Action, Aventure, Chine, Ciné-Asia, Drame, Historique, Hong-Kong

DRAGON BLADE (2015) ★★★☆☆


Dragon Blade (2015)

 

 

Synopsis : Moins 50 avant Jésus Christ sur la route de la soie. Huo An, commandant d’un bataillon de soldats va s’allier avec un centurion romain, Lucius, pour protéger les frontières chinoises des envahisseurs.

Origine du film : Chine, Hong Kong
Réalisateur : Daniel Lee
Scénariste : Daniel Lee
Acteurs : Jackie Chan, John Cusack, Adrien Brody, Lin Peng, Choi Siwon, Xiao Yang, Yoo Seung-jun, Lorie Pester, Vanness Wu, Karena Lam, Feng Shaofeng
Musique : Henry Lai
Genre : Action, Aventure, Drame, Historique
Durée : 2 heures et 7 minutes
Date de sortie : 19 février 2015 (Chine)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Beijing Cultural Assets Chinese Film & Television Fund, Home Media and Entertainment, Huayi Brothers, Shanghai Film Group, Shenzhen Tencent Video Culture Communication, Sparkle Roll Cultural Media, Visualizer Films, Lionsgate Films
Distribué par : SFC Film, Intercontinental Film Distributors Ltd., Lionsgate Premiere
Titre original : Tiān Jiàng Xióng Shī / 天將雄師
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Tian jiang xiong shi » ou « Dragon Blade » pour la distribution internationale, est une production sino-hongkongaise, un film d’action historique, datant de 2015, écrit et réalisé par Daniel Lee, à qui l’on doit également « La 14ème Lame » (2010). Les acteurs principaux sont Jackie Chan, qu’on a pu voir dans « La Filature » (2016), John Cusack, qu’on a pu voir dans « L’instinct de Tuer » (2014), Lin Peng, qu’on a pu voir dans « The Viral Factor » (2012), Choi Siwon, qu’on a pu voir dans « A Battle of Wits » (2006), et Adrien Brody, qu’on a pu voir dans « Manhattan Night » (2016).

Pour le rôle du général romain, Lucius, l’acteur américain Mel Gibson était initialement censé prendre le rôle. Cependant, lors d’une conférence de presse d’annonce du projet de ce film, ni Jackie Chan, producteur, ni Daniel Lee, réalisateur, n’ont confirmé la participation de Mel Gibson. Finalement, le rôle est revenu à John Cusack.

Le tournage principal de « Dragon Blade » a débuté le 15 avril 2014 à Hengdian, en Chine, avec quelques scènes de bataille. Le casting et l’équipe de tournage ont rencontré des conditions de travail difficiles en raison de la chaleur, de leur lourd costume et des longues heures de tournage. Deux jours plus tard, une conférence de presse pour « Dragon Blade » eût lieu au Festival International du Film de Pékin où la star Jackie Chan et le réalisateur Daniel Lee ont participé pour annoncer la sortie du film le 19 février 2015, soit le premier jour du Nouvel An chinois.En dehors de Hengdian, des scènes ont également été réalisées à Dunhuang et dans le désert de Gobi.

L’histoire proposée par « Dragon Blade » nous invite à suivre Tiberius (Adrien Brody), un haut dignitaire romain corrompu qui a assigné le consul et aveuglé son frère afin de devenir lui-même consul. Ce dernier s’approche de la frontière chinoise pour prendre le contrôle de la route de la soie avec une armée de 100.000 hommes. Le poste-frontière est commandé par Huo An (Jackie Chan) qui dirige une unité de guerriers aguerris. Celui-ci s’associe avec une légion romaine composée de déserteurs ayant à leur tête le général Lucius (John Cusack). Huo An va arriver à unifier différentes ethnies présentes dans la région pour contrer les légions de Tiberius, tout en s’appuyant sur l’aide tactique proposée par Lucius.

Du point de vue de l’ambiance, « Dragon Blade » se rapproche des films tels que « Les 3 Royaumes » (2008) avec des batailles très impressionnantes impliquant de nombreux figurants. L’atmosphère se rapproche aussi, de par l’approche désertique, sablonneux, de films comme « La Princesse du Désert » (2001), « Les Guerriers de l’Empire Céleste » (2003) ou encore « Mulan, la Guerrière Légendaire » (2009). Reste que l’histoire est bien entendu différente par rapport à ces références. Et bien qu’historiquement parlant les connexions entre la Chine et l’Empire Romain sont mal connues, on sait qu’il y eut, à travers l’histoire, différentes approches, et que chacune de ses deux grandes puissances de l’époque, avaient connaissance de l’autre, sans pour autant en connaître l’exacte dimension.

Ce film, comme c’est souvent le cas concernant les films avec Jackie Chan, est réellement divertissant. On peut saluer l’ensemble du casting qui offre de très bonnes prestations, que ce soit pour la partie occidentale comme pour la partie asiatique. Les personnages sont bien marqués, et le développement est suffisant pour comprendre les aspirations de chacun. Les combats sont magnifiquement chorégraphiés et superbement orchestrés. Le côté bataille est impressionnant. Les effets spéciaux sont bien maîtrisés et utilisés à bon escient. La bande originale est relativement discrète, mais reste agréable.

En outre, on peut apprécier le message sous-jacent de « Dragon Blade ». Quel est-il ? Promouvoir l’harmonie entre les peuples malgré les différences évidentes de race, d’ethnie, de culture, de croyance, etc. Une démarche qu’il n’est pas forcément simple de mettre en place. Cela peut s’avérer trop transparent, auquel cas le message ne passe pas, est inaudible, ou alors c’est trop caricatural, faisant appel à trop de clichés. De notre point de vue, cette approche est bien construite dans ce film, Daniel Lee, le réalisateur, est arrivé à trouver l’équilibre pour construire harmonieusement son message.

Cependant, il y a un « problème » de taille. C’est le fait de dire qu’ils parlaient tous la même langue. Si aujourd’hui l’anglais est pour ainsi dire le langage international, c’était bien loin d’être le cas à cette époque lointaine. D’ailleurs, la Chine étant si vaste, certains n’étaient déjà pas en mesure de communiquer entre eux, s’exprimant dans des dialectes différents. En outre, pour les Romains, ce n’était guère mieux. Bien que les légions étaient souvent composées de mercenaires recrutés aux quatre coins de l’Europe, il y a peu de chance qu’ils furent en mesure de communiquer avec des Asiatiques. Il faut se rendre à l’évidence, il n’y avait tout simplement pas de terrain commun pour qu’ils puissent se comprendre.

« Dragon Blade » fut un gros succès commercial dans son pays natal, la Chine. Le jour de sa sortie, le film a rapporté 18,7 millions de dollars. La première semaine d’exploitation à permis au métrage d’engranger 72 millions de dollars. En un mois d’exploitation, le film aura rapporté 120 millions de dollars rien qu’en Chine. A contrario, « Dragon Blade » n’a pas rencontré de succès aux États-Unis, ne rapportant que 74.000 dollars. En France, ce film fut disponible directement en VOD à partir du 22 janvier 2016.

« Dragon Blade » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 9 février 2016 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Dragon Blade » est un bon film d’action disposant d’une histoire originale, mais d’une présentation qui peut apparaître comme douteuse au niveau des échanges linguistiques entre les protagonistes qui s’avèrent peu crédibles à la vue du contexte historique. La photographie est très réussie, mêlant effets spéciaux, cascades et reconstitutions de bataille. Les combats sont impressionnants. Les décors et les costumes sont soignés et permettent de bien s’immerger dans l’époque. La distribution offre de bonnes prestations. L’ensemble est plaisant et remplit pleinement sa fonction de divertissement.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :