » (내부자들) ou « Inside Men » pour la distribution internationale, est un film thriller politique sud-coréen datant de 2015, écrit et réalisé par Woo Min-ho, à qui l’on doit également « Man of Vendetta » (2010). Ce métrage est basé sur le webtoon de Yoon Tae-ho. Les acteurs principaux sont Lee Byung-hun, qu’on a pu voir dans « A Bittersweet Life » (2005), Jo Seung-woo, qu’on a pu voir dans « The Sword with No Name » (2009), Baek Yoon-sik, qu’on a pu voir dans « The Last Princess » (2016), Bae Seong-woo, qu’on a pu voir dans « Office » (2015), Jo Jae-yoon, qu’on a pu voir dans « The Prison » (2017), Kim Dae-myung, qu’on a pu voir dans « Pandora » (2016), et Lee Geung-young, qu’on a pu voir dans « Monster Boy » (2013).

L’histoire proposée par « Inside Men » nous permet de nous plonger dans le monde de la corruption coréenne, en découvrant les différentes connexions. Connexion entre le monde des industriels et de la politique. Connexion entre la justice et les personnages politiques. Connexion entre les hommes politiques et les mafieux. Connexion entre les mafieux et les riches industriels. Et au milieu de tout cela, un procureur qui ne cherche que la justice, mais qui s’avère bien isolé, et surtout bien démuni, au milieu de tous ces requins.

« Inside Men » est un film qui devient de plus en plus saisissant au fur et à mesure de son développement. Finalement, on ne se rend pas vraiment compte du temps qui passe pour prendre conscience, une fois terminée, que ce métrage durait trois heures. Il y a beaucoup de tension dramatique, et de nombreux rebondissements, au point qu’on reste scotché à l’écran afin de savoir ce qui va se passer. Il y a de la nuance et de la complexité dans la mise en scène de Woo Min-ho, le réalisateur et scénariste de ce film, de manière à ce qu’on ne puisse jamais vraiment anticiper ce qui va se passer.

L’histoire peut apparaître quelque peu complexe, avec des allers et retours dans le temps, et des manœuvres impliquant de nombreux personnages, mais le scénario est si bien écrit et la mise en scène si fluide qu’il est facile de suivre le développement. Il faut néanmoins un petit peu de temps pour comprendre quels sont les personnages qui sont de connivence avec les autres, quelles sont leurs interactions entre eux. Mais ce léger sentiment de confusion finit par se dissiper et se transforme finalement en une expérience totalement immersive et divertissante, car les personnages sont correctement développés, avec des décisions et des motivations bien précises, bien construites et bien présentées.

Au départ, la plupart des personnages sont presque tous très sombres, mais cela fonctionne bien, car au fur et à mesure certains d’entre eux deviennent plus attrayants. Des complicités se dégagent, des masques tombent et on peut ainsi saisir les inspirations des protagonistes et les arrières-pensées des antagonistes. Certains sont particulièrement détestables, en particulier le rédacteur en chef du grand journal, véritable serpent, magnifiquement incarné par Baek Yoon-sik.

Cependant, de l’ensemble du casting, on se focalisera probablement sur deux acteurs, Jo Seung-woo, qui incarne un jeune procureur déterminé et animé par la volonté de voir s’appliquer la justice, et bien entendu Lee Byung-hun, que l’on ne présente plus, qui interprète le personnage d’Ahn Sang-goo, un gangster, homme de main des politiques, manipulé par un journaliste, et sacrifié afin de couvrir les magouilles des uns et des autres, qui ne cherchera qu’à se venger de toute cette caste de corrompus.

En conclusion, « Inside Men » est un très bon thriller politique disposant d’une histoire particulièrement prenante et d’une intrigue très bien ficelée, ne permettant jamais d’anticiper la suite des événements. Le rythme est plutôt lent, parsemé de quelques scènes d’action relativement violentes comme il est de coutume dans les films coréens. Le développement est vraiment bien construit, permettant de bien saisir les motivations des différents personnages. Un film très intéressant pour saisir différents aspects des us et coutumes coréens et d’appréhender le monde de la politique par l’approche de la corruption qui gangrène toutes les sociétés modernes. La distribution offre de très bonnes prestations. Un film, qui malgré sa longueur, s’avère particulièrement prenant et divertissant.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :