Action, Comédie

HITMAN & BODYGUARD (2017) ★★★★★


Hitman & Bodyguard (2017)

 

 

Synopsis : Un redoutable tueur à gages est contraint de témoigner contre son ancien employeur devant la Cour internationale de justice de La Haye. Interpol est alors chargée de l’escorter jusqu’aux Pays-Bas et engage le meilleur garde du corps du métier pour mener à bien cette mission.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Patrick Hughes
Scénariste : Tom O’Connor
Acteurs : Ryan Reynolds, Samuel L. Jackson, Gary Oldman, Salma Hayek, Élodie Yung, Joaquim de Almeida, Kirsty Mitchell, Richard E. Grant
Musique : Atli Örvarsson
Genre : Action, Comédie
Durée : 1 heure et 58 minutes
Date de sortie : 23 août 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Millennium Films, Cristal Pictures
Distribué par : Lionsgate
Titre original : The Hitman’s Bodyguard
Notre note : ★★★★★

Notre commentaire : « The Hitman’s Bodyguard » ou « Hitman & Bodyguard » pour la distribution française, est une comédie d’action datant de 2017, réalisée par Patrick Hughes, à qui l’on doit également « The Expendables 3 » (2014). Les acteurs principaux sont Ryan Reynolds, qu’on a pu voir dans « Life » (2017), Samuel L. Jackson, qu’on a pu voir dans « Cleaner » (2007), Gary Oldman, qu’on a pu voir dans « Man Down » (2015), Salma Hayek, qu’on a pu voir dans « Desperado » (1995), Élodie Yung, qu’on a pu voir dans « Gods of Egypt » (2016), Joaquim de Almeida, qu’on a pu voir dans « Our Brand is Crisis » (2015), Kirsty Mitchell, qu’on a pu voir dans « The Leisure Seeker » (2017), et Richard E. Grant, qu’on a pu voir dans « Logan » (2017).

En mai 2011, David Ellison de la société Skydance Media a acquis le script The Hitman’s Bodyguard écrit par Tom O’Connor. Initialement conçu comme un drame, le scénario a subi une réécriture « frénétique » de deux semaines pour être transformé en une comédie, et cela, juste quelques semaines avant le tournage. En novembre 2015, il a été annoncé que Ryan Reynolds, Samuel L. Jackson et Gary Oldman avaient intégré le casting du film, et que Jeff Wadlow dirigerait ce métrage. En février 2016, on apprenait que l’actrice française, Élodie Yung, et que Salma Hayek avaient rejoint la distribution et que la société Lionsgate allait distribuer le film aux États-Unis. Le 9 mars 2016, il a été rapporté que le réalisateur Jeff Wadlow avait quitté le projet et qu’il était remplacé par Patrick Hughes. Le tournage principal de « The Hitman’s Bodyguard » a commencé le 2 avril 2016 à Londres, puis Amsterdam et Sofia.

J’ai beau me creuser les méninges, ressasser mes souvenirs dans tous les sens, je n’ai pas souvenir d’un film ayant un thème similaire. C’est pour cette raison que je dirais en préambule que le scénario est particulièrement original. Un garde du corps expert, ancien membre de la CIA, Michael Bryce (Ryan Reynolds), doit protéger et accompagner un tueur professionnel de réputation mondial, Darius Kincaid (Samuel L. Jackson), afin que ce dernier puisse témoigner contre un criminel, ladislav Dukhovich (Gary Oldman), Président de la Biélorussie, et surtout dictateur, qui doit comparaître au Tribunal International de La Haye, pour crimes contre l’humanité. Bien entendu, les hommes de main du Président Vladislav Dukhovich vont tout faire pour supprimer le duo tueur/garde du corps afin d’empêcher le témoignage de Darius Kincaid.

« The Hitman’s Bodyguard » est tout simplement un excellent film. Mélanger l’humour et l’action n’est en rien quelque chose de nouveau. Cependant, souvent, l’un se fait au dépens de l’autre, ou alors, un style est clairement privilégié. Il me vient à l’esprit un autre métrage où l’on peut voir Samuel L. Jackson, soit « Very Bad Cops » d’Adam McKay, paru en 2010, où ce mélange des genres n’aboutit pas pleinement. Dans le cas présent, nous avons l’histoire qui reste intéressante, mais reposant sur une trame familière. Empêcher par tous les moyens une personne de témoigner ce n’est pas fondamentalement nouveau. On se rappellera que Clint Eastwood était déjà chargé d’accompagner un témoin gênant de Las Vegas à Phoenix pour qu’elle témoigne contre la mafia et des policiers corrompus dans « L’Épreuve de Force » en 1977.

Cependant, dans « The Hitman’s Bodyguard » l’équilibre entre l’humour et les scènes d’action est parfait. Les scènes d’action sont nombreuses, essentiellement des fusillades et des courses-poursuites avec toutes sortes de véhicules, voitures, motos, hors-bord, … Il y aussi quelques scènes de baston assaisonnées à l’arme blanche. La chasse à l’homme sur l’autoroute est très impressionnante avec des crashs spectaculaires. Il en va de même avec la traque dans les rues d’Amsterdam, impliquant un bateau, des véhicules et une moto. On flingue à tire larigot, et même au milieu de la foule, on tue sans sourciller, on compte même plus les morts tellement il y en a …

Le rythme est très soutenu et on ne voit pas le temps passer durant les presque deux heures que dure ce métrage. La photographie est très sympathique, offrant différentes formes de prise de vue, souvent très nerveuse et proche de l’action dans les parties énergiques du développement. Les deux personnages principaux sont très accrocheurs. En effet, on éprouve rapidement de l’empathie pour ces deux figures opposées. Le duo formé par Ryan Reynolds et Samuel L. Jackson fonctionne merveilleusement bien à l’écran. Les dialogues sont totalement excellents.

L’affiche du film montrant Ryan Reynolds portant Samuel L. Jackson est une parodie de l’affiche du film « Bodyguard » (1992) où Kevin Costner porte Whitney Houston. Samuel L. Jackson balance cent vingt-deux jurons tout au long du film. Contrairement à ce qui est présenté dans le film, Interpol n’est pas une agence supranationale d’application de la loi et n’a pas d’agents mandatés pour procéder à des arrestations. Dans la réalité, Interpol est une organisation internationale qui fonctionne comme un réseau permettant une coopération entre différents pays.

« Hitman & Bodyguard » a rapporté 75,5 millions de dollars aux États-Unis et au Canada, et 101,1 millions de dollars dans les autres pays pour une recette mondiale au box-office de 176,6 millions de dollars contre un budget de 30 millions de dollars.

« Hitman & Bodyguard » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 2 janvier 2018 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Hitman & Bodyguard » est une excellente comédie d’action disposant d’une trame familière, mais d’un développement particulièrement original. Le rythme est très soutenu et les scènes d’action sont nombreuses et très spectaculaires, dignes d’un James Bond. Les ingrédients habituels sont passés en revue, fusillades, explosions, courses-poursuites, et bastons. Les dialogues sont absolument excellents. La distribution offre de très bonnes prestations et le duo Samuel L. Jackson – Ryan Reynolds matche parfaitement à l’écran. Un film qui s’avère être un pur moment de divertissement, un vrai coup de cœur pour nous, car on s’est réellement fait plaisir devant de ce métrage.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “HITMAN & BODYGUARD (2017) ★★★★★

  1. Coup de coeur pour moi également, à mourir de rires et surtout un excellent film d’action !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 22/11/2017, 18 06 14 111411

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 67,079 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :