Drame, Horreur, Thriller

ÇA (2017) ★★★☆☆


It (2017)

 

 

Synopsis : À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s’intégrer se sont regroupés au sein du « Club des Ratés ». Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l’école. Ils ont aussi en commun d’avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu’ils appellent « Ça »… Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu’un petit garçon poursuivant son bateau en papier s’est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Andy Muschietti
Scénaristes : Chase Palmer, Cary Fukunaga, Gary Dauberman
Acteurs : Jaeden Lieberher, Bill Skarsgård, Wyatt Oleff, Jeremy Ray Taylor, Sophia Lillis, Finn Wolfhard, Jack Dylan Grazer, Chosen Jacobs
Musique : Benjamin Wallfisch
Genre : Drame, Horreur, Thriller
Durée : 2 heures et 15 minutes
Date de sortie : 20 septembre 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : New Line Cinema, Ratpac-Dune Entertainment, Vertigo Entertainment, Lin Pictures, KatzSmith Productions
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : It
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « It » ou « Ça » pour la distribution française, est un film d’horreur américain datant de 2017, réalisé par Andy Muschietti, à qui l’on doit également « Mama » (2013). Les acteurs principaux sont Jaeden Lieberher, qu’on a pu voir dans « Midnight Special » (2016), Wyatt Oleff, qu’on a pu voir dans « Les Gardiens de la Galaxie 2 » (2017), et Bill Skarsgård, qu’on a pu voir dans « Atomic Blonde » (2017). Ce métrage est basé sur le roman du même titre écrit par Stephen King et paru en 1986.

En juillet 2015, après être passé dans différentes mains, le projet est arrivé dans les mains d’Andy Muschietti. La société de New Line s’est attaché les services de Gary Dauberman pour retoucher le scénario écrit par Cary Fukunaga et Chase Palmer afin qu’il corresponde à la vision d’Andy Mushietti. Jaeden Lieberher a été confirmé comme principal protagoniste en juin 2016. Peu de temps après on apprenait que Bill Skarsgård tiendrait le rôle emblématique de William « Bill » Denbrough.

L’histoire se déroulant essentiellement en 1989, un gros travail a été réalisé en ce qui concerne les décors, les costumes et surtout les véhicules afin que l’ensemble des spectateurs puissent s’immerger dans cette période de la fin des années 1980. Quelques transformations furent même nécessaires au niveau de la ville de Port Hope pour incarner la ville fictive de Derry. Des drapeaux américains furent accrochés à la place des drapeaux canadiens du centre-ville. Le cinéma de la ville à été modifié et on a placé des affiches des films « Batman » (1989) et « L’Arme Fatale 2 » (1989) pour bien fixer l’époque.

La tenue de Pennywise est inspirée des costumes de différentes époques parmi lesquelles la période médiévale, Renaissance, Élisabéthaine et Victorienne. L’idée étant d’expliquer que le costume incorpore toutes ces vies passées d’un autre monde, soulignant ainsi le fait que Pennywise est un clown d’un autre temps.

« Ça » est finalement un film décevant. Un film annoncé de longue date, dont beaucoup de monde parle, et écrit, avant même sa sortie, avec un gros battage publicitaire, de nombreuses bande-annonces, suscitant donc l’envie, l’attente, l’espoir. Mais à l’arrivée, ce type de film est en définitive un désenchantement. Non pas que le métrage soit mauvais, mais l’attente ne trouve pas son équilibre avec le résultat.

Vendu comme un thriller film d’horreur, «  Ça » ne fait pas réellement peur. Il n’y a que peu de jump-scares, et les ficelles utilisées sont très usuelles. L’apparence du clown est bien travaillée, et les effets spéciaux mettant en scène sa dentition surdimensionnée sont particulièrement bien réalisés. Reste la thématique développée qui est apparue comme un peu brouillonne. La perte d’innocence, la peur, la mortalité et la survie. Un accent particulier est présent concernant la maturité, et/ou la perte d’une certaine innocence due à la jeunesse. Une forme de métaphore qui propose qu’apprendre à vivre, apprendre à être adulte, c’est apprendre à mourir.

Le point qui m’a le plus gêné c’est la gestion de cette jeune partie de la distribution par l’intermédiaire de la mise en scène d’Andy Muschietti, qui, somme toute, nous propose un film qui s’apparente plus à « The Goonies » (1985) de Richard Donner ou « Stand by Me » (1986) de Rob Reiner. Une bande de copains, ayant certes chacun une personnalité différente, formant un « club » en l’occurrence le club des perdants, le club des ratés, qui finissent par s’allier pour combattre un clown maléfique et effrayant.

En date du 20 décembre 2017, « Ça » avait généré 327,5 millions de dollars aux États-Unis et au Canada et 370,6 millions de dollars dans les autres pays, pour un total de recettes mondiales de 698,1 millions de dollars, contre un budget de production de 35 millions de dollars.

« Ça » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 24 janvier 2018 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, «  Ça » est un film d’horreur solide mais relativement conventionnel. L’histoire fait appel à des ressorts usuels et l’intrigue est redondante. Les jump-scares du métrage sont téléphonés, presque chaque scène commence et se termine de la même manière, avec une construction lente, ponctuée par un effet sonore. Les visuels sont très bien travaillés, les effets spéciaux sont excellents. La distribution offre de bonnes prestations, notamment Bill Skarsgård dans le personnage du clown, mais finalement plus on voit Pennywise, moins il devient effrayant. Un métrage qui reste honorable, mais qui s’avère être une déception par rapport à l’attente qu’il avait suscité chez nous.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

5 réflexions sur “ÇA (2017) ★★★☆☆

  1. Pour ma part ce film est une grosse déception.

    Aimé par 1 personne

    Publié par takaken | 27/12/2017, 22 10 42 124212
  2. Ah, pour ma part, ce fut un vrai coup de coeur, je l’ai d’ailleurs préféré à l’original !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 28/12/2017, 16 04 03 120312

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,564 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :