Action, Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Mystère, Thriller

RESURRECTED VICTIMS (2017) ★★★☆☆


Resurrected Victims (2015)

 

Jin-hong est un procureur au cœur froid qui est obsédé par la capture de l’homme qui a assassiné sa mère. Il devient cependant le principal suspect lorsque cette dernière revient d’entre les morts pour se venger de son propre assassinat.

 

 

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Kwak Kyung-taek
Scénariste : Kwak Kyung-taek
Acteurs : Kim Rae-won, Kim Hae-sook, Sung Dong-il, Jang Young-nam, Jeon Hye-jin, Lee Ji-won, Baek Bong-ki, Jang Myeong-gap, Gwak In-jun, Hyun Bong-sik
Genre : Action, Crime, Mystère, Thriller
Durée : 91 minutes
Date de sortie : 12 octobre 2017 (Corée)
Année de production : 2017
Sociétés de production : New World, Barunson E&A Corp
Distribué par : Showbox
Titre original : Hwui-saeng-bu-hwa-ja / 희생부활자
Notre note : ★★★☆☆

 

 

« Hwui-saeng-bu-hwa-ja » (희생부활자) ou « Resurrected Victims » pour la distribution internationale, est un thriller mystérieux sud-coréen datant de 2017, écrit et réalisé par Kwak Kyung-taek, à qui l’on doit également « The Classified File » (2015). Les acteurs principaux sont Kim Rae-won, qu’on a pu voir dans « The Prison » (2017), Kim Hae-sook, qu’on a pu voir dans « Along With the Gods: The Two Worlds » (2017), Sung Dong-il, qu’on a pu voir dans « The Chase » (2017), Jang Young-nam, qu’on a pu voir dans « The Negotiation » (2018), et Baek Bong-ki, qu’on a pu voir dans « Memories of Murder » (2003). Ce métrage est basé sur le roman It is Over de Parl Ha-ik, paru en 2012.

Jin-hong (Kim Rae-won) est un procureur relativement sévère, qui cherche à retrouver le coupable qui a tué sa mère, sept ans auparavant. Un jour, Myung-sook (Kim Hae-sook), la mère décédée de Jin-hong, revient à la vie et apparaît devant lui, mais semble déterminée à l’attaquer. En même temps, des cas inexplicables appelés RV (Victimes Ressuscitées) sont rapportés dans le monde entier. Toujours des victimes de meurtres non résolus, revenant à la vie pour punir leurs assassins. Une fois leur vengeance exécutée, ils disparaissent brutalement dans une combustion instantanée. Sur la base de ces faits antérieurs, une équipe d’agents du NIS (National Intelligence Service), dirigée par Son Young-tae (Sung Dong-il), en déduit que Jin-hong est le principal suspect du meurtre de sa mère. Parallèlement, une équipe de la police criminelle, dirigée par l’inspectrice en chef Seo Hee-jung (Jang Young-nam), enquête également sur le décès de Myung-soo, ainsi que d’autres morts suspectes dans le même secteur….

Il y a deux aspects du cinéma coréen que j’apprécie particulièrement, les films historiques, que l’on pourrait également qualifier de films en costumes, et les thrillers. Personnellement, je considère qu’ils sont vraiment très forts dans le registre du suspense. C’est dans cette catégorie que l’on peut classifier « Resurrected Victims », avec une pointe d’originalité, mêlant le thriller et le fantastique en utilisant le surnaturel comme quelque chose de normal. Dans ce sens, Kwak Kyung-taek, qui endosse ici la double fonction de scénariste et de réalisateur, nous offre une écriture soignée, avec une histoire captivante.

Au-delà de la qualité de son écriture, la mise en scène orchestrée par Kwak Kyung-taek est très bonne, car il révèle graduellement, étape après étape, les secrets et les énigmes afin de glisser progressivement vers l’apostrophante vérité. Le point qui pourrait certainement contrarier certains spectateurs, c’est que le concept de la résurrection, qui n’est pas du tout développer, tout en étant présenter comme quelque chose de compréhensible. Le développement amenant son lot de rebondissements, le réalisateur maintient, tout au long de son métrage, un sentiment d’angoisse et de désorientation semblable à celui qui habite probablement le principal protagoniste de cette histoire. Bien que le script peut apparaître comme abscons, la direction, tout comme l’édition, permettent de ne pas basculer dans l’incompréhension, en dépit des innombrables changements de direction.

L’aspect le plus marquant du métrage, c’est la désagrégation du personnage principal, fervent défenseur d’une justice rigoureuse et sans faille, en une loque humaine, au fur et à mesure qu’il apprend la vérité sur son passé, les meurtres et les manigances de sa mère. Cette approche fait également appel à une substance mélodramatique inéluctable, toutefois limitée à la dernière partie du métrage. Cela permet à Kim Rae-won d’offrir une prestation plus qu’honorable dans le rôle central, l’engrenage infernal dans lequel il sombre étant le point culminant de sa performance. Kim Hae-sook, qui incarne sa mère revenue d’entre les morts, est tout aussi excellente, notamment dans les scènes où elle bascule dans la violence. Sung Dong-il dispose d’un rôle de soutien, en offrant un responsable de la Sécurité Intérieure, assez classique, détenteur de secrets, et agissant dans le bien supposé de la communauté.

En conclusion, « Resurrected Victims » est un bon thriller énigmatique disposant d’une histoire originale, d’une intrigue stressante et d’un développement captivant et rythmé. Le récit peut apparaître comme complexe, la narration fait appel à de nombreux flashbacks et le rythme est constant. La photographie est sympathique, usant beaucoup de scènes nocturnes. La bande originale est bien orchestrée, sans être marquante et l’édition permet d’avoir un métrage court de 91 minutes bien cadencées. La distribution offre de bonnes prestations, cependant surclassée par les performances de Kim Rae-won et de Kim Hae-sook. L’ensemble offre un divertissement avec une approche atypique.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 195 469 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :