Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Thriller

A SPECIAL LADY (2017) ★★★★☆


A Special Lady (2017)

 

 

Synopsis : Hyeon-jeong fait partie d’une organisation criminelle dont elle est le numéro 2. Elle rêve d’une autre vie et prépare sa retraite. Sang-hoon est l’homme à tout faire de cette même organisation criminelle et est prêt à tout pour aider Hyeon-jeong. Il ne comprend pas pourquoi elle veut cesser ses activités. Pendant ce temps, le procureur Choi, acculé par Hyeon-jeong, prévoit de se venger d’elle en utilisant Sang-hoon.

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Lee An-gyu
Scénaristes : Lee An-gyu
Acteurs : Kim Hye-soo, Lee Sun-kyun, Lee Hee-joon, Choi Moo-sung, Kim Min-seok, Oh Ha-nee, Han So-young, Cha Soon-bae, Guk Joong-woong
Genre : Action, Crime, Thriller
Durée : 1 heure et 31 minutes
Date de sortie : 9 novembre 2017
Année de production : 2017
Sociétés de production : Kidari Entertainment
Distribué par : Kidari Entertainment
Titre original : Mi-ok / 미옥
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Mi-ok » ou « A Special Lady » pour la distribution internationale, est un thriller d’action sud-coréen, datant de 2017, écrit et réalisé par Lee An-gyu, qui signe là son premier long-métrage. Les acteurs principaux sont Kim Hye-soo, qu’on a pu voir dans « Coin Locker Girl » (2015), Lee Sun-kyun, qu’on a pu voir dans « Hard Day » (2014), Lee Hee-joon, qu’on a pu voir dans « The Unjust » (2010), Choi Moo-sung, qu’on a pu voir dans « The Berlin File » (2013), et Kim Min-seok, que l’on connait essentiellement pour avoir joué dans plusieurs séries télévisées.

L’histoire proposée par  » A Special Lady » nous invite à suivre Na Hyun-jung (Kim Hye-soo) qui était autrefois une simple prostituée. Petit à petit, elle a gravi les échelons et est aujourd’hui la numéro 2 d’un gang en passe de devenir une entreprise de premier plan. Sang-hoon (Lee Sun-kyun) qui a été sauvé par Hyeon-jeong, devient le meilleur tueur du gang. Il est secrètement amoureux de Hyun-jung, et cette dernière est la raison pour laquelle il effectue tout le sale boulot de ce clan mafieux. Choi Dae-sik (Lee Hee-joon) est un féroce procureur, mais il est piégé par Hyun-jung et se voit contraint d’aider le gang dans ses affaires. Cependant, il cherche à se venger et à récupérer les preuves compromettantes contre lui.

Dans le même temps, la faiblesse de Hyun-jung, soit l’existence de son fils, à qui elle a secrètement donné naissance en prison, et qu’elle a toujours caché, est révélée. Le garçon devient immédiatement la cible de tous les adversaires de Hyun-jung, y compris de Sang-hoon. En effet, ce dernier, aveuglé par la jalousie, projète de détruire le gang et négocie une porte de sortie avec le procureur Dae-sik. Hyun-jung va devoir débuter un combat solitaire contre les membres de son propre gang afin de protéger son fils, qui ne connaît même pas l’existence de sa mère…

Nous remercions notre copinaude Shichi-chan pour nous avoir conseillés ce très bon film coréen et nous en profitons pour lui dédicacer une nouvelle fois cette critique. Un très bon film donc, que l’on peut diviser en deux grandes parties. La première met progressivement les personnages en place. Le développement est bien construit et on peut facilement suivre les motivations de chacun tout en découvrant leur personnalité. Lee An-gyu, le scénariste-réalisateur installe progressivement une atmosphère que l’on sent de plus en plus pesante, et dont on perçoit aisément l’instabilité. Tout peut exploser d’un moment à l’autre, et c’est ce qui se passe dans la seconde partie du film.

C’est bien évidemment dans cette deuxième partie du métrage que tout se décante, que tout se met en place et qu’on assemble les dernières parties du puzzle de l’intrigue. Cette deuxième partie est beaucoup dynamique que la première et concentre toute l’action du film. Les règlements de compte sont violents, pour ne pas dire particulièrement sanglants. Ça se bastonne à coups de couteaux et se termine au flingue. On retiendra une scène en particulier, où l’on peut suivre le personnage incarné par Kim Hye-soo qui doit se défaire d’une bonne douzaine de malfrats dans une mise en scène qui n’est pas sans rappeler celle où l’on peut voir Uma Thurman en combinaison jaune dans « Kill Bill Vol. 1 » (2003).

Kim Hye-soo, justement, est donc à la tête de la distribution du film. L’actrice offre un jeu d’acteur qui n’est pas sans rappeler sa prestation dans « Coin Locker Girl » (2015). Un personnage froid, silencieux, laissant passer ses émotions, son état d’esprit uniquement par ses expressions faciales, par son regard. Pour lui faire face, on retrouve deux acteurs, Lee Sun-kyun, qui tient un rôle de tueur, d’homme de main, qui n’hésite pas à faire appel à une extrême violence pour régler ses problèmes, comme dans la scène avec la masse, où il trucide un médecin. On retrouve également Lee Hee-joon, dans le rôle d’un procureur aux pratiques violentes et pas très reluisantes. À noter également la participation de Choi Moo-sung, dans le rôle d’un chef de gang, qui se voit contester et défier par ses subalternes.

La photographie est intéressante, le réalisateur n’hésitant pas à jouer avec les lumières de manière extrême, avec des scènes très lumineuses de jour, et particulièrement sombres de nuit. Les deux grandes scènes d’affrontement final se déroulant en intérieur avec des lumières tamisées et un décor très moderne. Il y a cependant une absence totale d’humour. En revanche, comme souvent, dans ce type de production coréenne, le langage est cru, et les noms d’oiseaux sont distribués allègrement. La bande originale est plaisante bien que discrète.

En conclusion, « A Special Lady » est un très bon film d’action, légèrement poussif dans la première partie, mais terriblement dynamique dans sa seconde partie. L’histoire est correcte bien qu’usuelle. L’intrigue est bien orchestrée et le développement des personnages est soigné. Les scènes d’action sont particulièrement violentes et sanglantes. La distribution offre de très bonnes prestations et Kim Hye-soo offre une nouvelle fois un personnage atypique, froid, calculateur, arborant un excellent look. Les décors sont très sympathiques et la bande originale comme la photographie sont plaisantes. Un divertissement très coréen dans l’esprit que l’on peut confortablement recommander à tout fan de film d’action.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,623 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :