Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier

EYE FOR AN EYE (2008) ★★★☆☆


Eye for an Eye (2008)

 

 

Synopsis : Des braqueurs s’attaquent avec ingéniosité à un véhicule de transporteur de fond. Ils ne s’arrêtent pas à ce seul braquage. L’équipe de policiers qui prend le dossier en main va découvrir que ces braquages nuisent aux affaires d’un homme d’affaires sans scrupule…

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateurs : Ahn Gwon-tae, Kwak Kyung-taek
Scénaristes : Ahn Gwon-tae, Kwak Kyung-taek
Acteurs : Han Suk-kyu, Cha Seung-won, Song Yeong-chang, Lee Byung-joon, Jung In-gi, Kim Ji-seok
Musique : Bang Jun-seok
Genre : Action, Policier
Durée : 1 heure et 41 minutes
Date de sortie : 30 juillet 2008 (Corée)
Année de production : 2008
Sociétés de production : Taewon Entertainment
Distribué par : Lotte Entertainment
Titre original : Nuneneun nun ieneun i / 눈에는 눈 이에는 이
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Nuneneun nun ieneun i » ou « Eye for an Eye » est un film d’action policier coréen datant de 2008, écrit et réalisé par Ahn Gwon-tae et Kwak Kyung-taek, dont on doit également de ce dernier « The Classified File » (2015). Les acteurs principaux sont Han Suk-kyu, qu’on a pu voir dans « The Prison » (2017), Cha Seung-won, qu’on a pu voir dans « Into the Fire » (2010), Jung In-gi, qu’on a pu voir dans « Black House » (2007), Lee Byung-joon, qu’on a pu voir dans « Man of Vendetta » (2010), et Song Yeong-chang, qu’on a pu voir dans « Le Bon, La Brute et le Cinglé » (2008).

« Eye for an Eye » s’inscrit donc dans la catégorie des films d’action ayant pour toile de fond la vengeance, thème largement utilisé dans le cinéma. On pourrait même aller plus loin, en disant que « Eye for an Eye » s’inscrit dans la catégorie de film dont l’histoire n’est finalement pas le plus important. Ce métrage nous invite à suivre l’inspecteur Baek Seong-chan (Han Suk-kyu) qui est sur le point de donner sa démission pour créer sa propre entreprise. Il est cependant obligé de remettre ses projets à plus tard lorsque 1,8 milliard de ₩on (environ 1,3 million d’euro) est braqué dans un véhicule de transport de fonds, puis 600 kg d’or dans un aéroport, apparemment par la même équipe. Le leader de cette équipe de braqueurs est identifié comme étant Ahn Hyeon-min (Cha Seung-won). Un jeu du chat et de la souris va donc se mettre en place entre Ahn et Baek, avant que ce dernier ne comprenne qu’il n’est qu’un pion visant à atteindre un puissant homme d’affaires.

L’équilibre entre les scènes d’action et les phases dédiées au développement de l’intrigue et/ou à la partie investigation, est mal calibré. En effet, « Eye for an Eye » débute sur les chapeaux de roues avec la mise en place d’un braquage d’un véhicule de transport de fonds banalisé, suivi du début de l’enquête et du braquage d’une cargaison d’or, puis le rythme s’effondre. Il est possible que le changement de réalisateur en cours de tournage ait participé à cette sorte de mélasse dans laquelle ce métrage s’enlise progressivement.

Le personnage de l’inspecteur Baek Seong-chan est relativement atypique, déterminé à arrêter les protagonistes du double braquage du début de film, essentiellement par amour-propre, car le leader des braqueurs, Ahn Hyeon-min, s’est tout simplement fait passer pour lui au début de l’histoire pour détourner l’attention de la police. Ce dernier est nettement plus complexe comme personnage, sa réelle motivation n’est autre que la vengeance. Sa cible étant un important homme d’affaires véreux. La relation à distance qui s’installe entre ces deux personnages est faite de respect, mais également de défis, de provocation.

Le script, dans sa dernière partie nous fait bizarrement penser à deux autres métrages, bien que n’ayant absolument rien à voir entre eux. En effet, cette fin de film, en deux temps, nous rappelle « The Suspect » (2013) de Won Shin-yun, pour la première partie de cette conclusion de film, et à « Pour cent briques, t’as plus rien… » (1982) d’Édouard Molinaro pour l’ultime conclusion du métrage. « Eye for an Eye » a rapporté près de 13 millions de dollars de recettes au box-office. Ce métrage est venu prendre la dix-septième place du box-office de l’année.

En conclusion, « Eye for an Eye » est un film d’action, tout juste au-dessus de la moyenne. L’histoire apparaît clairement comme familière, mais le développement s’enlise rapidement en raison d’un scénario qui se veut de plus en plus abscons au fur et à mesure qu’on avance dans l’intrigue. Le rythme est cassé par la mise en place d’intrigues secondaires sans grand intérêt. La photographie est plutôt basique et la bande originale s’avère sympathique. La distribution offre d’honorables prestations, dominée par les performances de la dualité construite autour des personnages de Han Suk-kyu et de Cha Seung-won. Un film qui reste agréable sans pour autant révolutionner le genre et auquel on aurait souhaité plus de dynamisme. A voir, sans plus !

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,563 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :