Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Drame, Thriller

THE CHRONICLES OF EVIL (2015) ★★★★☆


Chronicles of Evil (2015)

 

 

Synopsis : Un détective décoré impliqué dans la mort d’un chauffeur de taxi se rend compte qu’il est pris dans un piège et doit démêler les erreurs du passé pour comprendre pourquoi il a été ciblé en premier lieu.

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Beak Woon-hak
Scénariste : Beak Woon-hak
Acteurs : Son Hyun-joo, Ma Dong-seok, Choi Daniel, Park Seo-joon
Musique : Hwang Sang-jun
Genre : Drame, Thriller, Policier
Durée : 1 heure et 42 minutes
Date de sortie : 14 mai 2015 (Corée)
Année de production : 2015
Sociétés de production : B.A. Entertainment
Distribué par : CJ Entertainment
Titre original : Akui Yeondaegi
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Akui Yeondaegi » ou « The Chronicles of Evil » est un thriller policier coréen datant de 2015, écrit et réalisé par Beak Woon-hak. Les acteurs principaux sont Son Hyun-joo, qu’on a pu voir dans « Ordinary Person » (2017), Ma Dong-seok, qu’on a pu voir dans « Dernier Train pour Busan » (2016), Choi Daniel, qu’on a pu voir dans « 11 A.M. » (2013), et Park Seo-joon, qu’on a pu voir dans « Midnight Runners’ (2017).

L’histoire proposée par « The Chronicles of Evil » nous invite à suivre Choi Chang-sik (Son Hyun-joo) est commissaire de police venant tout juste d’avoir une nouvelle promotion motivée par la qualité de son travail. Cependant, le destin va jouer un drôle de tour à cet honorable fonctionnaire de police, sur le chemin du retour, après la fête organisée en son honneur par les hommes de son unité. En effet, le chauffeur de taxi agit de manière étrange et des conséquences de ce qu’il va en découler, l’intrigue se met en mouvement. Toute la question qui va alors se poser à Chang-sil est de résoudre le mystère auquel il est confronté sans s’impliquer et/ou sans ruiner sa carrière et sa vie.

Dès les premières minutes du film, on se dit que la prémisse nous est étonnamment familière, ce qui est logique puisque l’intrigue est exactement la même que le métrage « Hard Day » (2014) de Kim Seong-hoon. On peut même aller plus loin dans ce raisonnement avec les similitudes en se référant à « Felony » (2016) de Matthew Saville. Un policier confronté à des choix mettant en péril sa vie professionnelle, cherchant, pas toujours adroitement, à détourner les pistes à son avantage.

C’est finalement très prenant, car Beak Woon-hak, scénariste et réalisateur sur ce projet, arrive à créer une ambiance particulière où plus on avance dans le développement, plus on constate que le principal protagoniste, Choi Chang-sik, s’enfonce dans les problèmes. On finit par se demander comment il va pouvoir s’en sortir, et surtout qui se cache derrière l’apparente machination dont il est la victime. Le rebondissement qui va mettre tous les éléments du puzzle intervient dans la dernière partie du métrage.

Bien que les éléments de l’intrigue sont en fin de compte relativement usuels, on ne peut vraiment pas critiquer négativement ce film, car tout fonctionne, le récit est fluide et le développement est très bien orchestré. Le scénario est définitivement soigné et délibérément présentable, dans le bon sens du terme. On retrouve également un aspect particulier qu’on avait vu dans « Cold Eyes » où l’utilisation des caméras de surveillance publique jouent un rôle important. Le rythme est très plaisant, harmonieusement équilibré entre les scènes d’action, et les séquences consacrées aux investigations, à l’analyse des éléments d’enquête.

Du côté de la distribution, Son Hyun-joo endosse le rôle du principal, un policier subitement plongé dans le chaos qui va devoir se replonger dans son passé pour trouver les réponses à ses problèmes du présent. L’acteur livre une bonne prestation, jouant sur l’ambiguïté de son personnage. Quelle est sa réelle implication dans cette histoire, est-il finalement aussi clean qu’on pourrait le penser. N’est-il qu’une victime ? Des réponses qui vont de dessiner au fur et à mesure du développement de l’intrigue. Ma Dong-seok incarne l’inspecteur Oh. Et l’acteur fait du … Ma Dong-seok, une sorte de gros dur, comme c’est souvent le cas en ce qui le concerne, probablement « victime » de son physique. Il est assez évident qu’il est présent dans ce métrage principalement pour que tout le monde reconnaisse immédiatement le rôle archétypal sans perdre de temps dans le développement du personnage.

Choi Daniel incarne Kim Jin-gyu, un personnage énigmatique, qui s’avérera finalement un leurre, orientant l’enquête de police dans une fausse direction, embarquant par la même occasion le spectateur dans cette fausse piste. Park Seo-joon, débarquant directement des K-Drama, incarne Cha Dong-jae, un jeune inspecteur débutant, qui va rapidement s’interroger sur le double jeu que développe son supérieur hiérarchique en la personne du commissaire Choi Chang-sik. L’acteur a ,par ailleurs, été récompensé d’un Blue Dragon Film Award dans la catégorie Popular Star Award en 2015 pour sa prestation dans ce film.

En conclusion, « The Chronicles of Evil » est un très bon thriller policier, disposant cependant d’une intrigue familière. L’intrigue est convenablement construite, très académique. Le développement est fluide et le rythme est agréable, construit harmonieusement entre des scènes d’action et des séquences d’investigation. La photographie est plaisante et la bande originale est sympathique. La distribution offre de bonnes prestations, bien que Son Hyun-joo dispose d’un rôle captivant là où Ma Dong-seok doit s’accommoder d’un personnage plus caricatural. L’ensemble offre un bon divertissement et pourrait faire l’objet d’un classement dans un Top 10 regroupant des thrillers.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 195 466 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :