Horreur, Serial Killers, Thriller

HALLOWEEN (2018) ★★★★☆


04Halloween (2018)

 

 

Laurie Strode est de retour pour un affrontement final avec Michael Myers, le personnage masqué qui la hante depuis qu’elle a échappé de justesse à sa folie meurtrière le soir d’Halloween 40 ans plus tôt.

 

 

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : David Gordon Green
Scénaristes : Jeff Fradley, Danny McBride, David Gordon Green
Acteurs : Jamie Lee Curtis, Judy Greer, Andi Matichak, Will Patton, Virginia Gardner, James Jude Courtney, Nick Castle, Haluk Bilginer, Omar Dorsey
Musique : John Carpenter, Cody Carpenter, Daniel Davies
Genre : Horreur, Thriller
Durée : 1 heures et 46 minutes
Date de sortie : 24 octobre 2018 (France)
Année de production : 2018
Sociétés de production : Universal Pictures, Miramax, Blumhouse Productions, Trancas International Films, Rough House Pictures
Distribué par : Universal Pictures
Titre original : Halloween
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Halloween » est un slasher américain datant de 2018, co-écrit et réalisé par David Gordon Green, à qui l’on doit également « Our Brand Is Crisis » (2015). Les acteurs principaux sont Jamie Lee Curtis, qu’on a pu voir dans « Veronica Mars » (2014), Judy Greer, qu’on a pu voir d ans « Ant-Man and the Wasp » (2018), Andi Matichak, qu’on a pu voir dans « Miles » (2016), Will Patton, qu’on a pu voir dans « Megan Leavey » (2017), Virginia Gardner, qu’on a pu voir dans « Good Kids » (2016). À noter que Nick Castle, âgé de 71 ans, reprend le rôle de Michael Myers. Rôle partagé avec James Jude Courtney. Il s’agit là du onzième opus de la série de films Halloween et une suite directe du film du même nom datant de 1978, tout en effectuant un rappel de certaines scènes présentes dans les différentes suites précédentes.

L’histoire proposée par « Halloween » nous invite, une nouvelle fois, à suivre Laurie Strode (Jamie Lee Curtis), seule survivante de la frénésie de Michael Myers en 1978, souffrant manifestement du syndrome de stress post-traumatique. Elle se prépare depuis de longues années à un nouvel affrontement avec celui qui hante ses cauchemars, Michael Myers (Nick Castle / James Jude Courtney), le psychopathe au masque qui est à nouveau prêt à tuer. Ce dernier, sur sa route meurtrière, va également croiser Karen Nelson (Judy Greer), la fille de Laurie, ainsi qu’Allyson Nelson (Andi Matichak), la petite fille de Laurie. Dans cette quête visant à stopper ce tueur fou, elles auront le soutien de Frank Hawkins (Will Patton), le shérif d’Haddonfield, bien décidé à stopper Michael une bonne fois pour toutes…

Ce onzième film est probablement le meilleur de toute cette franchise, débutée en 1978 par John Carpenter. Le réalisateur apparaît encore aux crédits de ce métrage, ayant co-signé la bande originale. Le design et les effets spéciaux sont d’une très bonne qualité, orchestrés de main de maître par Michael Simmonds. Articulé sur un tournage qui a duré 28 jours, dans et autour de Charleston, en Caroline du Sud. Le rythme est plus que satisfaisant, et on ne patiente guère longtemps avant de voir les premières têtes tomber. D’ailleurs, c’est le film de la série où il y a le plus de victimes, dont quinze sont tués de la main de Michael Myers. C’est d’ailleurs le premier film de la série où celui-ci tue un jeune enfant.

Cette nouvelle monture d’ « Halloween » efface en grande partie l’ardoise après plusieurs décennies de suites décevantes en immergeant pleinement le développement dans le sous-genre slasher. On y retrouve bien entendu les ingrédients usuels du style, mais avec un design élaboré et très efficace. Ce métrage fait honneur à la version d’origine tout en apportant son lot de créativité afin de mettre en scène des meurtres effroyables et inventifs. L’intelligence de David Gordon Green, le réalisateur, et de ses deux co-scénaristes, Jeff Fradley et Danny McBride, c’est de ne pas essayer de copier l’original, mais de lui rendre hommage, tout comme à ceux qui lui ont précédé, en gardant précisément ce qui a bien fonctionné.

Un seul aspect m’aura cependant gêné dans cette histoire, c’est le comportement du Dr. Ranbir Sartain (Haluk Bilginer), le nouveau psychiatre de Michael Myers, qui se veut être un ancien étudiant du praticien précédent, le Dr. Samuel Loomis (Donald Pleasence). Le twist qui est construit autour de ce personnage me semble être inutile et venir à contre-courant dans une certaine fluidité narrative. En outre, cette torsion dans l’intrigue n’apporte rien, car la nouvelle situation qu’elle engendre n’est qu’extrêmement temporaire.

En date du 4 novembre 2018, « Halloween » avait rapporté 150,4 millions de dollars aux États-Unis et au Canada, et 79,2 millions de dollars dans les autres pays, pour un total mondial de 229,6 millions de dollars, contre un budget de 10 à 15 millions de dollars.

En conclusion, « Halloween » est un très bon slasher disposant d’une histoire cohérente, d’une intrigue tendue et d’un développement particulièrement sanglant. La mise en scène est plaisante, la photographie et les effets spéciaux sont très bien orchestrés. L’édition offre une bonne dynamique et la bande originale reprend le thème propre à cette franchise, singularisant le personnage de Michael Myers. Un onzième opus dans cette série qui surpasse finalement tous les autres films précédents. L’ensemble est un bon divertissement qui ravivera les fans du genre …

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 144 249 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :