Horreur, Thriller

THE VAULT (2017) ★☆☆☆☆


The Vault (2017)

 

 

Synopsis : Deux sœurs sont obligées de cambrioler une banque afin de sauver leur frère. Le hold-up se déroule sans problème jusqu’à ce que le directeur de l’agence leur indique la chambre forte qui se situe au sous-sol et où vit le mal à l’état pur…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Dan Bush
Scénaristes : Dan Bush, Conal Byrne
Acteurs : Francesca Eastwood, Taryn Manning, Scott Haze, Q’orianka Kilcher, Clifton Collins Jr., James Franco
Musique : Shaun Drew
Genre : Horreur, Thriller
Durée : 1 heure et 31 minutes
Date de sortie : 1er septembre 2017 (États-Unis)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Redwire Pictures, Content Media, Culmination Productions, Casadelic Pictures, Jeff Rice Films, LB Entertainment, Imprint Entertainment, Psychopia Pictures
Distribué par : FilmRise
Titre original : The Vault
Notre note : ★☆☆☆☆

Notre commentaire : « The Vault » est un thriller d’horreur américain datant de 2017, co-écrit et réalisé par Dan Bush, à qui l’on doit également « The Blood Bond » (2010). Les acteurs principaux sont Francesca Eastwood, qu’on a pu voir dans « Final Girl » (2015) et qui n’est autre que la fille du célèbre Clint Eastwood, Taryn Manning, qu’on a pu voir dans « A Winter Rose » (2016), Scott Haze, qu’on a pu voir dans « Midnight Special » (2016), Q’orianka Kilcher, qu’on a pu voir dans « Hostiles » (2017), Clifton Collins Jr., qu’on a pu voir dans « Triple 9 » (2016), et James Franco, qu’on a pu voir dans « The Dead Girl » (2006).

Deuxième navet de l’année, qui vient s’inscrire dans la même veine que « The Open House » (2018) et s’insérant dans le même genre, soit le film d’horreur, voici donc « The Vault » de Dan Bush qu’on avait trouvé plus inspiré il y a une dizaine d’années lorsqu’il avait participé à « The Signal » (2007). Comme on dit, l’eau a coulé sous les ponts et le réalisateur, qui co-signe également le scénario de ce métrage passe complètement à côté de son sujet. Déjà, au départ lorsque l’on apprend que le film n’est pas présenté à la presse, c’est mauvais signe. Soit c’est en raison d’un ancien contentieux entre la maison de production et les critiques, soit que le réalisateur n’entretient pas une grande relation d’amour avec la presse, mais le plus souvent, c’est tout simplement parce que les cinéastes ne sont pas sûrs de leur coup.

Après il ne faut rien exagérer non plus, il n’y a pas de quoi se mettre en colère, mais il est plus qu’évident que « The Vault » ne changera rien non plus à votre vie. Un métrage que l’on pourrait qualifier d’hybride. En effet, ce film fusionne deux genres, le film de braquage et le film d’horreur, ou de maison hantée. Et bien que le concept soit loin d’être inintéressant, le réalisateur ne sait finalement pas sur quel pied danser. Les deux genres étant, à l’arrivée, complètement sous-développés. La première approche, le cambriolage, manque de dénouement percutant, ne plaçant à aucun moment le spectateur au milieu de l’action, et le second, l’horreur, utilise tout juste quelques jump-scares beaucoup trop usuels pour être efficaces.

Enfin, il y a la fin, qui est résolument stupide, et j’imagine facilement les rares personnes qui seraient aller voir ce film en salles, jeter leur reste de pop-corn sur l’écran, tellement c’est pathétique. Un braquage de banque ordinaire qui bascule dès lors que les malfaiteurs se rendent compte qu’il y a bien moins d’argent dans les caisses que ce qu’ils espéraient. Ils décident alors de s’attaquer au coffre-fort au sous-sol, contenant des millions, selon l’un des employés. Mais en ouvrant ce coffre, ils libèrent une force maléfique ancienne. Dès lors, les employés et les malfaiteurs doivent échapper à quelque chose de bien plus terrible qu’un crime fédéral.

Francesca Eastwood est une leader charismatique et le reste de la distribution offre de bonnes prestations, mais Dan Bush, le réalisateur, ne sait pas du tout où il va, au point que les acteurs semblent être en roue libre. De son côté James Franco, semble s’ennuyer terriblement dans ce métrage, à se demander quelle mouche l’a piqué pour y tenir un rôle. Un petit rôle, bien plus petit que ce que l’affiche veut nous faire croire. Dans une certaine mesure, on peut donc considérer qu’il y a erreur sur la marchandise.

« The Vault » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 31 janvier 2018 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « The Vault » est un film médiocre qui se retrouve avec le cul entre deux chaises, ne sachant pas dans quel genre se positionner, film de braquage ou film d’horreur. L’histoire n’a pas réellement de sens et le développement est bâclé. Le rythme est en dents de scie ce qui amplifie notre découragement, notre abattement. L’intrigue est profondément basique et la fin n’a pas de sens, laissant même entrevoir une suite possible. La distribution offre d’honorables prestations, menée par une Francesca Eastwood convaincante, mais présentant un James Franco qui semble se morfondre dans son rôle. Un film dont on peut largement se dispenser et qu’on évitera de recommander aux risques de se retrouver condamner aux travaux forcés.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “THE VAULT (2017) ★☆☆☆☆

  1. Ah c’est dommage, la bande-annonce m’avait bien tenté, mais je vais faire l’impasse du coup…

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 29/01/2018, 18 06 09 01091

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 195 953 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :