Comédie

L’UN DANS L’AUTRE (2017) ★★★☆☆


L'un dans l'autre (2017)

 

 

Synopsis : Deux couples, Pierre et Aimée, et Eric et Pénélope, partagent tous les quatre plusieurs années d’amitié sans nuage. Seul souci, Pénélope et Pierre sont devenus amants… La situation devenant intenable, ils décident de rompre. Mais après une ultime nuit d’amour passionnée, le sort leur joue un tour : Pierre et Pénélope se réveillent chacun dans le corps de l’autre ! Pour protéger leur secret, ils se retrouvent chacun à devoir vivre la vie de l’autre. C’est le début des complications…

Origine du film : France
Réalisateur : Bruno Chiche
Scénaristes : Bruno Chiche, Nicolas Mercier, Fabrice Roger-Lacan
Acteurs : Louise Bourgoin, Stéphane De Groodt, Pierre-François Martin-Laval, Aure Atika, Ginnie Watson, Jean-Benoît Ugeux, Anne Benoit, Philippe Vieux, Jean-Paul Muel
Musique : Philippe Rombi
Genre : Comédie
Durée : 1 heure et 25 minutes
Date de sortie : 20 septembre 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Vendôme Production
Distribué par : Other Angle Pictures, Universal Pictures
Titre original : L’un dans l’autre
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « L’un dans l’autre » est une comédie française datant de 2017, co-écrite et réalisée par Bruno Chiche, à qui l’on doit également « Je n’ai rien oublié » (2011). Les acteurs principaux sont Louise Bourgoin, qu’on a pu voir dans « Mojave » (2015), Stéphane De Groodt, qu’on a pu voir dans « Une Heure de Tranquillité » (2014), Pierre-François Martin-Laval, qu’on a pu voir dans « Mon Poussin » (2017), et Aure Atika, qu’on a pu voir dans « Tout pour être Heureux » (2016).

« L’un dans l’autre » vient s’inscrire à la suite de ces métrages où un personnage se retrouve dans le corps d’un autre, comme on pouvait le voir dans l’excellente série télévisée « Code Quantum » (1989-1993) avec Scott Bakula et Dean Stockwell dans les rôles principaux. Dans le cas présent, en plus de se retrouver dans le corps d’une autre personne, chaque personnage se retrouve également, histoire de corser l’affaire, dans un corps de sexe opposé. Ceci permet d’amener toutes les parenthèses du type de celles déjà évoquées dans « Si j’étais un homme » (2017), paru l’année dernière.

L’histoire proposée par « L’un dans l’autre » nous invite à suivre Pénéloppe (Louise Bourgoin) et Pierre (Stéphane De Groodt) qui vont vivre une expérience particulière, chacun se retrouvant dans le corps de l’autre, sans qu’il n’y ait d’explications spécifiques à ce mystère. Un point qui n’est en fait qu’un prétexte pour construire le reste de l’histoire. Ce miracle énigmatique du même acabit que celui qui avait transformé le chien Didier en Alain Chabat dans le film éponyme paru en 1997, ou encore qui permettait à Mel Gibson d’entendre ce que se disaient les personnages féminins dans « Ce que veulent les femmes » (2000). Chacun devant donc, ayant la conscience coincée dans le corps de l’autre, endosser la vie de son opposé. Fatalement, cela va amener des situations cocasses et donc amusantes pour le spectateur.

Bien qu’amants, Pénélope et Pierre découvrent, non seulement qu’ils ne connaissent finalement pas cette personne qu’ils affectionnent et avec qui ils entretiennent une liaison extra-conjugale, mais ils prennent aussi conscience, chacun a leur manière, de ce que les autres personnes pensent d’eux. Et plus particulièrement par l’intermédiaire de leur conjoint respectif, Eric (Pierre-François Martin-Laval) et Aimée (Aure Atika), qui croyant être en présence d’un ami ou d’une amie, se confient allègrement sur certains points, dévoilent certains secrets. Cet épanchement verbal choc, interpelle l’intéressé(e), le force à se remettre en question, pour le plus grand bonheur du spectateur.

Un point est particulièrement agréable dans « L’un dans l’autre », c’est que malgré que Bruno Chiche, le réalisateur, ait quelques fois recours à certains clichés comme par exemple l’arrivée impromptue des règles pour Pierre alors qu’il se trouve dans le corps de Pénélope, ainsi que la découverte de la masturbation masculine pour Pénélope lorsqu’elle est dans le corps de Pierre, dans l’ensemble ce métrage reste très soft, très tempéré, avec un développement modéré. Les scénaristes ayant plutôt cherché à mettre en lumière l’intérêt et le désintérêt que chaque sexe peut éprouver pour certains aspects de la vie d’une personne du sexe opposé.

Il n’en reste pas moins que les situations à quiproquo s’enchaînent, mixées avec des gags visuels, et des situations qui semblent parfois de plus en plus inextricables. Bien entendu, dans la dernière partie tout rentre dans l’ordre, pour un happy-end plus ou moins convenu. De l’ensemble du casting, on retiendra les performances du duo principal, soit Louise Bourgoin et Stéphane De Groodt, qui, chacun à leur manière, adopte les manières, les mimiques de l’autre, mais toujours en finesse, et en évitant la caricature.

« L’un dans l’autre » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 23 janvier 2018 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « L’un dans l’autre » est une bonne comédie, disposant d’une histoire amusante sur un thème familier. L’intrigue est agréable, drôle, sans basculer dans l’exagération, sans abuser des clichés tout en détournant les stéréotypes. Le rythme est plaisant, et le format d’une heure et demie est parfait pour le développement proposé. La distribution offre de bonnes prestations tout en étant dominée par les performances de Louise Bourgoin et Stéphane De Groodt. L’ensemble remplit pleinement sa fonction de divertissement sans être hilarant à outrance.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 111,949 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :