Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Drame, Thriller

MAN ON HIGH HEELS (2014) ★★★★☆


Man on High Heels (2014)

 

 

Aux yeux des gens, Ji-wook est un flic implacable, limite sadique qui ne laisse aucune chance à ses ennemis. Mais, au plus profond de son cœur, Ji-wook cache son désir de devenir une femme.

 

 

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Jang Jin
Scénariste : Jang Jin
Acteurs : Cha Seung-won, Oh Jung-se, Esom, Song Young-chang, Kim Eung-soo, Ahn Gil-kang, Go Kyung-pyo, Kim Min-kyo, Park Sung-woong
Musique : Kim Jung-woo
Genre : Action, Drame, Policier, Thriller
Durée : 2 heures et 5 minutes
Date de sortie : 20 juillet 2016 (France)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Jangcha & Co.
Distribué par : Lotte Entertainment
Titre original : Hai hil / 하이힐
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Hai hil » ou « Man on High Heels » pour la distribution internationale est un thriller d’action dramatique coréen datant de 2014, écrit, produit et réalisé par Jang Jin, à qui l’on doit également « Guns & Talks » (2001). Les acteurs principaux sont Cha Seung-won, qu’on a pu voir dans « 71: Into the Fire » (2010), Oh Jung-se, qu’on a pu voir dans « Fabricated City » (2017), Esom (Lee So-young) qu’on a pu voir dans « Hindsight » (2011), Kim Eung-soo, qu’on a pu voir dans « Unbowed » (2012), Ahn Gil-kang, qu’on a pu voir dans « The Divine Move » (2014), et Go Kyung-pyo, qu’on a pu voir dans « The Admiral: Roaring Currents » (2014).

L’histoire proposée par « Man on High Heels » nous invite à suivre Yoon Ji-wook (Cha Seung-won), un inspecteur de la section criminelle, connu pour sa rudesse et sa capacité incontestée à neutraliser les criminels les plus violents. Il est vénéré par ses collègues et craint par la mafia pour sa brutalité dans la répression du crime. Pourtant, Ji-wook a un secret qu’il doit cacher dans le monde dans lequel il vit, bien qu’étant un mâle depuis sa naissance, il désire vivre pleinement sa vie comme une femme.

Il tente de contenir ce désir intérieur, mais en vain. Ji-wook est arrivé à un point où sa souffrance est telle qu’il ne peut plus vivre dans la peau d’un homme, et décide de franchir le pas, de démissionner, de déménager et de partir à l’étranger pour se faire opérer. Malheureusement, avant qu’il n’ait pu mettre ses projets à exécution, un gang est bien décidé de se venger sur lui, et commence à s’en prendre à ses proches. Ji-wook se rend compte qu’il ne peut pas rester inactif et décide de passer à l’action.

Présenté, à tort selon moi, comme une comédie, il n’y a absolument rien de drôle dans ce « Man on High Heels », bien au contraire. Ce métrage est un film d’action, avec une construction qui n’est pas sans rappeler des films comme « A Special Lady » de Lee An-gyu avec l’excellente Kim Hye-soo, où on sent très clairement la pression qui monte progressivement durant l’intégralité du métrage et dont la séquence finale est une véritable boucherie. Une première scène nous permet de faire connaissance avec les capacités physiques et la violence de l’inspecteur Yoon Ji-wook.

Et justement, Jang Jin, le scénariste-réalisateur de ce « Man on High Heels » signe un script très intéressant, avec des éléments certes classiques du genre, mais avec une histoire franchement très originale, admirablement aidée par la superbe prestation de Cha Seung-won dans le rôle de cet inspecteur en quête de changement de sexe. L’acteur marque parfaitement la souffrance qu’éprouve Ji-wook d’apparaître sous les traits d’un homme alors qu’il se considère depuis toujours comme une femme.

Le personnage est très bien développé, avec des flashbacks sur l’enfance de Ji-wook, et son attirance pour un camarade de classe, lui-même également attiré par les garçons. Ce dernier finira par se suicider lorsqu’il apprendra que Ji-wook s’apprête à partir pour s’installer à Séoul. Un évènement marquant dans la jeunesse de Ji-wook qui va le rapprocher de Jang-mi (Lee So-young dit Esom), la petite sœur de ce camarade.

Une protection qu’il va continuer d’exercer adulte et qui sera le point faible que le gang dirigé par Heo Bul (Song Young-chang) va exploiter. On reconnaîtra au passage Park Sung-woong dans le rôle du procureur Hong. Oh Jung-se, de son côté incarne le principal antagoniste de cette histoire, bras droit de Heo Bul, chargé de faire le ménage pour tenter de discriminer son patron des charges qui pèsent contre lui, mais qui se verrait bien leader de cette organisation criminelle.

Du côté des points négatifs, il y a deux choses qui ont essentiellement retenu notre attention. La première, c’est que lors de l’affrontement final le personnage central reste sur le carreau un peu trop rapidement. On aurait souhaité qu’il règle son compte à un peu plus de méchants. La seconde, c’est que la fin laisse planer de nombreux doutes sur l’orientation que Ji-wook aura choisi A-t-il réintégré la police ? A-t-il abandonné ses projets d’opération ? Qu’en est-il de son état psychologique ? Lors de la dernière séquence du film, il semble toujours en perdition …

En conclusion, « Man on High Heels » est un très bon thriller policier, disposant d’une histoire très originale, d’une intrigue familière et de très bonnes scènes d’action. Le rythme est très plaisant, permettant un très bon développement du personnage principal, incarné avec force et finesse par Cha Seung-won. Les flashbacks viennent appuyer la compréhension de la psychologie du protagoniste central. La thématique du transgenre est abordée sobrement sans basculer dans l’excès. La photographie est plaisante offrant de nombreux visuels nocturnes et/ou dans une ambiance de lumières tamisées. L’ensemble aurait pu obtenir une note supérieure avec une fin mieux travaillée.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 175 484 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :