Action, Chine, Ciné-Asia, Crime - Policier, Hong-Kong

MANHUNT (2017) ★★★☆☆


Manhunt (2017)

 

 

Synopsis : Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, un avocat cherchant à prouver son innocence est traqué sans relâche par un policier très tenace.

Origine du film : Chine, Hong Kong
Réalisateur : John Woo
Scénaristes : Gordon Chan, Chan Hing Kai, James Yuen, Itaru Era, Ho Miu Ki, Maria Wong, Sophie Yeh
Acteurs : Zhang Hanyu, Masaharu Fukuyama, Qi Wei, Ha Jiwon, Jun Kunimura, Nanami Sakuraba, Hiroyuki Ikeuchi, Tao Okamoto, Yasuaki Kurata, Naoto Takenaka
Musique : Taro Iwashiro
Genre : Action, Policier
Durée : 1 heure et 46 minutes
Date de sortie : 23 novembre 2017 (Hong Kong)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Media Asia, China Film, Media Asia Audio Video Distribution, Shenzhen Murmur Culture Communications
Distribué par : United Entertainment Partners
Titre original : 追捕
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Manhunt » est un thriller policier hongkongais datant de 2017, réalisé par John Woo, à qui l’on doit également « Les 3 Royaumes » (2008). Les acteurs principaux sont Zhang Hanyu, qu’on a pu voir dans « Operation Mekong » (2016), Masaharu Fukuyama, qu’on a pu voir dans « Kenshin: Kyoto Inferno » (2014), Qi Wei, qu’on a pu voir dans « Broadcasting Girl » (2014), Ha Ji-won, qu’on a pu voir dans « The Huntresses » (2014), et Jun Kunimura, qu’on a pu voir dans « The Wailing » (2016). Cette production sino-hongkongaise est une adaptation du roman japonais Kimi yo Fundo no Kawa o Watare de Juko Nishimura. John Woo a décidé de développer une adaptation afin de rendre hommage à Ken Takakura (1931-2014) qui avait tenu le rôle principal dans l’adaptation de 1976 réalisé par Junya Satō.

Pour analyser pleinement ce « Manhunt » de John Woo, il est certainement nécessaire de s’intéresser à la filmographie de ce réalisateur. Personnellement, je diviserais sa carrière en trois périodes distinctes. La première, ce sont ses débuts et la confirmation de son talent à travers ses films hongkongais des années 1980 et du début des années 1990, dont « A Better Tomorrow » (1987), « The Killer » (1989), « Bullet in the Head » (1990) ou encore « Hard Boiled » (1992). Période que l’on pourrait également appeler la période Chow Yun-fat, tant les deux ont collaboré ensemble. La seconde période serait la période hollywoodienne du réalisateur avec des métrages comme « Hard Target » (1993), « Broken Arrow » (1996), « Volte Face » (1997), « Mission Impossible 2 » (2000), ou encore « Paycheck » (2003). Et enfin, la période actuelle avec un retour vers les productions hongkongaises comme « Les Trois Royaumes » (2008) ou encore « Le Règne des Assassins » (2010).

L’histoire proposée par « Manhunt » nous invite à suivre Du Qiu (Zhang Hanyu), un avocat du monde des affaires, qui se retrouve accusé à tort du meurtre d’une jeune femme, retrouvée poignardée dans le lit de ce dernier. Il s’explique avec la police, l’inspecteur chargé de son arrestation, Mamoru Ito (Naoto Takenaka) tente de le tuer. L’avocat parvient à s’échapper, mais se retrouve rapidement rattrapé par Satoshi Yamura (Masaharu Fukuyama). Ce dernier va rapidement prendre conscience que derrière cette affaire de crime, se trouve la société Tenjin. Celle-ci lance des tueurs pour éliminer Du Qiu, ainsi que toutes les personnes ayant été, de près ou de loin, impliqué dans l’affaire. L’avocat et l’inspecteur Satoshi Yamura vont devoir coopérer ensemble afin de résoudre l’affaire et neutraliser les dirigeants de Tenjin.

Du coup, qu’est-ce que ça donne à l’arrivée. Et bien de notre point de vue « Manhunt » est une déception. Maintenant ceux qui viennent vers John Woo pour le plaisir des scènes d’action seront très probablement satisfaits, alors que ceux qui recherchaient à retrouver le plaisir des meilleurs métrages du réalisateur, comme « A toutes épreuves » (1992) ou comme le transcendant « Volte-face » (1997) seront assurément déçus. Il est donc préférable d’aborder ce film comme un divertissement basique et s’amuser des différentes scènes d’action, fusillades, explosions, et autres bastons.

La première scène d’action, avec les deux fausses serveuses dans un restaurant japonais, à des allures Tarantinesques. Puis la trame principale se met en place avec la mise en accusation de l’avocat et le début de sa cavale qui prend des allures de « Le Fugitif » (1993) d’Andrew Davis. On peut légitimement s’interroger sur les capacités physiques, les réflexes, et l’énergie déployés par ce simple avocat d’affaires. Pire encore, les choses basculent pleinement dans l’irrationnel avec l’apparition d’assassins à la génétique améliorée. Et pour enfoncer le clou, l’édition semble manquer de structure et une grande partie des dialogues, souvent en anglais, apparaissent comme récités et mal joués par les acteurs.

En conclusion, « Manhunt » est un métrage à la sensation mitigée. Une déception par rapport à ce que l’on attend d’un film de John Woo et plaisant pour la partie action. L’intrigue est correcte, mais le développement des personnages est trop pauvre pour que l’on éprouve de l’empathie. L’histoire est quelque peu chétive et semble partir dans tous les sens. On éprouve la sensation que le métrage est composé d’une multitude d’idées dont la fusion n’aurait pas fonctionné. La photographie est agréable, et la bande originale est décente. La distribution offre des prestations passables dans la partie théâtrale, en raison de dialogues en anglais qui apparaissent comme un exercice de récitation. Un divertissement honorable, mais de loin pas le meilleur film du réalisateur hongkongais.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,625 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :