Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Drame, Espionnage

COMMITMENT (2013) ★★★☆☆


Commitment (2013)

 

Le fils d’un espion nord-coréen mort en mission décide de suivre les traces de son père pour protéger sa petite sœur, et part en mission d’infiltration en Corée du Sud…

 

 

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Park Hong-soo
Scénaristes : Kim Soo-young
Acteurs : Choi Seung-hyun , Han Ye-ri, Kim Yoo-jung, Yoon Je-moon, Jo Sung-ha, Park Sung-woong, Jung Ho-bin
Musique : Noh Hyeong-woo
Genre : Action, Drame, Espionnage
Durée : 1 heure et 53 minutes
Date de sortie : 6 novembre 2013 (Corée)
Année de production : 2013
Sociétés de production : CJ Entertainment, The Lamp, Golden Fish Pictures
Distribué par : Showbox/Mediaplex
Titre original : Dong-chang-saeng / 동창생
Notre note : ★★★☆☆

 

 

« Dong-chang-saeng » ou « Commitment » pour la distribution internationale, est un film d’action dramatique coréen datant de 2013, réalisé par Park Hong-soo dont il semblerait que ce soit l’unique métrage à son actif jusqu’ici. Les acteurs principaux sont Choi Seung-hyun, qu’on a pu voir dans « 71: Into the Fire » (2010), Han Ye-ri, qu’on a pu voir dans « Kundo: Age of the Rampant » (2014), Kim Yoo-jung, qu’on a pu voir dans « The Last Day » (2010), Yoon Je-moon, qu’on a pu voir dans « Sea Fog » (2014), et Jo Sung-ha, qu’on a pu voir dans « The Suspect » (2013). À noter également la participation de Park Sung-woong dans un petit rôle secondaire.

Le concept est désormais connu. Un agent nord-coréen se retrouve au sud ayant pour mission de se fondre dans la masse, en usant d’une couverture, pour effectuer des tâches particulières sur commande. Dans le cas présent Li Myung-hoon (Choi Seung-hyun), se faisant passer pour un étudiant du nom de Kang Dae-ho, n’hésite pas à éliminer ses cibles, et même à torturer lorsqu’il est en quête d’informations. Dans ce sens, le scénario de Kim Soo-young ne fait pas dans la dentelle, et le spectateur est rapidement placé au cœur de l’action.

Les scènes d’action qui en résultent sont parfaitement orchestrées, et la mise en scène de Park Hong-soo permet au spectateur d’éprouver le sentiment d’être placé dans la même pièce que les différents protagonistes en train de se battre sous ses yeux. Bien évidemment la vie secrète de Li Myung-hoon contraste fortement avec son identité secrète de jeune étudiant. Celui-ci va devoir se confronter à la petite bande de caïds qui sévit dans l’établissement. Cela dit, une fois que les bases sont posées, l’intrigue s’évanouit pour laisser place à une forme plus conventionnelle d’action.

On peut aisément faire le rapprochement avec « Secretly, Greatly » (2013) avec lequel ce métrage, « Commitment » partage beaucoup d’éléments communs dans le développement. Du coup, l’intérêt faibli un petit peu n’ayant plus vraiment de surprise. En effet l’intrigue devient familière. La conclusion de ce film est d’ailleurs tout aussi dramatique que le métrage précédemment cité. La photographie proposée par Kim Gi-tae est très plaisante avec des vues intéressantes et une dynamique d’images intéressantes. L’édition orchestrée par le duo composé de Kim Jae-bum et de Kim Sang-bum, que l’on connait pour son travail sur de nombreux métrages comme « The Tower » (2012), « Hope » (2013), « Haemoo » (2014) ou encore « Inside Men » (2015), permet de maintenir un bon équilibre entre les séquences dynamiques et les scènes plus généralistes.

En ce qui concerne la distribution, on retiendra essentiellement la très bonne prestation proposée par Choi Seung-hyun. Ce jeune homme, désormais âgé de 30 ans, livre un personnage percutant et très déterminé, marchant dans les traces de son père. Yoon Je-moon endosse le rôle d’un agent du N.I.S. (National Intelligence Service), qui cherche non seulement à neutraliser un groupe d’espions nord-coréens mais également à aider le jeune Li Myung-hoon / Kang Dae-ho dans sa quête visant à protéger sa sœur. Enfin, Jo Sung-ha endosse le rôle du principal antagoniste, soit un colonel des services nord-coréens.

En conclusion, « Commitment » est un bon film d’action disposant d’une histoire familière, d’une intrigue usuelle et d’un développement dynamique. La trame centrale a déjà été exploitée par d’autres métrages coréens, mais la photographie est plaisante et l’édition permet d’obtenir un film énergique avec des scènes d’action maîtrisées. La distribution offre de bonnes prestations même si c’est Choi Seung-hyun qui se détache clairement du lot. Un film divertissant, mais qui laisse tout de même un sentiment de déception à la vue des possibilités qui semblaient se dégager par les premières scènes.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 141 045 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :