Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Drame, Historique, Serial Killers

MEMORIES OF THE SWORD (2015) ★★★★★


Memories of the Sword (2015)

 

 

Synopsis : Afin de se venger de Deok-Ki, désormais l’homme le plus puissant du pays, Seol-Rang entraîne durant de longues années sa fille à se servir de l’épée du défunt…

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Park Heung-sik
Scénaristes : Park Heung-sik, Choi A-reum
Acteurs : Lee Byung-hun, Jeon Do-yeon, Kim Go-eun, Lee Junho, Lee Geung-young, Kim Tae-woo, Bae Soo-bin
Musique : Mowg
Genre : Action, Drame, Historique
Durée : 2 heures
Date de sortie : 13 aout 2015 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de production :
Distribué par : Lotte Entertainment
Titre original : Hyeomnyeo: Kar-ui gi-eok / 협녀: 칼의 기억
Notre note : ★★★★★

Notre commentaire : « Hyeomnyeo: Kar-ui gi-eok » ou « Memories of the Sword » est film historique et dramatique sud-coréen datant de 2015, co-écrit et réalisé par Park Heung-sik, à qui l’on doit également « Love, Lies » (2016). Les acteurs principaux sont Lee Byung-hun, qu’on a pu voir dans « The Master » (2016), Jeon Do-yeon, qu’on a pu voir dans « Countdown » (2011), Kim Go-eun, qu’on a pu voir dans « Coin Locker Girl » (2015), Lee Jun-ho, qu’on a pu voir dans « Cold Eyes » (2013), Lee Geung-young, qu’on a pu voir dans « The Merciless » (2017), Kim Tae-woo qu’on a pu voir dans « The Face Reader » (2013).

Les films d’action américains feraient bien de prendre exemple sur l’extravagance des productions coréennes comme ce « Memories of the Sword » de Park Heung-sik qui met en vedette non pas un, mais deux personnages badass féminins. Un récit relativement abscons de représailles violentes durant l’époque Goryeo (918-1392), il y a quelques centaines d’années, ce métrage est tout simplement une épopée époustouflante qui devrait raviver les souvenirs de tous ceux qui sont des fans du genre et qui furent en admiration devant « Tigre et Dragon » (2000) d’Ang Lee.

En effet, ce film d’époque a plus que quelques similitudes avec le métrage d’Ang Lee, et la myriade de films qu’il a influencés et qui l’ont suivi. En premier lieu, ses protagonistes féminins forts ainsi que son utilisation des chorégraphies faisant appel aux câbles, permettant aux artistes de voler en l’air. Sa jeune héroïne, l’adolescente Hong-ee (Kim Go-eun), est présentée dans une séquence époustouflante dans laquelle elle prouve son courage, sa persévérance et sa dextérité en sautant par-dessus un tournesol incroyablement grand.

Dans cette histoire profondément dramatique, il s’avère que Hong-ee cherche à se venger du meurtre de ses parents dont elle fait porter la responsabilité à Deok-Gi (Lee Byung-hun), le général en chef de la dynastie. Quand elle révèle ses capacités au combat par l’intermédiaire de prouesses spectaculaires, elle met en rage Seol-rang (Jeon Do-yeon), la femme aveugle qui l’a élevée, menant à une révélation troublante combinée à d’autres intrigues compliquées.

Au-delà d’une histoire complexe développée à travers un scénario particulièrement bien travaillé, on ne peut que s’émerveiller devant la qualité de la photographie. Chaque plan est présenté dans une quête de perfection. Les scènes d’action sont magnifiées, et de nombreux ralentis viennent agrémenter ces séquences dans une harmonie parfaite. Les flash-backs sont judicieusement positionnés dans le récit afin de saisir pleinement le positionnement des personnages et ainsi expliquer simplement leurs choix, leurs décisions, mais également éclaircir les dilemmes qui les habitent, justifier leur rage, mais également leurs émotions.

« Memories of the Sword » est tout simplement magnifique à regarder, car ce soin apporté à la photographie est étendu à l’ensemble des éléments permettant de s’immerger pleinement dans l’histoire. Les décors sont absolument sublimes, notamment la fameuse sale du trône où une partie du dénouement va se jouer. Les costumes sont splendides, jouant avec de belles variétés de couleurs, permettant toujours de bien différencier le rang social de chaque protagoniste. Les principaux acteurs livrent de superbes prestations, aussi bien physiquement que dramatiquement parlant. Toute cette perfection permet à Park Heung-sik, le réalisateur, de livrer une œuvre qui vient s’aligner sur la poésie qui se dégageait de ce film référence cité précédemment, « Tigre et Dragon » (2000).

De la distribution, on retiendra principalement la prestation de Lee Byung-hun tout simplement excellent, à la fois beau, raffiné et particulièrement déterminé dans sa quête sans fin de pouvoir. L’acteur nous livre un méchant convaincant et émotionnellement complexe. Les deux actrices principales, Jeon Do-yeon et Kim Go-eun sont tout aussi impressionnantes, tant avec leurs performances athlétiques gracieuses que par leurs caractéristiques multicouches. Enfin, Lee Geung-young est mémorable en tant que maître épéiste âgé qui mentore Hong-ee.

En conclusion, « Memories of the Sword » est tout simplement le film parfait, l’histoire est passionnante avec de multiples rebondissements, l’intrigue dégage la bonne dose de complexité pour que le spectateur reste pleinement immergé dans le récit, les chorégraphies sont somptueuses avec une belle dose de poésie pour rendre le spectacle admirablement délicieux. Le rythme convient harmonieusement au développement. La photographie est majestueuse, chaque plan étant soigné à l’extrême. La distribution offre de remarquables prestations. À voir, sans hésiter !

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “MEMORIES OF THE SWORD (2015) ★★★★★

  1. Je ne connaissais pas du tout ce film, je le note dans ma liste des films à voir ^^

    Aimé par 1 personne

    Publié par Shin Niko | 31/01/2018, 11 11 54 01541

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 93,877 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :