Action, Biopic, Catastrophe, Drame

ONLY THE BRAVE (2017) ★★★★☆


Only The Brave (2017)

 

 

Synopsis : Dans l’Arizona, une équipe de pompiers est confrontée à un des plus grands feux de l’histoire.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Joseph Kosinski
Scénaristes : Ken Nolan, Eric Warren Singer
Acteurs : Josh Brolin, Miles Teller, Jeff Bridges, James Badge Dale, Taylor Kitsch, Jennifer Connelly, Andie MacDowell, Natalie Hall, Ben Hardy, Thad Luckinbill, Alex Russell
Musique : Joseph Trapanese
Genre : Action, Biopic, Drame
Durée : 2 heures et 14 minutes
Date de sortie : 20 octobre 2017 (États-Unis)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Black Label Media, Di Bonaventura Pictures, Condé Nast Entertainment
Distribué par : Columbia Pictures
Titre original : Only the Brave
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Only the Brave » est un biopic d’action dramatique américain datant de Joseph Kosinski, à qui l’on doit également « Oblivion » (2013). Ce métrage est basé sur un article de presse signé de Sean Flynn, lui-même basé sur des faits réels. Les acteurs principaux sont Josh Brolin, qu’on a pu voir dans « Sicario » (2015), Miles Teller, qu’on a pu voir dans « Bleed for This » (2016), James Badge Dale, qu’on a pu voir dans « 13 Hours » (2016), Alex Russell, qu’on a pu voir dans « Jungle » (2017), Taylor Kitsch, qu’on a pu voir dans « American Assassin » (2017), Jeff Bridges, qu’on a pu voir dans « Comancheria » (2016), Jennifer Connelly, qu’on a pu voir dans « Le Jour où la Terre s’arrêta » (2008), et Andie MacDowell, qu’on a pu voir dans « Magic Mike XXL » (2015).

Des films mettant en scène des soldats du feu, que ce soit dans le cadre de leurs missions ou pas, ce n’est pas tout à fait nouveau. On peut citer quelques exemples comme « Backdraft » (1991) de Ron Howard, « Sudden Death » (1995) de Peter Hyams, « Dommage Collatéral » (2002) d’Andrew Davis, « The Tower » (2012), « Fire with Fire » (2012) de David Barrett, « Out of Inferno » (2013) de Danny et Oxide Pang, sans oublier l’incontournable « La Tour Infernale » (1974) de John Guillermin avec deux légendes du cinéma américain, Steve McQueen et Paul Newman. Voici donc une nouvelle pierre à l’édifice, rendant un vibrant hommage à ces hommes partant en lutte contre les incendies de forêt. Phénomène que nous connaissons bien en France, étant chaque année confrontés à cette problématique, notamment dans le sud du pays.

L’histoire proposée par « Only the Brave » nous invite à suivre une équipe de pompiers cherchant à obtenir une certification lui permettant d’aller affronter les feux de forêt en première ligne au lieu de devoir toujours se contenter de faire du débroussaillage loin de l’action. On s’intéresse plus précisément à deux personnages, le chef d’équipe Eric « Supe » Marsh (Josh Brolin) et la dernière recrue de l’équipe, Brendan « Donut » McDonough (Miles Teller). On va pouvoir observer la préparation de l’équipe, son entraînement, son épreuve test, et finalement son action au cœur de l’action, face aux feux de forêt, jusqu’au moment fatidique, en juin 2013, où la quasi-totalité de l’équipe va périr lors d’un incendie en Arizona.

Disposant d’un budget de 38 millions de dollars, le tournage principal s’est déroulé au Nouveau-Mexique, dans différents endroits, dans les environs de Santa Fe et de Los Alamos. Basé sur une histoire vraie, il s’agit bien entendu d’une histoire profondément dramatique, cependant, Joseph Kosinski, le réalisateur, s’appuyant sur un scénario solide de Ken Nolan et d’Eric Warren Singer, évite de basculer dans un excès mélodramatique. Au moment où les proches de ces soldats du feu prennent conscience que les leurs ont péri, c’est bien évidemment tragique et la prestation de Jennifer Connelly est tout à fait saisissante dans ce sens, mais on esquive adroitement toutes exagérations, trouvant ainsi un juste équilibre.

L’intrigue développée dans « Only the Brave » s’intéresse d’une part à la cohésion dans l’équipe, la complémentarité ainsi que la polyvalence de chacun de ses membres. À travers les entraînements et l’action réelle sur le terrain des incendies, les hommes se rapprochent, formant ainsi une fratrie. D’autre part, ce métrage montre la détermination, la volonté et l’endurance qui habitaient ces hommes afin de représenter dignement leur profession et ainsi honorer leur ville d’origine. La fin du film, ainsi que le générique de fin rend un hommage poignant aux différentes victimes et personnages clé.

Différentes sous-intrigues sont également proposées, notamment les problèmes relationnels que les différents personnages principaux entretiennent avec leur compagne respective, basés principalement sur le reproche de l’absence des hommes, toujours engagés sur le théâtre des opérations, mettant ainsi en péril leur vie de famille. On peut saluer la qualité des effets spéciaux, particulièrement impressionnants, qui permettent de prendre conscience des risques que ces hommes prennent, mais également de saisir certaines techniques qu’ils utilisent pour circonscrire un incendie.

En conclusion, « Only the Brave » est un très bon film alliant la catastrophe, l’action et le drame. L’histoire est originale, car elle permet de développer un sujet à la fois réel et original. L’intrigue est bien construite et on évite l’écueil de l’excès du mélodrame au moment le plus gravissime de l’action. La distribution offre de très bonnes prestations, avec un petit plus pour Jennifer Connelly. Les effets spéciaux sont particulièrement impressionnants. Un métrage qui offre un bel hommage à des hommes courageux qui ont sacrifié leur propre vie pour protéger des milliers d’autres. À voir …

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “ONLY THE BRAVE (2017) ★★★★☆

  1. Alors celui-là, j’espère vraiment pouvoir le voir rapidement, il me fait extrêmement envie, depuis un bout de temps d’ailleurs !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 06/02/2018, 15 03 45 02452

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 134 507 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :