Action, Aventure, Science fiction

RAMPAGE (2018) ★★★★☆


Rampage (2018)

 

 

Primatologue de profession, David Okoye a plus de mal à nouer des liens avec ses semblables qu’avec les singes. Pas étonnant qu’il se soit pris d’affection pour George, adorable gorille d’une intelligence hors du commun, dont il s’occupe depuis sa naissance. Mais suite à une expérience génétique catastrophique, George se métamorphose en monstre incontrôlable. Et il n’est pas le seul puisque d’autres animaux se transforment en prédateurs enragés aux quatre coins du pays, détruisant tout sur leur passage. Okoye décide alors de travailler d’arrache-pied avec une généticienne pour mettre au point un antidote. Pourront-ils à temps empêcher la planète d’être ravagée ?

 

 

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Brad Peyton
Scénaristes : Ryan Engle, Carlton Cuse, Ryan J. Condal, Adam Sztykiel
Acteurs : Dwayne Johnson, Naomie Harris, Malin Akerman, Jake Lacy, Jeffrey Dean Morgan, Joe Manganiello, Marley Shelton, P. J. Byrne, Will Yun Lee
Musique : Andrew Lockington
Genre : Action, Aventure, Science-fiction
Durée : 1 heure et 47 minutes
Date de sortie : 2 mai 2018 (France)
Année de production :
Sociétés de production : New Line Cinema, Flynn Picture Company, Wrigley Pictures, ASAP Entertainment, Seven Bucks Productions
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : Rampage
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Rampage » ou « Rampage – Hors de Contrôle » pour la distribution française, est un film de science-fiction américain datant de 2018, réalisé par Brad Peyton, à qui l’on doit également « Incarnate » (2016). Les acteurs principaux sont Dwayne Johnson, qu’on a pu voir dans « Baywatch » (2017), Naomie Harris, qu’on a pu voir dans « Beauté Cachée » (2016), Malin Åkerman, qu’on a pu voir dans « Manipulation(s) » (2016), Jake Lacy, qu’on a pu voir dans « Miss Sloane » (2016), et Jeffrey Dean Morgan, qu’on a pu voir dans « Desierto » (2015).

La société Warner Bros a acquis les droits pour une adaptation cinématographique du jeu d’arcade Rampage en 1986, dans le cadre de l’acquisition de la société Midway Games pour 33 millions de dollars. Le projet a été annoncé en novembre 2011, avec John Rickard dans le rôle de producteur. En juin 2015, le site internet Deadline Hollywood a rapporté que Dwayne Johnson devrait incarner le personnage principal, alors que le studio cherchait un réalisateur pour commencer la production à la mi-2016. En juillet 2016, il a été rapporté que la société New Line était en pourparlers avec Brad Peyton pour diriger et produire le métrage. Ce dernier a déclaré par la suite que le film serait beaucoup plus émotionnel, beaucoup plus effrayant et beaucoup plus réel que ce à quoi on s’attendrait. Entre janvier et juillet 2017, le reste du casting a été recruté. Le tournage principal a débuté le 17 avril 2017 à Chicago dans l’Illinois, cependant, certaines scènes furent tournées à Atlanta, en Georgie.

L’histoire proposée par « Rampage » nous invite à suivre Davis Okoye (Dwayne Johnson), un primatologue qui se retrouve à pourchasser un gorille albinos, prénommé George, qu’il a élevé depuis que ce dernier était tout petit et avec lequel il a établi une sorte d’affection profonde, communiquant grâce à la langue des signes. Le gorille ayant été affecté par un virus qui va progressivement faire grandir l’animal, le rendant plus fort, mais surtout plus agressif. Deux autres animaux, un loup et un crocodile sont également frappés par le même virus. Les trois bestioles grandissent à vue d’œil et se dirigent, pour une raison inexpliquée vers le centre-ville de Chicago, détruisant tout sur leur passage, semant le chaos et faisant beaucoup de victimes. Aidé du Docteur Kate Caldwell (Naomie Harris), une scientifique en génétique, et de l’agent gouvernemental Harvey Russell (Jeffrey Dean Morgan), Davis Okoye va tout tenter pour arrêter ces monstres de la nature, en essayant de sauver son ami George…

Je n’ai malheureusement aucun souvenir du jeu vidéo, en dehors du titre, et je ne peux donc pas faire de comparaison, afin de dire, si oui ou non, ce métrage est dans le même esprit. La scène d’ouverture nous emmène rapidement dans le domaine de la science-fiction, puisqu’on se trouve dans une station orbitale en péril, suite à une expérience génétique mal contrôlée. La seule survivante parvient à s’échapper in extremis grâce à la navette de secours, mais périt lors de l’entrée dans l’atmosphère terrestre, au moment de la dislocation de l’engin, dispersant par la même occasion le virus dans la nature.

On se retrouve assez rapidement dans l’action, et le gorille bien sympathique des premières séquences devient vite un problème. Les scènes d’action s’enchaînent à un rythme assez rapide, ce qui permet de gommer quelque peu les aspects négatifs du film. Dans la seconde partie du métrage, dès que l’action arrive dans les rues de Chicago, le film se transforme en une sorte de fusion entre King-Kong, Godzilla et Transformers. Les dégâts sont impressionnants, et les effets spéciaux sont sidérants. On retrouve malheureusement quelques clichés du genre, comme par exemple, les militaires qui ne pensent qu’à neutraliser les monstres en bombardant massivement le centre-ville, sans réellement prendre le soin de protéger la population.

Du côté de la distribution, on retrouve Dwayne Johnson, toujours en pleine forme, sa relation avec le gorille est très drôle, amenant certaines scènes d’humour, et quelques séquences pleines d’émotion. Hélas, son personnage de primatologue répond également à quelques clichés. Afin de justifier ses compétences d’homme d’action, celui-ci est un ancien militaire des forces spéciales, ce qui me fait cruellement penser à Steven Seagal, qui est toujours un ancien quelque chose dans ses films. Naomie Harris dispose d’un rôle sympathique alors que Jeffrey Dean Morgan incarne l’arche-type du personnage cliché d’agent gouvernemental. L’acteur offre une prestation assez moyenne. Il ne semble pas vraiment croire en son personnage, ce qui fait perdre des points à ce métrage.

Au final, « Rampage » est un film qui s’adresse à un public très bien ciblé, les fans de Transformers, et les jeunes nés après les attentats du 11 septembre sur le World Trade Center, pour qui les scènes minutieusement orchestrées de building qui s’effondrent, ne posent pas problème. Un film d’action dans lequel Dwayne Johnson balade habilement son impressionnant physique dans une histoire qui lui convient parfaitement. Aucune prise de risque. Du travail bien fait et parfaitement divertissant.

En conclusion, « Rampage » est un très bon film d’action, disposant d’une histoire qui prend ses racines dans la science-fiction. L’intrigue est familière et le développement est classique. La photographie offre de superbes visuels largement développés à travers des effets spéciaux particulièrement bien orchestrés et impressionnants de réalisme. Le rythme est très intense ce qui permet d’absorber sans soucis les presque deux heures que dure le métrage. La mise en scène est cohérente malgré l’utilisation de nombreux clichés. La distribution est dominée par la prestation musclée de Dwayne Johnson et sa relation fraternelle avec son gorille.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “RAMPAGE (2018) ★★★★☆

  1. Je me suis juste éclatée avec ce film, j’ai passé un excellent moment, bourré d’action et également d’humour !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 04/05/2018, 14 02 32 05325

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 106,116 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :