Action, Netflix, Thriller

TRIPLE FRONTIER (2019) ★★★★☆


Triple Frontier (2019)

 

 

Cinq ex-militaires des forces spéciales américaines décident de braquer l’argent du chef d’un cartel de la cocaïne. Il vit en reclus au fin fond de la jungle amazonienne à la jonction de trois frontières, Pérou, Brésil et Colombie. Leur plan est bien orchestré et bien réalisé jusqu’au moment où tout part de travers…

 

 

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : J. C. Chandor
Scénaristes : Mark Boal, J. C. Chandor
Acteurs : Ben Affleck, Oscar Isaac, Charlie Hunnam, Garrett Hedlund, Pedro Pascal, Adria Arjona, Reynaldo Gallegos, Madeline Wary
Musique : Disasterpeace
Genre : Action, Thriller
Durée : 125 minutes
Date de sortie : 13 mars 2019 (France)
Année de production : 2019
Sociétés de production : Atlas Entertainment
Distribué par : Netflix
Titre français : Triple frontière
Notre note : ★★★★☆

 

 

« Triple Frontier » est un thriller d’action américain datant de 2019, co-écrit et réalisé par Jeffrey McDonald Chandor, à qui l’on doit également « A Most Violent Year » (2014). Les acteurs principaux sont Ben Affleck, qu’on a pu voir dans « Live by Night » (2016), Oscar Isaac, qu’on a pu voir dans « Star Wars: The Last Jedi » (2017), Charlie Hunnam, qu’on a pu voir dans « King Arthur: Legend of the Sword » (2017), Garrett Hedlund, qu’on a pu voir dans « Billy Lynn’s Long Halftime Walk » (2016), et Pedro Pascal, qu’on a pu voir dans « The Great Wall » (2016).

L’histoire proposée par « Triple Frontier » nous invite à suivre Santiago « Pope » Garcia (Oscar Isaac), un ancien membre des forces spéciales américain, qui œuvre désormais comme conseiller militaire privé dans la lutte contre la drogue. Depuis quelque temps, il est engagé contre un trafiquant de drogue nommé Lorea (Reynaldo Gallegos). Ce dernier vit dans une maison hautement sécurisée dans la jungle, dans laquelle il stocke tout son argent. Germe alors dans l’esprit de « Pope« , l’idée de braquer Lorea afin de le neutraliser et de lui dérober une partie de sa fortune. Pour l’aider dans sa tâche, il va demander le soutien d’anciens frères d’armes dont Tom « Redfly » Davis (Ben Affleck), désormais agent immobilier, William « Ironhead » Miller (Charlie Hunnam), qui anime des conférences de motivations pour les militaires, le frère de ce dernier, Ben Miller (Garrett Hedlund), combattant d’arts martiaux mixtes sans gloire, et Francisco « Catfish » Morales (Pedro Pascal), ancien pilote, mais désormais sans licence. Ensemble, ils vont élaborer un plan afin de voler l’argent du cartel pour leur propre pomme. Une fois sur place, rien ne va vraiment se dérouler comme prévu et l’extraction va prendre des allures de survival…

« Triple Frontier » est structuré en trois actes. Le premier est la constitution de l’équipe qui va réaliser l’opération. C’est une phase que l’on a déjà vue à de multiples reprises et largement éculé dans le cinéma d’action. Pour mémoire, on se référera à la franchise « The Expendables » et qui animait souvent les séquences d’ouvertures de la série télévisée « Mission Impossible » (1966 à 1973). Le deuxième acte est le braquage à proprement parlé, puis le dernier acte, est l’extraction de l’équipe afin de sortir du pays, mais également de fuir le continent d’Amérique du Sud. Il est assez rare de voir des personnages présentés comme intelligents et pragmatiques, et non comme des voyous sans cervelle. Le raid sur la maison de Lorea est très bien orchestré, avec une bonne dose de tension, et des rebondissements vraiment surprenants.

Le gros souci du scénario concocté par le duo formé par J. C. Chandor, le réalisateur, d’une part, et Mark Boal, d’autre part, c’est l’absence de développement des personnages. À l’arrivée, on ne sait que peu de chose sur les membres de ce qui constitue l’équipe de braqueurs. La thématique semble se concentrer sur la différence entre servir sa nation et jouer sa carte personnelle. On laisse entendre que malgré les hauts faits d’armes qu’ils ont pu être amenés à faire pour leur patrie alors qu’ils étaient militaires, la reconnaissance est bien faible, et la retraite tellement modeste qu’ils ne peuvent pas vraiment établir de projets consistants pour l’avenir. Cet aspect négatif du film est, dans une certaine mesure, une déception. Mark Boal ayant signé le scénario de l’excellent « The Hurt Locker » de Kathryn Bigelow, mais également celui de « Zero Dark Thirty » (2012) également de Kathryn Bigelow, tout comme celui du récent « Detroit » (2017), toujours de Kathryn Bigelow.

A contrario, personnellement, j’ai particulièrement apprécié la montée en puissance de la prise de conscience de l’aspect incongru de l’opération. Bien que minutieusement structurée, elle bascule dans une course contre la montre avec des changements imprévus. On prend rapidement conscience que s’enfuir avec l’argent va s’avérer nettement plus complexe que d’entrer dans les lieux. À chaque étape de l’extraction, les différents protagonistes doivent faire des sacrifices les poussant à se demander si cette mission en valait bien la peine. La séquence la plus impressionnante et tendue étant la virée en hélicoptère à travers les Andes.

En janvier 2017, il a été rapporté que Channing Tatum et Tom Hardy étaient en pourparlers pour rejoindre le film. En février 2017, Mahershala Ali a rejoint le casting, alors que Channing Tatum et Tom Hardy étaient officiellement recrutés. Le 12 avril 2017, soit un mois avant le début du tournage, la société Paramount s’est retiré du projet, entraînant le départ de Channing Tatum et de Tom Hardy, tandis que Mahershala Ali et Adria Arjona restaient attachés au film. Le 1er mai 2017, il a été annoncé que Netflix était en négociations pour acquérir les droits du film avec Ben Affleck et Casey Affleck pour reprendre les rôles libérés par Tom Hardy et Channing Tatum. Cependant, Ben Affleck a quitté le film début juillet 2017 pour des raisons personnelles. Le 26 juillet 2017, Mark Wahlberg était en pourparlers pour rejoindre le film dans le rôle qu’Affleck avait quitté, aux côtés de Charlie Hunnam, Garrett Hedlund et Pedro Pascal. Enfin, le 19 mars 2018, il a été annoncé que le tournage de « Triple Frontier », allait débuter le 26 mars 2018 à Oahu, à Hawaii. Ben Affleck était de retour pour jouer avec Oscar Isaac en remplacement de Mahershala Ali, contraint d’abandonner le projet lorsque la production a été retardée.

En conclusion, « Triple Frontier » est un très bon thriller d’action disposant d’une histoire intéressante, d’une intrigue captivante, et d’un développement actif mais incomplet. Le rythme est cohérent, le récit est fluide et la narration est linéaire. Les scènes d’action sont très bien orchestrées, reposant sur une photographie de qualité. La bande originale vient appuyer les moments de tension de manière agréable. La distribution offre de très bonnes prestations avec une mise en avant étonnante de certains acteurs par rapport aux autres. Un film qui s’avère être un divertissement très satisfaisant.

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “TRIPLE FRONTIER (2019) ★★★★☆

  1. Non mais celui-là me fait carrément rêver, le casting est quand même assez fou !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 16/03/2019, 11 11 40 03403
  2. J’en vois des affiches partout en ville, content de découvrir qu’il est bon.

    Aimé par 1 personne

    Publié par Xapur | 16/03/2019, 17 05 05 03053
  3. Au début ça m’a aussi dérangé de voir les personnages peu développés mais après j’ai trouvé le choix logique dans le sens où le film a un côté allégorique, les personnages ont du coup aussi une dimension fonctionnelle.

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 17/03/2019, 21 09 28 03283

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 169 707 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :