Action, Comédie, Science fiction, Super-Héros

DEADPOOL 2 (2018) ★★★★☆


Deadpool 2 (2018)

 

 

L’insolent mercenaire de Marvel remet le masque. Plus grand, plus-mieux, et occasionnellement les fesses à l’air, il devra affronter un Super-Soldat dressé pour tuer, repenser l’amitié, la famille, et ce que signifie l’héroïsme – tout en bottant cinquante nuances de culs, car comme chacun sait, pour faire le Bien, il faut parfois se salir les doigts.

 

 

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : David Leitch
Scénaristes : Rhett Reese, Paul Wernick, Ryan Reynolds
Acteurs : Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin, Julian Dennison, Zazie Beetz, T.J. Miller, Brianna Hildebrand, Jack Kesy, Stefan Kapičić
Musique : Tyler Bates
Genre : Action, Comedie, Science-fiction, Super-héros
Durée : 2 heures
Date de sortie : 16 mai 2018 (France)
Année de production : 2018
Sociétés de production : Marvel Entertainment, Kinberg Genre, The Donners’ Company
Distribué par : 20th Century Fox
Titre original : Deadpool 2
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Deadpool 2 » est un film américain de super-héros basé sur le personnage Deadpool des Marvel Comics, datant de 2018, réalisé par David Leitch, à qui l’on doit également « Atomic Blonde » (2017). Les acteurs principaux sont Ryan Reynolds, qu’on a pu voir dans « Hitman & Bodyguard » (2017), Josh Brolin, qu’on a pu voir dans « Sicario » (2015), Morena Baccarin, qu’on a pu voir dans « Spy » (2015), Julian Dennison, qu’on a pu voir dans « Hunt for the Wilderpeople » (2016), Zazie Beetz, qu’on a pu voir dans « Geostorm » (2017), T.J. Miller, qu’on a pu voir dans « Ready Player One » (2018), et Brianna Hildebrand, qu’on a pu voir dans « First Girl I Loved » (2016). Il s’agit du onzième métrage de la série de films X-Men et de la suite du film « Deadpool » (2016).

Les plans pour proposer une suite à « Deadpool » (2016) ont commencé avant la sortie du premier film, et ont été confirmés en février 2016. Bien que l’équipe créative originale, composée de Ryan Reynolds, Rhett Reese, et Paul Wernick ainsi que le réalisateur Tim Miller furent rapidement associés au projet du second film, Tim Miller a quitté le projet en octobre 2016 en raison de différences créatives avec Ryan Reynolds, et fut rapidement remplacé par David Leitch. Un très gros casting fut développé pour déterminer quel acteur allait incarner le personnage de Cable, dont le choix s’est finalement porté sur Josh Brolin. Le tournage a eu lieu en Colombie-Britannique, au Canada, de juin à octobre 2017.

L’histoire proposée par « Deadpool 2 » va probablement dérouter les fans du premier opus, car cette suite peut être perçue comme un psychodrame sombre et déchirant. D’accord, Ryan Reynold reprend bien le rôle de Wade Wilson, alias Deadpool, mais la trame de départ est nettement plus sinistre et tragique que ne l’était le métrage de 2016. On découvre dès les premières minutes un Wade Wilson dépressif, cherchant à mettre fin à sa vie en se faisant exploser alors qu’il est couché sur un ensemble de barils de produit incendiaire. Un flashback va nous permettre de comprendre comment on en est arrivé là…

Le scénario crédité à Rhett Reese et Paul Wernick, déjà à l’écriture sur le premier opus, et à Ryan Reynolds lui-même permet au mutant Deadpool de serpenter jusqu’à la X-Mansion, le manoir accueillant l’ensemble des mutants sous la direction du Professeur X, afin d’y retrouver divers membres des X-Men, dont Negasonic Teenage Warhead (Brianna Hildebrand) et Colossus (Stefan Kapičić) afin de venir en aide à un jeune mutant rebelle, Firefist (Julian Dennison) qui semble être la cible d’un mercenaire, Cable (Josh Brolin) venu tout droit du futur pour le tuer. Ce qui nous donne un développement qui n’est pas sans rappeler « Terminator » (1984) et « Looper » (2012).

De là, on bascule dans l’action à l’état pur, avec une multitude de scènes d’action qui s’enchaînent les unes après les autres. Tout y passe, courses-poursuites, bastons, fusillades, ponctuées par de nombreuses cascades et de nombreux effets spéciaux, particulièrement spectaculaires. Mais, tout ceci ne serait pas Deadpool s’il n’y avait pas cet humour particulièrement caustique, amené par des dialogues effrontés et une voix enjouée et cynique, sans oublier de s’adresser directement aux spectateurs face caméra. On notera, à l’instar de « Ready Player One » (2018) quelques références à la pop-culture, appuyée par une bande originale soignée signée Tyler Bates dont on avait déjà pu apprécier le travail sur des métrages comme « Killer Joe » (2011), « The Darkest Hour » (2011), « Les Gardiens de la Galaxie » (2014) ainsi que sa suite en 2017, ou encore « John Wick » (2014), et également sa suite en 2017.

Enfin, du côté de la distribution, on retrouve donc Ryan Reynolds dans le rôle de Wade Wilson / Deadpool, un super-héros vanneur avec une guérison accélérée dont la scène de reconstitution des jambes est absolument hilarante. Il va former un groupe de super-héros pour affronter Cable, qu’il va nommer la X-Force, mais qui va être rapidement anéanti dans un délire de scènes très drôles. L’acteur apparaît également dans des scènes post-génériques, sous les traits du Deadpool Weapon XI dans « X-Men Origins: Wolverine » (2009) et dans son propre rôle alors qu’il accepte de jouer dans « Green Lantern » (2011), le tout avec beaucoup d’auto-dérision.

On retiendra également la prestation de Josh Brolin dans le rôle de Nathan Summers alias Cable, un soldat cybernétique se déplaçant dans le temps, qui est, à bien des égards, l’opposé de Deadpool. L’acteur a signé un contrat pour tenir le personnage pour quatre films. On peut donc considérer sa présence comme une simple introduction et qu’on va en découvrir plus à l’avenir. Un petit coup de cœur pour Zazie Beetz qui joue Neena Thurman alias Domino, une mercenaire ayant la capacité de manipuler la chance, qui intègre l’équipe X-Force de Deadpool. L’actrice dispose d’un personnage hautement sympathique avec un rôle assez physique, participant à de nombreuses scènes d’action.

En conclusion, « Deadpool 2 » est un très bon film de super-héros avec une trame de départ assez sombre et tragique dont le développement permet d’obtenir de nombreuses scènes hilarantes. L’intrigue s’articule finalement vers un film de copains où l’on pourrait comparer le duo Deadpool / Cable comme celui que formaient Nick Nolte et Eddie Murphy dans 48 heures (1982). Le rythme est très soutenu et le métrage propose de nombreuses scènes d’action où les effets spéciaux prennent toutes leurs places permettant d’offrir des visuels très spectaculaires avec de supers ralentis. La photographie est très dynamique et la bande originale emprunte de nombreux standards de la pop-culture. Un film très drôle et qui remplit donc sa fonction de divertissement. À voir, sans hésiter.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “DEADPOOL 2 (2018) ★★★★☆

  1. Oh cool ! Il a l’air génial, j’ai hâte de le voir !

    Aimé par 1 personne

    Publié par pepparshoes | 18/05/2018, 7 07 13 05135
  2. Vu hier et je suis toujours aussi fan de ce héros totalement à part, mon idole, tout simplement !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 18/05/2018, 17 05 33 05335

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 144 789 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :