Ciné-Asia, Comédie, Corée du Sud, Drame, Mystère

HELLO GHOST (2010) ★★★★☆


Hello Ghost (2010)

 

La tentative de suicide ratée d’un homme lui permet de voir des fantômes, qui se mettent à le suivent partout. Il lui appartient désormais de répondre à leurs souhaits pour les faire partir. Mais qui sont-ils vraiment ?

 

 

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Kim Young-tak
Scénaristes : Kim Young-tak
Acteurs : Cha Tae-hyun, Kang Ye-won, Lee Mun-su, Ko Chang-seok, Jang Young-nam, Chun Bo-geun
Musique : Kim Jun-seok
Genre : Comédie, Drame
Durée : 111 minutes
Date de sortie : 23 décembre 2010 (Corée)
Année de production : 2010
Sociétés de production : Water in Tree Pictures, Next Entertainment World
Distribué par : Next Entertainment World
Titre original : 헬로우 고스트 / Hello-u Goseuteu
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Hello Ghost » est une comédie dramatique sud-coréenne datant de 2010, écrite et réalisée par Kim Young-tak, à qui l’on doit également « Slow Video » (2014). Les acteurs principaux sont Cha Tae-hyun, qu’on a pu voir dans « Tazza : The Hidden Card » (2014), Kang Ye-won, qu’on a pu voir dans « The Huntresses » (2014), Ko Chang-seok, qu’on a pu voir dans « The Spy: Undercover Operation » (2013), Jang Young-nam, qu’on a pu voir dans « Confidential Assignment » (2017), Moon-su Lee, qu’on a pu voir dans « Traffickers » (2012), et Chun Bo-geun, qu’on a pu voir dans « The Fatal Encounter » (2014).

L’histoire proposée par « Hello Ghost » nous invite à suivre Sang-man (Cha Tae-hyun) qui souffre d’une sévère déprime et qui multiplie les tentatives de suicide. La dernière en date l’envoie une nouvelle fois à l’hôpital, où il découvre qu’il peut voir des fantômes. Un gamin (Chun Bo-geun), élève en école primaire, un vieil homme (Lee Mun-su), un homme qui ne pense qu’à fumer (Ko Chang-seok), et une femme (Jang Young-nam) qui ne fait que pleurer, le plus souvent en s’enfermant dans une armoire ou un placard. Ces différents fantômes acceptent de le laisser tranquille à condition qu’il réponde à leur demande. La situation se complique lorsque Sang-man tombe amoureux de la jolie Yun-soo (Kang Ye-won)…

De prime abord, « Hello Ghost » peut faire peur avec son affiche à forte connotation comique. L’idée qu’on va regarder un film à peu « cul-cul la praline » peut passer par la tête. Et bien non ! À l’arrivée, ou plutôt à la fin, c’est une agréable surprise. On aborde différentes thématiques. Le drame, car Sang-man est une personne perdue, en errance dans sa propre vie. Il va de déception en déception et se morfond de ne pas arriver à créer une famille, de ne pas trouver l’âme sœur. Il répète les tentatives de suicide, ce qui le conduit régulièrement à l’hôpital. C’est là qu’il va rencontrer Yun-soo, une jolie infirmière qui ne le laisse pas insensible. On peut également constater du drame dans l’attitude des fantômes, qui errent entre deux mondes, dans l’attente d’un événement ou d’une situation, sans que l’on puisse anticiper de quoi il retourne.

Il y a une part de mystère ou de fantastique, justement de par la présence de ces fantômes. Leurs exigences pour que Sang-man puisse retrouver la quiétude d’une vie de célibataire sont simples, mais quelque peu farfelues par endroit. En fin de compte, chose que l’on ne sait pas tout de suite, mais que l’on comprend dans la dernière partie, le scénariste, Kim Young-tak, qui assume également la fonction de réalisateur, nous balade. J’irais même plus loin dans mon raisonnement, il nous endort. On finit par se demander où tout ceci nous emmène. Et cela jusqu’au twist qui intervient dans cette fameuse dernière partie et qui change toute la perception du film. « Hello Ghost » prend alors une toute autre dimension. En effet, le film devient singulièrement émotionnel.

En fin de compte, « Hello Ghost » est une nouvelle fois un métrage sur la filiation, sur la famille. On peut prendre conscience de toute la dimension d’amour entre les générations. La responsabilité de ses propres actes. L’importance du moment présent. La détresse de l’orphelin. La nécessité de vivre à deux, de trouver la complicité dans le couple. La grandeur dans le don de soi, d’accorder du temps à ses proches, pour finalement, ne rien regretter lorsque le moment de partir est venu.

Du côté de la distribution, les acteurs livrent tous une très bonne prestation. La photographie signée Kim Yung-chul est plutôt ordinaire, n’offrant rien de particulier en terme de cadre, d’effets spéciaux et autres spécificités. L’édition travaillée par Kim Sun-min permet au spectateur de rester accroché à l’intrigue, changeant régulièrement de lieu et de tempo. La bande originale orchestrée par Kim Jun-seok est plaisante et participe aux effets comiques. En effet, de multiples situations sont tantôt drôles, tantôt attendrissantes, car il va de soi que seul Sang-man est en mesure de voir les fantômes. Cela crée forcément des situations cocasses.

Pour la petite histoire, « Hello Ghost » fut le 9ème film coréen à avoir eu le plus gros succès au box office en 2010, avec un total de 3.042.021 entrées dans son pays d’origine. Ce métrage a finalement rapporté 19,6 millions de dollars de recette. Bien qu’ayant fait l’objet de plusieurs nominations, ce film n’a obtenu qu’une seule récompense, soit le prix dans la catégorie Best New Director aux 47th Baeksang Arts Awards.

En conclusion, « Hello Ghost » est une très belle comédie disposant d’une histoire originale, d’une intrigue un peu poussive et d’un développement astucieux. Le récit manque parfois de fluidité, et le risque de s’ennuyer rôde. Le twist est bien construit et l’émotion finit par être au rendez-vous. La photographie, l’édition et la bande originale sont correctes sans être sensationnelles. La distribution offre de très bonnes prestations. L’ensemble offre un bon divertissement qui se révèle épatant dans la dernière ligne droite du film. À voir…

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 189 646 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :