Ciné-Asia, Corée du Sud, Drame, Fantastique, Horreur

THE MIMIC (2017) ★★★★☆


The Mimic (2017)

 

 

Synopsis : Une femme dont le fils a disparu s’installe avec son mari, sa fille et sa belle-mère à la campagne. Peu après leur arrivée, une petite fille égarée est retrouvée dans les bois adjacents. Alors que la famille la recueille, des événements étranges commencent à se produire dans la maison.

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Huh Jung
Scénariste : Huh Jung
Acteurs : Yum Jung-ah, Park Hyuk-kwon, Lee Jun-hyeok, Gil Hae-yeon, Heo Jin, Shin Rin-ah, Bang Yu-seol, Lee Yool
Genre : Drame, Fantastique, Horreur
Durée : 1 heure et 40 minutes
Date de sortie : 17 août 2017 (Corée)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Studio Dream Capture
Distribué par : Next Entertainment World
Titre original : Jangsanbeom / 장산범
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Jangsanbeom » ou « The Mimic » pour la distribution internationale, est un thriller d’horreur coréen datant de 2017, écrit et réalisé par Huh Jung, à qui l’on doit également « Hide and Seek » (2013). Les acteurs principaux sont Yum Jung-ah, qu’on a pu voir dans « A Tale of Two Sisters » (2003), et Park Hyuk-kwon, qu’on a pu brièvement apercevoir dans « The Tunnel » (2016).

D’une manière générale, il faut bien l’avouer, les films d’horreur sortent bien souvent en Direct-to-Video. Des petites productions au scénario bancal, au casting discutable et aux effets spéciaux ridicules. Un genre vers lequel les grands cinéastes hésitent à se diriger. Cependant, de temps en temps, on peut voir des métrages sympathiques dans ce domaine, pour preuve, les récents, « Le Secret des Marrowbone » (2017) et « Ghostland » (2018) qui sont tout à fait acceptables dans ce registre particulier qu’est le film d’horreur. Le cinéma asiatique n’échappe pas à cette réticence d’aller vers ce genre. Certains tentent tout de même l’aventure, et rarement émergent des métrages comme « The Wailing » (2016). Ainsi donc, Huh Jung, le réalisateur de ce « The Mimic », probablement encouragé par le succès du film de Na Hong-jin, présente sa propre vision de l’horreur.

L’histoire proposée par « The Mimic » nous invite à suivre Hee-yeon (Yum Jung-ah) qui déménage à la campagne avec son mari, Min-ho (Park Hyuk-kwon), sa fille Joon-hee (Bang Yu-seol) et sa belle-mère, Soon-ja (Heo Jin), très âgée et malade. Tous s’inscrivent dans un effort afin de surmonter la disparition de son fils. Peu de temps après leur installation, un corps est retrouvé dans une pièce isolée et apparemment murée, située dans la forêt voisine, et une petite fille (Shin Rin-ah) apparaît mystérieusement. Hee-yeon, n’écoutant que son instinct maternel, décide d’accueillir la fillette quelques jours dans leur maison. Dès lors, des phénomènes étranges commencent à se produire. La légende urbaine du Tigre de Jangsan, une créature mangeuse d’hommes, qui rôderait dans le secteur, prend soudainement tout son sens.

Huh Jung, le réalisateur, a incorporé presque tous les éléments considérés comme populaires en Corée du Sud. Ainsi, nous avons une légende urbaine comme trame principale, offrant donc de l’horreur surnaturelle, avec le plaisir du thriller, du mélodrame construit autour de la relation disloquante entre le mari et son épouse, l’enfant disparu, la femme dont les médicaments font qu’on doute de la véracité de ses propos, une enfant adorable, une fillette mystérieuse, une forêt menaçante, une grotte dangereuse, et donc, de nombreuses similitudes avec « The Wailing » (2016).

Par rapport à ce dernier point, et pour donner un exemple, Huh Jung a réalisé une scène d’exorcisme, orchestrée par un chaman, mais cependant, elle n’est pas aussi impressionnante que celle présente dans le film de Na Hong-jin. En outre, l’apparence générale du méchant présent dans « The Mimic » partage de nombreuses similitudes avec le personnage incarné par Jun Kunimura dans « The Strangers » (2016). A cela on peut ajouter des bruits extrêmes, la façon étrange dont l’antagoniste imite les voix des autres protagonistes, l’obscurité, notamment dans la grotte, les cris, les poursuites dans la tanière du monstre, l’agonie des victimes, et vous avez l’épine dorsale d’un métrage qui parvient à cocher tous les compartiments du genre.

Le réalisateur, s’appuyant sur son scénario maîtrisé et sa mise en scène pointue, parvient pleinement à faire fonctionner tous ces éléments dans son métrage, et même, à les transformer en quelque chose de très engageant, bien qu’en rien fondamentalement original, mais tout à fait divertissant. Pour être complet, il faut dire que ce film, bénéficie d’une très bonne distribution, et en particulier les actrices. Yum Jung-ah est sensationnelle dans le rôle de Hee-yeon, dépeignant une femme au bord de la dépression nerveuse, qui tente de substituer son fils disparu par une petite fille mystérieuse. Shin Rin-ah dans le rôle  de cette dernière, à la fois adorable et terrifiante en même temps, tandis que Soon-ja incarne une belle-mère sénile impressionnante de réalisme.

En conclusion, « The Mimic » est un très bon thriller d’horreur, disposant d’une histoire partiellement originale et d’une intrigue très engageante. Le rythme est plaisant, la mise en scène est maîtrisée, et la distribution est saisissante de réalisme et de sincérité. La bande originale est particulièrement plaisante. Les éléments du genre sont parfaitement en place afin d’offrir aux fans de films d’horreur un très bon divertissement. À voir …

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 152 135 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :