Action, Fantastique, Super-Héros

AQUAMAN (2018) ★★★★☆


Aquaman (2018)

 

 

Alors qu’une guerre se prépare entre terre et mer, Arthur Curry va devoir faire face à son destin : unir ces deux peuples que tout oppose et prendre sa place de Roi.

 

 

Origine du film : États-Unis, Australie
Réalisateur : James Wan
Scénaristes : David Leslie Johnson-McGoldrick, Will Beall
Acteurs : Jason Momoa, Amber Heard, Willem Dafoe, Patrick Wilson, Nicole Kidman, Dolph Lundgren, Yahya Abdul-Mateen II, Temuera Morrison, Ludi Lin, Michael Beach, Randall Park, Graham McTavish
Musique : Rupert Gregson-Williams
Genre : Action, Fantastique, Super-héros
Durée : 143 minutes
Date de sortie : 19 décembre 2018 (France)
Année de production : 2018
Sociétés de production : Warner Bros. Pictures, DC Films, The Safran Company, Cruel and Unusual Films, Mad Ghost Productions
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : Aquaman
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Aquaman » est un film de super-héros américain basé sur un personnage des DC Comics du même nom, datant de 2018, réalisé par James Wan, et à qui l’on doit également « The Conjuring 2 » (2016). Les acteurs principaux sont Jason Momoa, qu’on a pu voir dans « Braven » (2018), Amber Heard, qu’on a pu voir dans « Magic Mike XXL » (2015), Willem Dafoe, qu’on a pu voir dans « Murder on the Orient Express » (2017), Patrick Wilson, qu’on a pu voir dans « The Nun » (2018), Dolph Lundgren, qu’on a pu voir dans « Creed II » (2018), Yahya Abdul-Mateen II, qu’on a pu voir dans « Baywatch » (2017), et Nicole Kidman, qu’on a pu voir dans « Secret in Their Eyes » (2009). Ce métrage est le sixième volet dans le DC Extended Universe (DCEU).

L’histoire proposée par « Aquaman » nous invite donc à découvrir ce personnage particulier de l’univers DC. Ce dernier avait fait ses débuts dans « Batman vs. Superman » (2016) de Zack Snyder et faisait partie de l’équipe dans « Justice League » (2017) également de Zack Snyder, mais c’est le premier métrage qui met le personnage au premier plan. Un prince mi-humain, mi-poisson, connu sur Terre comme Arthur Curry (Jason Momoa). Le résultat est suffisamment agréable pour se demander pourquoi Warner Bros. ne l’avait pas produit plus tôt. Arthur est un personnage hybride qui se sent aussi bien à l’aise dans l’une et l’autre civilisation qu’il représente. Il est le fruit de l’union entre un gardien de phare, nommé Tom Curry (Temura Morrison) et une Atlante échouée, nommée Atlanna (Nicole Kidman) que Tom a soigné. Cette dernière étant ensuite retournée à la mer pour être mise à mort par sa communauté pour avoir commis le péché d’avoir mis au monde un enfant à moitié humain.

Arthur a les cheveux longs et des tatouages, un talent pour les sarcasmes et un penchant pour la bière, et il souhaite juste qu’on lui foute la paix. Il rejette toute allégeance à la terre ou à la mer, mais finit par céder aux pressions de l’idéaliste Atlante Mera (Amber Heard) et accepte de devenir l’unificateur, ou le pacificateur, entre les forces radicales, dirigées par son demi-frère Arm (Patrick Wilson), qui souhaite détruire les habitants de la terre en guise de vengeance pour la pollution et la militarisation de l’océan et les habitants de la Terre qui ignorent tout de ce qui se trame sous la surface de l’eau en dehors de quelques pseudos spécialistes, passent pour des hurluberlus…

Le métrage d’une durée de 143 minutes est suffisamment assez long pour qu’on puisse bien saisir les positions des différents protagonistes ainsi que les tenants et les aboutissants de l’implication des uns et des autres. Cependant, James Wan, le réalisateur, est suffisamment malicieux pour éviter de s’enliser dans les détails de l’intrigue pour se concentrer sur des points précis comme la caractérisation des personnages et les valeurs de production comme les costumes et les détails visuels. Certaines séquences sont du même niveau d’émerveillement que celles de « Avatar » (2009) de James Cameron. La matérialisation visuelle d’Atlantis est simplement féerique, avec des visuels splendides de par la beauté de la densité des couleurs et des lumières. La majorité des images contiennent des détails remarquables qu’on ne peut pas forcément saisir lors de la première projection.

Les séquences de combat sont particulièrement impressionnantes. Que celles-ci se déroulent sur la Terre ou sous les flots, les angles de prises de vue sont impressionnants. Ces scènes trouvent un bel équilibre entre le réalisme et le fantastique, afin de nous surprendre, nous impressionner et ainsi nous faire plaisir pour que le divertissement soit complet et réussi. La plus étourdissante étant probablement la scène de poursuite et de combat se déroulant dans un village balnéaire sicilien où les protagonistes défoncent les murs et se déplacent grossièrement sur des toits de tuiles romaines. On peut d’ailleurs au passage louer le travail de Don Burgess, directeur de la photographie. Ce dernier ayant déjà travaillé avec James Wan sur « The Conjuring 2 » (2016), mais également pour Robert Zemeckis sur « Flight » (2012) et « Allied » (2016) ainsi que pour Stephen Chbosky sur « Wonder » (2017).

La distribution est assez impressionnante. Dans le rôle-titre on trouve donc Jason Momoa. L’acteur porte bien le rôle, avec une approche amusante du personnage qui ne tient pas plus que cela à devenir un Roi et encore moins un héros. Il a cependant la capacité de manipuler les marées de l’océan, de communiquer avec les autres organismes aquatiques, de nager à des vitesses supersoniques tout en possédant une force surhumaine. Cependant divers acteurs se succèdent afin de représenter le personnage à différents âges, dont Tainu et Tamor Kirkwood à 3 ans, Kann Guldur à 9 ans, Otis Dhanji à 13 ans et Kekoa Kekumano à 16 ans.

En date du 7 mars 2019, « Aquaman » avait rapporté 333,8 millions de dollars aux États-Unis et au Canada et 809,1 millions de dollars dans les autres pays, pour une recette mondiale de 1 milliard et 143 millions de dollars, contre un budget de production et de publicité estimé entre 160 et 200 millions de dollars. Une suite a d’ores et déjà été programmée avec une date de sortie fixée au 16 décembre 2022. En février 2019, Warner Bros. a annoncé la création d’un spin-off d’horreur intitulée « The Trench ». James Wan produira le métrage tandis que Noah Gardner et Aidan Fitzgerald ont été invités à écrire le script. Le film se concentrera sur les monstres amphibies auxquels Arthur et Mera ont fait face dans « Aquaman ».

« Aquaman » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 19 avril 2019 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Aquaman » est un très bon film de super-héros disposant d’une histoire originale, d’une intrigue captivante et d’un développement aux visuels saisissants. Le rythme est bien équilibré et les 143 minutes restent agréables. Le récit est fluide et la narration est linéaire, en dehors de quelques flashbacks venant expliquer l’enfance du personnage principal. La photographie est impressionnante et les scènes d’actions sont superbement orchestrées. La bande originale signée Rupert Gregson-Williams est très sympathique. La distribution offre de très bonnes performances. L’ensemble est à la fois divertissant, spectaculaire et amusant et mérite largement d’être recommandé.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “AQUAMAN (2018) ★★★★☆

  1. Totalement d’accord avec toi, ça fait plaisir de voir un film DC à la hauteur du géant Marvel, pourvu que ça dure !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 13/03/2019, 11 11 17 03173

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 183 809 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :