Crime - Policier, Drame, Mystère

WIND RIVER (2017) ★★★★☆


Wind River (2017)

 

 

Synopsis : Cory Lambert est pisteur dans la réserve indienne de Wind River, perdue dans l’immensité sauvage du Wyoming. Lorsqu’il découvre le corps d’une femme en pleine nature, le FBI envoie une jeune recrue élucider ce meurtre. Fortement lié à la communauté amérindienne, il va l’aider à mener l’enquête dans ce milieu hostile, ravagé par la violence et l’isolement, où la loi des hommes s’estompe face à celle impitoyable de la nature…

Origine du film : États-Unis, Royaume-Uni, France
Réalisateur : Taylor Sheridan
Scénariste : Taylor Sheridan
Acteurs : Elizabeth Olsen, Jeremy Renner, Kelsey Asbille, Jon Bernthal, Julia Jones, Gil Birmingham, Graham Greene, Teo Briones
Musique : Warren Ellis, Nick Cave
Genre : Drame, Mystère, Policier
Durée : 1 heure et 47 minutes
Date de sortie : 30 août 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Ingenious Media, Voltage Pictures, Wild Bunch, Thunder Road Pictures
Distribué par : Acacia Entertainment
Titre original : Wind River
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Wind River » est un thriller policier américain, sorte de neo-western articulé autour d’un meurtre mystérieux, datant de 2017, écrit et réalisé par Taylor Sheridan, à qui l’on doit également « Vile » (2011). Les acteurs principaux sont Jeremy Renner, qu’on a pu voir dans « Premier Contact » (2016), Elizabeth Olsen, qu’on a pu voir dans « Civil War » (2016), Gil Birmingham, qu’on a pu voir dans « Comancheria » (2016), Graham Greene, qu’on a pu voir dans « Une Journée en Enfer » (1995), et Jon Bernthal, qu’on a pu voir dans « Baby Driver » (2017).

L’histoire proposée par « Wind River » nous emmène dans l’état du Wyoming durant la saison hivernale, et plus particulièrement dans la réserve indienne de Wind River. Nous allons suivre l’agent Cory Lambert (Jeremy Renner) de USFWS (United States Fish and Wildlife Service) qui est un organisme fédéral des États-Unis, qui s’occupe de la gestion et la préservation de la faune et qui après avoir découvert le corps d’une jeune amérindienne dans la neige, sans chaussures, ni vêtements d’hiver, à plusieurs kilomètres de toute habitation, va servir de pisteur à l’agent du FBI, Jane Banner (Elizabeth Olsen) venue enquêter sur ce crime mystérieux.

La première chose qui nous interpelle lorsque que l’on regarde « Wind River », c’est la qualité de la photographie, signée Ben Richardson, elle met en magnificence les décors naturels proposés tout au long de cette histoire d’agression, de viol et de meurtre. Doté d’un budget de 11 millions de dollars, le tournage s’est réalisé directement sur place, dans la réserve de Wind River, qui tire son nom d’une chaîne de montagnes située dans l’ouest du Wyoming, avec plus d’une trentaine de sommets dont l’altitude avoisine ou dépasse les 4 000 mètres.

L’intrigue est relativement familière, progressivement les indices pointent dans une direction, et l’ensemble des protagonistes va en découdre dans une fusillade particulièrement violente. Le développement se fait à travers les tensions que l’on imagine entre la communauté amérindienne et les « blancs », et qui ont déjà été évoquées dans différents métrages. Un sujet qui semble sensible, pour ne pas dire tabou aux États-Unis, au même titre que peut l’être celui de la colonisation de l’Afrique du Nord par la France.

Cela dit, cet aspect historico-politique n’est qu’effleuré dans « Wind River ». Le développement du personnage incarné par Jeremy Renner, Cory Lambert est plus intéressant. En effet, ce personnage est directement touché par le meurtre de la jeune Natalie Hanson (Kelsey Chow). Cette dernière était une amie d’enfance de sa propre fille, également décédée dans des circonstances analogues trois ans auparavant. En fin de compte, en participant activement à l’enquête, son but est de faire ce qu’il n’a pu réaliser concernant sa fille, identifier et punir le responsable.

On peut y voir une forme de polar conventionnel, mais finalement, ce n’est pas le cas, le développement mis en place par Taylor Sheridan, scénariste et réalisateur de ce métrage, permet de sortir des sentiers battus. La distribution de très bonne qualité permet justement d’aller dans ce sens, en proposant quelque chose de simple et de fort en même temps. Du casting, on retiendra particulièrement les prestations de Jeremy Renner et de Gil Birmingham, dont les personnages vont se retrouver autour d’une douleur commune, celle d’avoir perdu leur enfant. On reconnaîtra au passage Jon Bernthal dans un rôle secondaire, que nous avions personnellement découvert à travers le personnage de Shane Walsh dans la série télévisée The Walking Dead. On identifiera également Graham Greene, inoubliable depuis « Danse avec les Loups » (1990) de Kevin Costner.

« Wind River » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 11 janvier 2018 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Wind River » est un très bon thriller policier disposant d’une histoire familière, d’une intrigue usuelle, mais d’un développement original. L’un des points forts de ce métrage réside dans la qualité de sa photographie exploitant superbement les décors naturels immaculés de blanc par la présence de la neige. Le rythme est plaisant et le final est violent, à couper le souffle de par sa soudaineté. La distribution offre de très bonnes prestations. L’ensemble offre un très bon moment de divertissement qu’on peut allègrement conseiller.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “WIND RIVER (2017) ★★★★☆

  1. Pas pu voir ce film au cinéma, mais à force de lire des avis positifs dessus et avec Jeremy Renner en tête d’affiche en plus, il va falloir le rattraper. ^^

    Aimé par 1 personne

    Publié par A la rencontre du Septième Art | 09/01/2018, 22 10 43 01431
  2. Très gros coup de coeur pour ce film, je l’ai trouvé bouleversant dans son sujet et une intrigue vraiment maîtrisé !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 10/01/2018, 15 03 56 01561

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 119 979 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :