Action, Aventure, Science fiction, Super-Héros

SPIDER-MAN: HOMECOMING (2017) ★★★★☆


Spider-Man Homecoming (2017)

 

 

Synopsis : Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’oeil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Jon Watts
Scénaristes : Jonathan Goldstein, John Francis Daley, Jon Watts, Christopher Ford, Chris McKenna, Erik Sommers
Acteurs : Tom Holland, Michael Keaton, Jon Favreau, Zendaya, Donald Glover, Tyne Daly, Marisa Tomei, Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow, Jennifer Connelly, Chris Evans
Musique : Michael Giacchino
Genre : Action, Aventure, Science-fiction, Super-héros
Durée : 2 heures et 13 minutes
Date de sortie : 12 juillet 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Columbia Pictures, Marvel Studios, Pascal Pictures
Distribué par : Sony Pictures Releasing
Titre original : Spider-Man: Homecoming
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Spider-Man: Homecoming » est un film de super-héros américain datant de 2017, basé sur le personnage de Spider-Man des Marvel Comics, réalisé par Jon Watts, à qui l’on doit également « Clown » (2014). Il s’agit du second reboot de la franchise dédiée à ce personnage et il s’agit également du seizième film du Marvel Cinematic Universe (MCU). Les acteurs principaux sont Tom Holland, qu’on a pu voir dans « The Lost City of Z » (2016), Michael Keaton, qu’on a pu voir dans « American Assassin » (2017), Jon Favreau, qu’on a pu voir dans « Le Loup de Wall Street » (2013), Zendaya, qu’on a pu voir dans « The Greatest Showman » (2017), et Donald Glover, qu’on a pu voir dans « The Lazarus Effect » (2015). À noter également la présence de Robert Downey Jr. reprenant son rôle de Tony Stark / Iron Man.

En février 2015, les sociétés Marvel Studios et Sony ont conclu un accord pour partager les droits du personnage de Spider-Man, intégrant le personnage dans le MCU déjà établi. Le mois de juin suivant, Tom Holland a été choisi comme personnage principal et Jon Watts a été engagé pour diriger lé métrage. Cela a été suivi de peu par l’embauche de John Francis Daley et de Jonathan Goldstein pour le scénario. En avril 2016, le titre du film a été révélé, avec l’annonce d’autres acteurs, y compris Robert Downey Jr. dans son rôle attitré au sein du MCU. Le tournage principal a débuté en juin 2016 aux Pinewood Atlanta Studios dans le comté de Fayette, en Géorgie, et s’est poursuivie à Atlanta, Los Angeles et New-York, pour se terminer à Berlin en octobre 2016.

L’une des choses les plus appréciables avec « Spider-Man: Homecoming » c’est que l’équipe de production, tout comme l’équipe de scénaristes, ont travaillé de manière à proposer quelque chose qui diffère des productions antérieures concernant ce super-héros. Déjà, on esquive la genèse du personnage, l’agression du grand-père, la piqûre de l’araignée, etc. Le métrage débute juste avant les événements décrits dans « Captain America : Civil War » (2016) sans revenir précisément dessus. On retrouve donc le jeune Peter Parker (Tom Holland), âgé de 15 ans, évoluant dans cette période. Il reçoit l’aide et le soutien de Tony Stark (Robert Downey Jr.), notamment au niveau du costume et du matériel, ce qui explique le côté moderne et high-tech.

En dehors de l’excellente performance de Tom Holland, qui propose un personnage jeune et réaliste. L’acteur, aujourd’hui âgé de 21 ans, apporte une note particulièrement sympathique à son rôle, animé par des sentiments fortement humains. On peut notamment le voir évoluer face à des problèmes logiques pour un jeune de cet âge, se concentrant sur sa vie scolaire. Pour lui faire face, on retrouve une grande performance de Michael Keaton dans le rôle de Adrian Toomes / Vulture, le méchant de l’histoire. L’acteur livre un personnage pour lequel, dans une certaine mesure, on pourrait éprouver de l’empathie. Dirigeant d’une société spécialisée dans la récupération, il devient trafiquant d’armes après que son entreprise soit contrainte de fermer ses portes. Et, bien entendu, pour corser l’affaire, Adrian Toomes se révèle être le père de Liv (Laura Harrier), la petite copine de Peter Parker.

D’une certaine manière, le personnage incarné par Michael Keaton, est un type ordinaire. Il ne vit pas avec ces énormes illusions de grandeur, cherchant à prendre le contrôle de la planète, ou remplacer le gouvernement, ni même chercher à affronter les Avengers, ou quoi que ce soit de ce type. Bien au contraire, il veut juste profiter des plaisirs simples de la vie. L’apparence physique de l’acteur ayant évolué avec l’avancée dans l’âge, on arrive pleinement à se détacher du fait qu’il fut jadis le Batman dans le film de Tim Burton en 1989, ainsi que dans sa suite parue en 1992.

On relèvera la présence de Jon Favreau dans la distribution. L’acteur incarne Harold « Happy » Hogan, chef de la sécurité de Stark Industries, chauffeur et garde du corps de Tony Stark. Dans cette histoire, il « s’occupe » du jeune Peter Parker, une sorte de chaperon. Jon Favreau avait déjà incarné le personnage de Hogan au sein du MCU, comme « Avengers » (2012), « Iron Man 3 » (2013) ou encore dans « L’ère d’Ultron » (2015), mais, il a surtout réalisé les deux premiers films de la franchise « Iron Man » (2008) et « Iron Man 2 » (2010).

« Spider-Man : Homecoming » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 20 novembre 2017 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Spider-Man: Homecoming » est un très bon film de super-héros et probablement le meilleur des métrages dédiés à ce personnage Marvel. L’histoire est dynamique et les scènes d’action s’enchaînent tout en étant parfaitement orchestrées. L’intrigue est correcte, mais quelque peu familière. Le rythme est excellent et on appréciera le ton léger et la qualité des effets spéciaux, toujours à couper le souffle dans l’univers Marvel. La distribution offre de très bonnes prestations, notamment Tom Holland qui propose un Peter Parker plus jeune et plus optimiste que ces prédécesseurs, ainsi que Michael Keaton qui délivre une superbe performance. L’ensemble est un savoureux divertissement qui apporte de la bonne humeur pour plusieurs journées.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “SPIDER-MAN: HOMECOMING (2017) ★★★★☆

  1. Malheureusement, c’est loin d’être mon film préféré, il est sympa, mais sans plus, beaucoup trop jeunesse pour moi…

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 11/02/2018, 16 04 21 02212

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 111,949 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :