Crime - Policier, Mystère, Science fiction, Thriller

ANON (2018) ★★★★☆


Anon (2018)

 

 

Dans un monde futur, proche du totalitarisme, le gouvernement lutte contre le crime en éliminant toute intimité et en instaurant une surveillance totale des citoyens pour une sécurité maximale. Un jour, un officier de police rencontre une hackeuse qui le pousse à se révolter contre ce gouvernement.

 

 

Origine du film : Royaume-Uni
Réalisateur : Andrew Niccol
Scénariste : Andrew Niccol
Acteurs : Clive Owen, Amanda Seyfried, Colm Feore, Mark O’Brien, Sonya Walger, Joe Pingue, Iddo Goldberg, Sebastian Pigott, Rachel Roberts
Musique : Christophe Beck
Genre : Mystère, Policier, Science-fiction, Thriller
Durée : 1 heure et 40 minutes
Date de sortie : 4 mai 2018 (France)
Année de production : 2018
Sociétés de production : K5 International, Sierra/Affinity, Road Pictures, Scythia Films, Inc., Cutting Edge Group, K5 Film, Sky Cinema Original Films
Distribué par : Altitude Film Distribution
Titre original : Anon
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Anon » est un thriller policier de science-fiction américain datant de 2018, écrit et réalisé par Andrew Niccol, à qui l’on doit également « Good Kill » (2014). Les acteurs principaux sont Clive Owen, qu’on a pu voir dans « Valerian et la Cité des Mille Planètes » (2017), Amanda Seyfried, qu’on a pu voir dans « Gringo » (2018), Colm Feore, qu’on a pu voir dans « Thor » (2011), Mark O’Brien, qu’on a pu voir dans « The Darkest Minds » (2018), Sonya Walger, qu’on a pu voir dans « 48 Heures Chrono » (2012), et Iddo Goldberg, qu’on a pu voir dans « Last Passenger » (2013).

L’histoire proposée par « Anon » est particulièrement originale, se déroulant dans un monde futuriste où la vie privée et l’anonymat n’existent plus. L’intrigue nous invite à suivre un inspecteur de police, Sal Frieland (Clive Owen) chargé d’enquêter sur une série de meurtres inexpliqués, où la perception visuelle des victimes est inversée avec celle du tueur. À travers ses investigations, Sal Frieland rencontre une jeune femme (Amanda Seyfried étonnamment brune) qui a échappé au système de surveillance du gouvernement. Mis sous pression par son supérieur hiérarchique Charles Gattis (Colm Feore), Sal Frieland va devoir prendre des risques afin de résoudre cet épineux dossier, au point de se retrouver en porte-à-faux avec sa hiérarchie.

L’univers concocté par Andrew Niccol, le réalisateur, et Amir Mokri, son directeur de la photographie. Un travail a surtout été effectué sur les véhicules, qui arborent un look futuriste allongé. Le choix des bâtiments où se déroulent l’action offre des structures très rectilignes, très bétonnées. Dans l’ensemble, l’ambiance extérieure est très aseptisée, avec un design très sombre, où les personnages et autres figurants portent des vêtement à dominante grise, sombre, terne, sinistre. Les décors intérieurs sont nettement plus chaleureux, plus colorés.

Le scénario concocté par Andrew Niccol lui-même reprend les codes d’une enquête policière classique. Andrew Niccol n’en est pas à son premier coup d’essai, et bien qu’ayant plus souvent œuvré comme scénariste, il passe également derrière la caméra de temps à autre. Il frappait fort dès son premier long-métrage, « Gattaca » (1997), avec des visuels et une intrigue qui tournait autour de l’identité et des classes sociales. Avec « Anon », il offre de nouvelles thématiques de réflexions, comme l’indépendance, l’intimité, la vie privée, la sexualité, l’anonymat, et l’intrusion de l’état dans ces domaines qui relèvent usuellement de la vie privée.

Du côté de la distribution, qui offre dans son intégralité de très bonnes prestations, on retiendra essentiellement les performances de Clive Owen en inspecteur de police déterminé à identifier et neutraliser le meurtrier. L’acteur offre un personnage résolu et audacieux, qui n’hésite pas à s’investir pleinement dans ses investigations, tout en étant troublé psychologiquement par l’intrusion possible dans la vie privée des gens. Les visuels qui accompagnent l’enquête font grandement penser à ceux présentés dans la série télévisée « Person of Interest ». De son côté, Amanda Seyfried est plutôt étonnante, sortant, avec ce rôle, de sa zone de confort, des comédies dramatiques dans lesquelles on peut avoir l’habitude de la voir évoluer. Son personnage est énigmatique, focalisant tous les soupçons.

D’une manière générale, Clive Owen et Amanda Seyfried proposent tous les deux des personnages ambigus, qui évoluent en marge d’une société aseptisée. À plusieurs reprises, les deux acteurs dépeignent des personnage proches de la paranoïa dans une société où les autorités peuvent s’immiscer dans votre intimité sous le couvert d’une société ultra sécurisée. L’atmosphère est particulièrement froide et sinistre et lugubre, proposant une vision dystopique d’un New-York maussade et triste. La bande originale, orchestrée par Christophe Beck, qui œuvre dans ce domaine depuis près de trois décennies, vient appuyer l’aspect glauque de la vision proposée par le réalisateur.

En conclusion, « Anon » est un très bon thriller de science-fiction disposant d’une histoire originale, d’une intrigue cohérente et d’un développement froid et sinistre. Le rythme est plaisant, la photographie est lugubre afin de renforcer l’atmosphère particulièrement funeste d’une société aseptisée. La distribution offre de très bonnes performances, et plus particulièrement Clive Owen et une Amanda Seyfried dans un registre à contre-emploi par rapport à ses prestations usuelles. La bande originale est agréable et vient également relever l’ambiance sombre et mélancolique du métrage. L’ensemble offre un très bon divertissement pour un film anticonformiste.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “ANON (2018) ★★★★☆

  1. Rien que le casting me donne très envie, du coup, je note sans hésiter !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 15/11/2018, 11 11 55 115511

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 144 238 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :