Action, Aventure, Comédie, Fantastique, Science fiction, Super-Héros

THOR: RAGNAROK (2017) ★★★★★


Thor: Ragnarok (2017)

 

Synopsis : Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Taika Waititi
Scénaristes : Eric Pearson, Craig Kyle, Christopher Yost
Acteurs : Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett, Idris Elba, Jeff Goldblum, Tessa Thompson, Karl Urban, Mark Ruffalo, Anthony Hopkins, Benedict Cumberbatch
Musique : Mark Mothersbaugh
Genre : Action, Aventure, Comédie, Fantastique, Science-Fiction, Super-héros
Durée : 2 heures et 10 minutes
Date de sortie : 25 octobre 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Marvel Studios
Distribué par : Walt Disney Studios Motion Pictures
Titre original : Thor: Ragnarok
Notre note : ★★★★★

Notre commentaire : « Thor: Ragnarok » est un film de super-héros américain datant de 2017, réalisé par Taika Waititi, à qui l’on doit également « Hunt for the Wilderpeople » (2016). Le film est basé sur le personnage du même nom des Marvel Comics, produit par les Studios Marvel et distribué par Walt Disney Studios Motion Pictures. Il s’agit de la suite de « Thor » (2011) et de « Thor: Le Monde des Ténèbres » (2013), et c’est le dix-septième film du Marvel Cinematic Universe (MCU). Les acteurs principaux sont Chris Hemsworth, qu’on a pu voir dans « SOS Fantômes » (2016), Tom Hiddleston, qu’on a pu voir dans « Skull Island » (2017), Cate Blanchett, qu’on a pu voir dans « Aviator » (2004), Idris Elba, qu’on a pu voir dans « La Montagne entre nous » (2017), Jeff Goldblum, qu’on a pu voir dans « Resurgence » (2016), Tessa Thompson, qu’on a pu voir dans « War on Everyone » (2016), Karl Urban, qu’on a pu voir dans « Star Trek: Sans Limites » (2016), Mark Ruffalo, qu’on a pu voir dans « Insaisissables 2 » (2016), et Anthony Hopkins, qu’on a pu voir dans « The Last Knight » (2017). À noter également les participations de Benedict Cumberbatch reprenant son rôle du « Docteur Strange » (2016), mais également de Sam Neill, de Luke Hemsworth et de Matt Damon.

Ce troisième film dédié aux aventures de Thor a été confirmé en janvier 2014, Craig Kyle et Christopher Yost commençant à travailler sur le scénario. L’implication de Chris Hemsworth et de Tom Hiddleston a été annoncée en octobre de la même année. Taika Waititi a rejoint le film en tant que réalisateur un an plus tard, après que le réalisateur du film précédent, « Le Monde des Ténèbres » (2013), Alan Taylor, ait choisi de ne pas rempiler. Mark Ruffalo a rejoint le casting pour reprendre le rôle de Hulk des précédents films MCU, ce qui a permis d’adapter des éléments de la bande dessinée « Planet Hulk » (2006) pour le scénario de Ragnarok. Le reste du casting, y compris Cate Blanchett, a été confirmé en mai 2016. Le tournage principal a eu lieu à Brisbane et Sydney, en Australie, les cinéastes ayant également l’usage exclusif des studios Village Roadshow à Oxenford. L’ensemble s’est achevé en octobre 2016.

Pour faire simple, l’histoire proposée de « Thor: Ragnarok » nous invite à suivre Thor (Chris Hemsworth) qui doit s’échapper de la planète Sakaar, dirigée par le tyrannique Grand Maître (Jeff Goldblum), et sur laquelle il retrouve Bruce Banner / Hulk (Mark Ruffalo) afin de retourner rapidement sur Asgard pour sauver son peuple des griffes de Hela (Cate Blanchett) et de l’imminence du Ragnarök. En cela, il va obtenir l’aide de Loki (Tom Hiddleston), de Heimdall (Idris Elba) et de Scrapper 142 (Tessa Thompson), une ancienne Valkyrie.

« Thor: Ragnarok » est un savoureuse association d’action, d’effets spéciaux et de comédie. Les scènes d’action sont, comme toujours dans les Marvels, particulièrement impressionnantes, appuyées par des effets spéciaux magistraux et parfaitement maîtrisés, ce qui est probablement la marque de fabrique des métrages de Marvel Cinematic Universe, et cela, depuis maintenant une décennie et la sortie du premier opus de cette franchise, « Iron Man » (2008) de Jon Favreau. Que dire de plus sur ce métrage durant lequel on en prend plein les yeux, en dehors du fait que le réalisateur, Taika Waititi a cherché à mettre en valeur le talent comique de Chris Hemsworth dans ce film, jugeant qu’il était tellement bon et sous-utilisé dans ce registre devenant, de fait, l’une des choses les plus drôles dans ce film.

On peut constater que depuis quelque temps, les films du MCU sont construits en s’inspirant fortement des séries télévisées où l’on peut voir des crossovers. En effet, les personnages de l’univers Marvel voyagent d’un film à l’autre. On retrouvait Iron Man dans « Captain America: Civil War » (2016). Iron Man, toujours lui, mais plus précisément Tony Stark est présent dans « Spider-Man: Homecoming » (2017) de Jon Watts, et faisait déjà une apparition à la fin de « The Incredible Hulk » (2008) de Louis Leterrier. Falcon apparaissait dans « Ant-Man » (2015). Le tout avant la grande réunion prévue dans « Avengers: Infinity War » dont la sortie est programmée pour le mois de mai 2018 et qui devrait réunir la quasi-totalité des personnages issus des Avengers et des Gardiens de la Galaxie.

Pour la petite histoire, sachez que pour la première fois, la voix de Hulk a été assurée par Mark Ruffalo lui-même, alors que jusqu’à présent elle était réalisée par Lou Ferrigno. Cate Blanchett a accepté un rôle dans le film pour faire plaisir à ses enfants, qui sont des fans de comics Marvel. L’aîné de ses fils lui a d’ailleurs suggéré de prendre le rôle de Hela, disant que ce serait un coup de pouce à sa carrière. Afin de préparer son rôle, cette dernière a étudié l’art martial afro-brésilien Capoeira. De son côté Tessa Thompson dit s’être inspirée du personnage de Sarah Connor dans « Terminator 2: Le Jugement Dernier » (1991) pour définir son rôle de Valkyrie. Enfin, Chris Hemsworth a dû sérieusement reprendre le chemin de la salle de sport pour préparer son rôle, s’entraînant six à sept fois par semaine et s’astreignant à un régime alimentaire strict en absorbant environ 6 000 calories par jour.

En date du 4 février 2018, « Thor: Ragnarok » avait engrangé 314 millions de dollars aux États-Unis et au Canada et 538,7 millions de dollars dans les autres pays, pour un montant total de 852,7 millions de dollars, contre un budget de production de 180 millions de dollars.

« Thor : Ragnarok » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 9 mars 2018 chez The Walt Disney Company France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Thor: Ragnarok » est un excellent film de super-héros, disposant d’une histoire sympathique mettant en scène de nombreuses scènes d’action. Les effets spéciaux sont époustouflants et le rythme est plutôt appuyé, pas vraiment le temps de s’ennuyer. La photographie propose différents visuels de monde particulier. Une belle place est faite à une forme de comédie, suffisamment fine pour ne pas devenir ridicule, s’intégrant parfaitement aux situations et aux personnages. La distribution offre de très bonnes prestations, proposant un Jeff Goldblum des grands jours. La bande originale Mark Mothersbaugh est vraiment savoureuse. L’ensemble est un divertissement de premier plan, pop-corn et coca, bien calé dans son fauteuil.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “THOR: RAGNAROK (2017) ★★★★★

  1. Ah, très contente de voir que tu l’as autant aimé ! Évidemment, j’ai adoré également 😃

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 07/02/2018, 16 04 03 02032
  2. Dans celui-ci, il ont mis l’accent sur l’humour, et Jeff Goldblum apporte un pincée d’ironie.
    Donc, j’ai plutôt bien aimé.

    Aimé par 1 personne

    Publié par Roku-chan | 01/03/2018, 3 03 16 03163

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 134 319 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :