Drame, Sport

CREED II (2018) ★★★☆☆


Creed II (2018)

 

 

La vie est devenue un numéro d’équilibriste pour Adonis Creed. Entre ses obligations personnelles et son entraînement pour son prochain grand match, il est à la croisée des chemins. Et l’enjeu du combat est d’autant plus élevé que son rival est lié au passé de sa famille. Mais il peut compter sur la présence de Rocky Balboa à ses côtés : avec lui, il comprendra ce qui vaut la peine de se battre et découvrira qu’il n’y a rien de plus important que les valeurs familiales.

 

 

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Steven Caple Jr.
Scénaristes : Sascha Penn, Cheo Hodari Coker, Sylvester Stallone, Juel Taylor
Acteurs : Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson, Phylicia Rashad, Dolph Lundgren, Florian Munteanu, Russell Hornsby, Wood Harris
Musique : Ludwig Göransson
Genre : Drame, Sport
Durée : 130 minutes
Date de sortie : 9 janvier 2019 (France)
Année de production : 2018
Sociétés de production : Metro-Goldwyn-Mayer Pictures, Warner Bros. Pictures, New Line Cinema, Chartoff-Winkler Productions
Distribué par : Warner Bros. Pictures, Metro-Goldwyn-Mayer
Titre français : Creed 2
Notre note : ★★★☆☆

 

 

« Creed II » est un film de boxe dramatique américain, datant de 2018, réalisé par Steven Caple Jr., à qui l’on doit également « The Land » (2016). Les acteurs principaux sont Michael B. Jordan, qu’on a pu voir dans « Black Panther » (2018), Sylvester Stallone, qu’on a pu voir dans « Escape Plan 2: Hades » (2018), Tessa Thompson, qu’on a pu voir dans « Annihilation » (2018), Wood Harris, qu’on a pu voir dans « Blade Runner 2049 » (2017), Phylicia Rashad, qu’on a pu voir dans « Gods Behaving Badly » (2013), et Dolph Lundgren, qu’on a pu voir dans « One in the Chamber » (2012). À noter également la participation de Brigitte Nielsen et de Milo Ventimiglia, qui reprennent leur rôle antérieur dans la franchise. Enfin, citons Florian « Big Nasty » Munteanu, acteur-sportif allemand d’origine roumaine, a qui les cinéastes ont confié le rôle de Viktor Drago. Ce métrage est une suite de « Creed » (2015) et le huitième volet dans la série de films Rocky.

« Creed II » est la conséquence d’un péché de business-man, la volonté de surfer sur un succès. Autant le précédent opus apportait un lot d’originalité, de fraîcheur, permettant à la franchise Rocky d’obtenir un nouvel élan, autant cette suite n’offre rien qu’on n’ait déjà vu. Sylvester Stallone, également producteur sur ce métrage, s’est associé à Juel Taylor pour écrire le scénario de cette séquelle aux aventures d’Adonis Creed (Michael B. Jordan) qui n’apparaît plus du tout comme le chien fou qu’il était dans le film antérieur. Les cinéastes ont cru bon devoir ajouter de pauvres petites sous-intrigues sur les personnages principaux. Rocky (Sylvester Stallone) va t’il passer le cap et reprendre contact avec son fils (Milo Ventimiglia) afin de faire connaissance avec son petit-fils ? Adonis va t’il trouver les ressources nécessaires pour assumer son rôle de père et soutenir son épouse (Tessa Thompson) face au handicap ? C’est un peu léger tout ça …

Mais le pire est à venir. Adonis Creed va se retrouver confronter à Viktor Drago (Florian Munteanu), le fils d’Ivan Drago (Dolph Lundgren), qui lui sert d’ailleurs de coach. Les fils vont donc rendre une visite à l’orgueil de leur père respectif? Adonis se bat avec l’héritage de son père, l’illustre Apollo Creed (Carl Weathers), afin de sortir de son ombre et enfin exister par lui-même. De son côté Viktor tente de laver l’honneur de son père, qui vit sa défaite contre Rocky, des années plus tôt, comme une souffrance, un fardeau. L’idée est intéressante, mais Dieu que ces scénaristes sont fainéants dans l’application de leur conception. Dans les faits, on se croirait face au remake de « Rocky IV » (1985). Adonis se prend une bonne torgnole lors du premier affrontement (Rocky III), se retrouve en plein doute (Rocky III), puis part s’entraîner au milieu de nulle part (Rocky IV) pour finalement combattre le monstre russe sur ses terres à Moscou (Rocky IV).

Si en 1985, le combat de Rocky Balboa contre Ivan Drago véhiculait un message politique intéressant, dans le cas présent, c’est vide de sens. Reste que les valeurs de productions sont excellentes, ce qui évite à ce métrage de sombrer complètement. La photographie, signée par Kramer Morgenthau, déjà à l’œuvre sur « Thor: The Dark World » (2013), « Terminator Genisys » (2015) ou encore « The Darkest Minds » (2018) est très réussie. Les combats sont superbement orchestrés, mettant en valeur les physiques impressionnants des acteurs. En outre, la bande originale est toute aussi excellente, proposée par Ludwig Göransson, récemment récompensé d’un Grammy Award pour son travail sur « Black Panther » (2018).

En date du 3 mars 2019, « Creed II » avait rapporté 115,7 millions de dollars aux États-Unis et au Canada, et 97,7 millions de dollars dans les autres pays, pour une recette mondiale de 213,4 millions de dollars au box-office, contre un budget de production de 50 millions de dollars. Devant cette réussite financière, il y a de fortes chances qu’une nouvelle suite soit proposée par les cinéastes aux fans de cette franchise. On pourrait donc voir Adonis Creed combattre le fils de Clubber Lang (Mister T.) avec une apparition en bonne et due forme de Barracuda… 

« Creed II » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 15 mai 2019 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Creed II » est un film de boxe décent disposant d’une histoire aux allures de déjà vu, d’une intrigue familière et d’un développement largement usité. Le rythme est sympathique, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est superbe, les scènes de boxe sont magnifiquement orchestrées et la bande originale est excellente et très marquée. La distribution offre de bonnes distributions, mais ce métrage manque cruellement d’originalité. Une bonne dose de fraîcheur serait la bienvenue si suite il y a…

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “CREED II (2018) ★★★☆☆

  1. Je rejoins ton avis ! Un opus qui peine à marquer, surtout intéressant pour ses combats et l’opposition avec les Creed. Le reste essaie de rajouter sans forcément apporter des choses très intéressantes ou essentielles. Une histoire plus développée et basée sur les Drago aurait été vraiment intéressante, pour donner lieu à un « contre-Rocky », montrer le développement d’une volonté sur la base de la haine, de la colère et du rejet par les autres, quelque chose de colérique mais aussi très triste. Un « Drago » plus qu’un « Creed II » en somme. Ça aurait proposé un regard différent, en écho avec celui de Rocky, tout en appuyant indirectement l’importance des valeurs prônées par Rocky.

    Aimé par 1 personne

    Publié par A la rencontre du Septième Art | 06/03/2019, 10 10 43 03433
  2. Gros coup de coeur pour moi, parce que cette suite ma profondément touchée, j’ai trouvé la psychologie des personnages incroyable, ils m’ont bouleversé et les scènes de boxe sont juste exceptionnelles, la BO est excellente aussi !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 06/03/2019, 11 11 28 03283

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 183 810 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :