Action, Crime - Policier, Thriller

MISSION ALCATRAZ (2002) ★★☆☆☆


Mission Alcatraz (2002)

 

 

Synopsis : Un homme s’infiltre à l’intérieur d’une prison de haute sécurité afin de découvrir la cachette des 200 millions de dollars d’un condamné à mort…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Don Michael Paul
Scénariste : Don Michael Paul
Acteurs : Steven Seagal, Morris Chestnut, Ja Rule, Nia Peeples, Tony Plana, Kurupt, Michael « Bear » Talliferro, Claudia Christian, Linda Thorson, Stephen J. Cannell
Musique : Tyler Bates
Genre : Action, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 38 minutes
Date de sortie : 7 mai 2003 (France)
Année de production : 2002
Sociétés de production : Franchise Pictures
Distribué par : Screen Gems
Titre original : Half Past Dead
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « Half Past Dead » ou « Mission Alcatraz » est un policier d’action américain datant de 2002, écrit et réalisé par Don Michael Paul qui signait là ses débuts à la mise en scène et à qui l’on doit également « Sniper: Ghost Shooter » (2016). Les acteurs principaux sont Steven Seagal, qu’on a pu voir dans « Explosion Imminente » (2001), Ja Rule, qu’on a pu voir dans « Assaut sur le Central 13 » (2005), Morris Chestnut, qu’on a pu voir dans « When the Bough Breaks » (2016). À noter également la participation du regretté Stephen J. Cannell, connu pour être à l’origine de nombreuses séries télévisées comme L’Agence tous Risques, 21 Jump Street, Les Dessous de Palm Beach, ou encore L’As de la Crime.

Un policier qui s’infiltre en prison pour y enquêter sur ce qui s’y passe, ce n’est franchement pas nouveau. Jean-Claude Van Damme nous avait déjà proposé quelque chose de similaire dans « Coups pour Coups » de Deran Sarafian en 1991. Plus près de nous, dans le cinéma Coréen, on peut trouver « The Prison » (2017) de Na Hyun qui traite également d’un policier infiltré dans l’univers carcéral. Chacun de ses films ayant eu des fortunes diverses. Malheureusement, « Mission Alcatraz » n’est pas vraiment une réussite.

En effet, ce métrage cumule les points négatifs. Le scénario n’est pas forcément mauvais, mais le développement et la mise en scène sont plutôt laborieux. Les effets spéciaux souffrent du manque de budget et la distribution laisse clairement à désirer. Pire encore, Steven Seagal est désormais trop volumineux pour être crédible dans la peau du héros d’un film d’action. Il distribue des coups de pieds ridicules et propose toujours les mêmes techniques d’Aïkido pour se débarrasser de ses adversaires.

Du côté du casting, on retrouve donc à nouveau un artiste venu du rap game. Après DMX dans « Hors Limites » (2001) puis Nas dans « Explosion Imminente » (2001), on retrouve donc Ja Rule. Malheureusement, son jeu d’acteur est très médiocre et les scènes d’action dans lesquelles il est impliqué ne sont guère crédibles. Dans les visages connus on retrouve également Morris Chestnut. Ce dernier avait déjà joué avec Steven Seagal quelques années auparavant dans « Piège à Grande Vitesse » (1995). Autant sa participation à ce dernier film s’explique puisqu’il était en début de carrière, autant son engagement dans « Mission Alcatraz » n’est pas justifié. Heureusement, cela n’aura en rien affecté sa carrière. On peut d’ailleurs le suivre actuellement dans la série Rosewood.

Bien que l’histoire est censée se dérouler à Alcatraz, île située dans la baie de San Francisco, le tournage a eu lieu à Berlin en Allemagne. La plupart des prises de vue aériennes ont été récupérées des rushs du film « Rock » (1996) de Michael Bay. Toutes les scènes d’intérieur de la prison ont été tournées dans une ancienne prison de la STASI à Berlin, en Allemagne. Jusqu’en 2009, « Mission Alcatraz » fut l’unique film de Steven Seagal à recevoir la mention PG-13. Ce fut le dernier film de Steven Seagal à bénéficier d’une sortie en salle, en dehors de « Machete » (2010). Tous ses autres films ont été diffusés directement en vidéo.

« Mission Alcatraz » est sorti le 15 novembre 2002 aux États-Unis où il a rapporté 7,8 millions de dollars lors de son premier week-end d’exploitation. Il a finalement rapporté 15,5 millions de dollars aux États-Unis et 3,7 millions de dollars dans les autres pays pour une recette mondiale de 19,2 millions de dollars, contre un budget de 25 millions…

« Mission Alcatraz » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 5 novembre 2003 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Mission Alcatraz » est un film d’action médiocre. L’histoire est loin d’être inintéressante, mais le développement et la mise en scène laissent à désirer. Les scènes d’actions sont peu enthousiastes et les techniques de combat au corps-à-corps proposées par Steven Seagal sont pauvres et surtout déjà vues. Le reste de la distribution n’est guère plus attractif. Le rythme est correct, mais l’intrigue est faible. Un film que l’on ne peut décemment pas recommander à qui que ce soit …

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 67,079 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :