Ciné-Asia, Corée du Sud, Crime - Policier, Thriller

THE SCAM (2009) ★★★☆☆


The Scam (2009)

 

Un petit courtier en bourse vient marcher sur les plates-bandes d’anciens gangsters reconvertis en fraudeurs de la bourse. Ils le recrutent dans la perspective d’un gros coup, mais saura t’il éviter le piège qui semble se refermer sur lui….

 

 

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Lee Ho-jae
Scénariste : Lee Ho-jae
Acteurs : Park Yong-ha, Kim Min-jung, Park Hee-soon, Kim Mu-yeol, Jo Deok-hyun, Kim Jun-seong, Lee Dong-yong, Jo Jae-yoon
Musique : Mok Young-jin
Genre : Policier, Thriller
Durée : 119 minutes
Date de sortie : 12 février 2009 (Corée)
Année de production : 2009
Sociétés de production : Bidangil Pictures, Silk Road
Distribué par : Showbox/Mediaplex
Titre original : Jak jeon / 작전
Notre note : ★★★☆☆

 

 

« Jak jeon » (작전), ou « The Scam » pour la distribution internationale, est un thriller criminel sud-coréen, datant de 2009, écrit et réalisé par Lee Ho-jae, à qui l’on doit également « Robot, Sori » (2016). Les acteurs principaux sont Park Yong-ha, qu’on a pu voir dans « Although It is Hateful Again 2002 » (2002), Kim Min-jung, qu’on a pu voir dans « Queen of the Night » (2013), Park Hee-soon, qu’on a pu voir dans « 1987: When the Day Comes » (2017), Kim Mu-yeol, qu’on a pu voir dans « Illang: The Wolf Brigade » (2018), et Jun-seong Kim, qu’on a pu voir dans « No Tears for the Dead » (2014).

Kang Hyun-soo (Park Yong-ha) accumule les échecs financiers depuis quelque temps au point de vouloir se suicider. Il se ravise et commence à travailler en tant que boursicoteur afin de récupérer de l’argent. Il achète et vend des actions quotidiennement jusqu’à ce qu’un jour, une fraude boursière évidente attire son regard, lorsque le prix d’une action est placée artificiellement en chute. Il utilise ses connaissances pour récupérer une bonne somme d’argent. Cependant, le patron d’une entreprise mafieuse, Hwang Jong-gu (Park Hee-soon), n’en n’est pas très heureux, car cette fraude était censée l’enrichir davantage. En tant qu’ancien gangster, il recrute Hyun-soo et l’oblige à travailler pour lui sur un gros coup. La fraude boursière vise à récupérer 60 millions de dollars. Mais apparemment, Hyun-soo n’en verra pas un seul centime. Pire encore, ce dernier commence à comprendre qu’il sera le bouc émissaire quand tout sera terminé. Heureusement, Hyun-soo a quelques tours dans son sac.

Selon toutes vraisemblances, « The Scam » fut le premier film boursier coréen et n’est pas sans rappeler des métrages occidentaux comme « Wall Street » (1987) d’Oliver Stone, « Le Loup de Wall Street » (2013) de Martin Scorsese, ou encore, dans une moindre mesure, « Money Monster » (2016) de Jodie Foster. Le gros souci avec ce genre de films, c’est qu’ils visent un certain public. Ceux qui ne connaissent pas les termes et la terminologie du langage boursier peuvent rapidement être perdus. Heureusement, « The Scam » n’est finalement qu’un simple film de braquage, et ainsi, on retrouve les ressorts de ce type de métrage, avec le développement de l’équipe et la planification de l’acte à proprement parlé. La différence, c’est que le dit braquage a lieu à la bourse. Ainsi, Lee Ho-jae, le réalisateur a la possibilité de faire évoluer les choses dans un environnement spécifique : des hommes en costards, des voitures de luxe, des hôtels particuliers et des courtiers en valeurs boursières, influençant la vie de millions de personnes en quelques clics de souris.

Gi Se-hun, le directeur de la photographie, offre un look soigné au métrage en faisant évoluer les personnages dans un certain luxe. Néanmoins, cela ne permet pas à l’intrigue de développer une véritable tension. C’est évidemment un souci qui va de paire avec le sujet car qu’est-ce qu’il a de vraiment passionnant à voir des chiffres monter et descendre sur des graphiques et/ou dans des tableaux. Même si le comportement de ces chiffres est lié aux manipulations de certains des protagonistes de l’histoire.

L’ensemble de la distribution offre de bonnes prestations. Le focus est cependant fixé sur le personnage interprété par Park Yong-ha. L’acteur offre un personnage d’outsider, qui voit arriver l’entourloupe et œuvre en sous-main pour se sortir des griffes des mafieux tout en faisant capoter l’opération, avec, une petite prime au passage pour sa pomme. Park Hee-soon incarne un ancien chef de gang qui œuvre désormais dans le monde de la finance. L’argent lui est clairement monté à la tête se faisant faire des fringues sur-mesure et portant des chaussures avec ses initiales incrustées dans la semelle. Yoo Seo-yeon joue le rôle d’un subalterne du précédent qui voit d’un mauvais œil l’arrivée de ce nouveau dans l’équipe. Kim Jun-seong offre un personnage inattendu et amusant dans l’histoire, qui utilise l’anglais parlé pour se donner un style. C’est tellement précis qu’on peut se demander si l’acteur n’aurait pas grandi à l’étranger…

En conclusion, « The Scam » est un thriller policier correct, disposant d’une histoire agréable, d’une intrigue classique et d’un développement familier. Le rythme est convenable, le récit est probablement abscons pour les non-initiés au monde de la bourse, la narration est linéaire en dehors d’un flashback explicatif à la fin du métrage. La photographie est sympathique et la bande originale est classique. La distribution offre de bonnes prestations. L’ensemble est légèrement au-dessus de la moyenne, mais les quelques scènes d’action ne suffisent pas pour apporter la dose de peps qui aurait donné plus de tonus et d’intérêt à ce métrage.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 183 548 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :