Action, Drame, Historique, Thriller

PHANTOM (2013) ★★☆☆☆


Phantom (2013)

 

 

Un capitaine russe au bord de la retraite et hanté par son passé est chargé d’une dernière mission secrète à bord d’un vieux sous-marin. Cependant, des agents du KGB sont également à bord, avec pour mission de tester un dispositif secret…

 

 

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Todd Robinson
Scénaristes : Todd Robinson
Acteurs : Ed Harris, David Duchovny, William Fichtner, Lance Henriksen, Johnathon Schaech, Julian Adams, Sean Patrick Flanery, Jason Gray-Stanford, Julian Adams, Dagmara Domińczyk
Musique : Jeff Rona
Genre : Drame, Histoire, Thriller
Durée : 98 minutes
Date de sortie : 22 juillet 2013 (DVD – France)
Année de production : 2013
Sociétés de production : RCR Media Group, Trilogy Entertainment, Solar Filmworks
Distribué par : RCR Distribution
Titre original : Phantom
Notre note : ★★☆☆☆

 

 

« Phantom » est un thriller d’action américain datant de 2013, écrit et réalisé par Todd Robinson, à qui l’on doit également « Lonely Hearts » (2006). Les acteurs principaux sont Ed Harris, qu’on a pu voir dans « Run All Night » (2015), David Duchovny, qu’on a pu voir dans « The X-Files: I Want to Believe » (2008), William Fichtner, qu’on a pu voir dans « Independence Day: Resurgence » (2016), Lance Henriksen, qu’on a pu voir dans « Appaloosa » (2008), Johnathon Schaech, qu’on a pu voir dans « Marauders » (2016), et Jason Gray-Stanford, qu’on a pu voir dans « Summer of 84 » (2018).

L’histoire proposée par « Phantom » nous invite à suivre le capitaine Dmitri Zubov (Ed Harris). Ce dernier est un ancien capitaine de la marine soviétique qui achève doucement sa carrière. Ses supérieurs lui confient une mission secrète qu’il doit mener à bien à bord de son ancien navire, un sous-marin qui n’est plus de première jeunesse. La présence de plusieurs agents du K.G.B., dirigé par l’agent Bruni (David Duchovny) ne laisse rien présager de bon quant aux objectifs de cette mission. Une fois en haute mer, Bruni explique que la mission consiste à utiliser un dispositif appelé Phantom visant à modifier la signature acoustique de leur navire afin de lui donner l’apparence d’un navire marchand civil et ainsi tromper les sous-marins ennemis. Cependant, afin de tester l’efficacité du dispositif, Bruni exige de Zubov et de son équipe, qu’ils exécutent des manœuvres dangereuses. La tension monte tellement entre les hommes qu’une mutinerie est organisée par les agents du K.G.B., mettant l’intégralité du navire en danger…

Certaines parties du scénario concocté par Todd Robinson, qui endosse ici la double casquette de réalisateur et de scénariste, sont assez confuses. On ne comprend pas pourquoi l’amirauté russe demande au capitaine Zubov de prendre le commandement de cette mission sur un vieux sous-marin bon pour la casse. On ne comprend pas pourquoi, dès les premières minutes du film, l’amiral Vladimir Markov (Lance Henriksen) se suicide quand il voit le dit sous-marin sortir de son port d’attache. En bref, il y a un certain nombre de trous dans le script qu’on a du mal à saisir. Le pire étant certainement la conclusion de ce métrage. Une conclusion bâclée, qui laisse le sentiment qu’on ne savait pas comment achever cette histoire, alors on lui offre un aspect paranormal/métaphysique…

La grosse partie centrale du métrage s’articule sur les rapports entre les différents protagonistes. D’un côté, on trouve les hommes sous les ordres du personnage incarné par David Duchovny, déterminés à mener à bien la mission qui leur a été confiée, et cela, au nom de la mère patrie, et de l’autre côté les hommes fidèles au commandant interprété par Ed Harris, au rang desquels on trouve son second campé par William Fichtner, et dont la motivation se résume à une approche simple, survivre à cette mission dans ce vieux rafiot. Bien entendu, la vétusté du submersible le rend particulièrement sensible aux manœuvres trop brusques auxquelles il est soumis…

Afin d’ajouter du relief à son scénario un peu mince, Todd Robinson, offre au personnage joué par Ed Harris, une fragilité psychologique. Il est le fils d’un illustre sous-marinier et n’a fait que vivre dans l’ombre de la célébrité de son père sans jamais parvenir à s’en affranchir. En outre, sa première mission, lorsqu’il a débuté sa carrière, est entachée d’un accident qui aura causé la perte d’un certain nombre d’hommes dans ce même submersible. Bien évidemment, il vit dans une certaine culpabilité et donne de la fébrilité à ses décisions. Il devra néanmoins se ressaisir de manière à éviter de provoquer l’ouverture d’hostilité entre les États-Unis et la Chine, finalité de la mission des hommes du K.G.B., présents à bord.

Les valeurs de productions sont toujours basiques dans les films de ce genre. Un vieux sous-marin, de l’eau qui s’infiltre à chaque nouvelle secousse, des hommes qui tournent des manivelles pour stopper les fuites d’eau, et bien sûr l’ambiance claustrophobique provoquée par l’exiguïté des lieux. Rien de fondamentalement nouveau. La photographie proposée par Byron Werner n’innove donc en rien. La bande originale composée par Jeff Rona vient agréablement accompagner le récit, mais sans que l’on puisse la qualifier de valeur ajoutée.

En conclusion, « Phantom » est un film correct dont l’histoire apparaît comme familière. L’intrigue manque de fluidité et le développement est brouillon. Le rythme est convenable, certains points du récit sont abscons et la narration est linéaire. La photographie est basique, la bande originale est agréable et l’édition offre un métrage de 98 minutes qui s’avèrent ni captivantes, ni ennuyantes. La distribution fait de son mieux au service d’un scénario maladroit et dénué de tension pour pouvoir s’aligner sur d’autres films dans le genre. Un métrage dont on peut se dispenser…

 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 179 373 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :