Action, Crime - Policier, Netflix, Thriller

THE LOSERS (2010) ★★★☆☆


The Losers (2010)

 

 

Les Losers sont une unité d’élite des forces spéciales, envoyés en Bolivie pour une obscure mission, ils se rendent vite compte qu’il s’agit d’un piège. Laissés pour morts, ils sont bien décidés à se venger…

 

 

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Sylvain White
Scénaristes : Peter Berg, James Vanderbilt
Acteurs : Jeffrey Dean Morgan, Zoe Saldana, Chris Evans, Idris Elba, Columbus Short, Óscar Jaenada, Jason Patric, Holt McCallany, Peter Macdissi, Peter Francis James, Tanee McCall
Musique : John Ottman
Genre : Action, Crime, Thriller
Durée : 93 minutes
Date de sortie : 16 novembre 2010 (France)
Année de production : 2010
Sociétés de production : Dark Castle Entertainment, Vertigo, Weed Road Pictures
Distribué par : Warner Bros. Pictures , StudioCanal
Titre original : The Losers
Notre note : ★★★☆☆

 

 

« The Losers » est un thriller d’action datant de 2010, réalisé par Sylvain White, à qui l’on doit également « Slender Man » (2018). Les acteurs principaux sont Jeffrey Dean Morgan, qu’on a pu voir dans « Rampage » (2018), Idris Elba, qu’on a pu voir dans « Unborn » (2009), Zoe Saldana, qu’on a pu voir dans « Live by Night » (2016), Chris Evans, qu’on a pu voir dans « Scott Pilgrim » (2010), Columbus Short, qu’on a pu voir dans « Whiteout » (2009), Óscar Jaenada, qu’on a pu voir dans « The Shallows » (2016), Jason Patric, qu’on a pu voir dans « Home Invasion » (2016), et Holt McCallany, qu’on a pu voir dans « Shot Caller » (2017). Ce métrage est basé sur l’adaptation un Vertigo Comic Book du même nom.

L’histoire proposée par « The Losers » nous invite à suivre cinq membres des forces spéciales pour le compte de la CIA, en mission contre un seigneur de la drogue en Bolivie. Ils décident de stopper la mission, allant à l’encontre des ordres de leur hiérarchie, lorsqu’ils prennent conscience qu’un groupe d’enfants sont la cible qu’ils sont venus faire exploser. Ils parviennent à sauver les mouflets, et les prennent sous leurs ailes jusqu’au point d’extraction où les attend un hélicoptère. N’ayant pas assez de place pour tout le monde, les militaires décident de laisser leurs places aux enfants. Cependant, l’hélicoptère est abattu en plein vol par le missile d’un avion apparemment aux ordres d’un certain Max (Jason Patric). À partir de ce point, Clay (Jeffrey Dean Morgan), Jensen (Chris Evans), Roque (Idris Elba), Pooch (Columbus Short) et Cougar (Oscar Jaenada), décident d’œuvrer pour leur propre compte afin de retrouver et de tuer le dénommé Max…

Le scénario concocté par Peter Berg et James Vanderbilt est simple, mais efficace. L’ensemble est particulièrement axé sur l’action. Rappelons au passager que Peter Berg est également réalisateur, et qu’il a dirigé des métrages tels que « Battleship » (2012), « Lone Survivor » (2013), « Deepwater Horizon » (2016), « Patriots Day » (2016), ou encore le récent « Mile 22 » (2018). Le second, James Vanderbilt, a signé lé script de métrage comme « Zodiac » (2007), « White House Down » (2013), « Independence Day: Resurgence » (2016), ou encore le récent « Meg » (2018). L’ensemble des personnages masculins sont plutôt caricaturaux, machistes et quasiment insensibles à la douleur.

Puis arrive Aisha (Zoe Saldana). L’actrice mange littéralement l’écran avec sa beauté naturelle, sa prestance simple et son aisance dans l’action. Cela dit, elle nous avait déjà convaincus dans « Colombiana » (2011) d’Olivier Megaton. Elle se présente comme une fille facile accoudée à un bar pour se frayer un chemin jusque dans la chambre de Clay, pour finalement basculer dans une séquence de combat à mains nues, durant laquelle ils détruisent la chambre d’hôtel et incendient l’hôtel, rien que ça… Aisha sait qui est Max, où il se trouve et comment y accéder. Mais peut-on faire confiance à cette Aisha ? Rien n’est moins sûr…

Les scènes d’action sont très bien orchestrées, il faut l’avouer. C’est efficace : fusillades, explosions, et même un petit peu de baston, tous les ingrédients classiques sont présents. Et c’est peut-être là le problème. Classique. Il n’y a rien de nouveau, il n’y aucune originalité. Tout est bien fait, certes, mais rien n’est particulier. La photographie livrée par Scott Kevan nous emmène de la moiteur des forêts d’Amérique du Sud, aux quais bétonnés du Port International de Los Angeles. La bande originale orchestrée par John Ottman accompagne le tout sans fioriture en restant très agréable. Le rythme est plutôt soutenu, et l’ensemble tient en 93 minutes. Un format parfait pour ce type de métrage, où peu de temps est laissé aux spectateurs pour réfléchir à la probabilité des faits et des situations.

« The Losers » a rapporté 23,5 millions de dollars aux États-Unis et plus de 5 millions de dollars à l’international, pour une recette mondiale d’un peu plus de 29 millions de dollars. En plus de cela, le métrage a engrangé 8,2 millions de dollars de ventes de DVD aux États-Unis seulement, ce qui lui confère un revenu global d’environ 37,6 millions de dollars. Idris Elba et Zoe Saldana se sont à nouveau retrouvés six mois plus tard pour jouer ensemble dans « Takers » (2010). Le métrage a reçu sept nominations et a remporté un prix, soit un BET Awards pour Idris Elba dans la catégorie Best Actor.

En conclusion, « The Losers » est un bon film d’action disposant d’une histoire attractive, d’une intrigue familière et d’un développement usuel mais singulièrement dynamique. Le rythme est soutenu, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est sympathique, les scènes d’action sont très bien orchestrées même si l’aspect réaliste n’est pas toujours au rendez-vous. La bande originale est plaisante. La distribution offre de bonnes prestations, mais bon nombre de personnages sont sous-exploités. L’ensemble est divertissant mais insuffisamment original pour se démarquer du genre.

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “THE LOSERS (2010) ★★★☆☆

  1. J’adore The Losers ! C’est le genre de films comme Takers que tu cites ou L’Agence Tous Risques qui te balance ce qu’il faut d’action sans se prendre la tête avec un super casting. Dommage qu’il n’y ait pas eu de suite, j’aurais pas dit non à une petite trilogie ^^

    Aimé par 1 personne

    Publié par Shin Niko | 01/04/2019, 15 03 16 04164

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 184 425 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :