Guerre, Historique

MIDWAY (2019) ★★★★☆


Midway (2019)

 

 

Après la débâcle de Pearl Harbor qui a laissé la flotte américaine dévastée, la marine impériale japonaise prépare une nouvelle attaque qui devrait éliminer définitivement les forces aéronavales restantes de son adversaire. La campagne du Pacifique va se jouer dans un petit atoll isolé du Pacifique nord : Midway.
L’amiral Nimitz, à la tête de la flotte américaine, voit cette bataille comme l’ultime chance de renverser la supériorité japonaise. Une course contre la montre s’engage alors pour Edwin Layton qui doit percer les codes secrets de la flotte japonaise et, grâce aux renseignements, permettre aux pilotes de l’aviation américaine de faire face à la plus grande offensive jamais menée pendant ce conflit.

 

 

« Midway » est un film de guerre américain datant de 2019, dirigé par Roland Emmerich, à qui l’on doit également « White House Down » (2013) et « Independence Day: Resurgence » (2016). Les acteurs principaux sont Ed Skrein, qu’on a pu voir dans « Alita: Battle Angel » (2019), Patrick Wilson, qu’on a pu voir dans « Aquaman » (2018), Luke Evans, qu’on a pu voir dans « 10×10 » (2018), Aaron Eckhart, qu’on a pu voir dans « London Has Fallen » (2016), Nick Jonas, qu’on a pu voir dans « Jumanji: Welcome to the Jungle » (2017), Mandy Moore, qu’on a pu voir dans « 47 Meters Down » (2017), Dennis Quaid, qu’on a pu voir dans « Kin » (2018), Tadanobu Asano, qu’on a pu voir dans « Silence » (2016), et Woody Harrelson, qu’on a pu voir dans « The Highwaymen » (2019).

« Midway » est un projet de longue date de Roland Emmerich, projet qui lui tenait très à cœur. Ce dernier a cependant eu du mal à obtenir un soutien financier et ce n’est qu’en 2017 qu’il a réussi à lever la majeure partie de son budget et de ainsi pouvoir en annoncer le début de la production. Une grande partie du casting a été enrôlée durant l’été 2018. Le tournage a débuté en septembre 2018 à Hawaï ainsi que dans des studios à Montréal au Canada. Ainsi, avec un budget de production de 100 millions de dollars, ce métrage fut l’un des films indépendants les plus chers de tous les temps.

L’histoire proposée par « Midway » nous invite à suivre un groupe de marins et d’aviateurs de la marine américaine durant la célèbre bataille de Midway, qui fut un tournant dans le Pacifique lors de la Seconde Guerre mondiale. Le focus est plus particulièrement fait sur deux personnages. L’un sur un aviateur, le Lieutenant Richard « Dick » Best (Ed Skrein), et l’autre sur un officier du renseignements, le Lieutenant Commandant Edwin T. Layton (Patrick Wilson).

Le film s’ouvre sur des discussions, entre un attaché naval américain et son homologue japonais, qu’on découvrira par la suite qu’il s’agit de celui qui va devenir l’Amiral Yamamoto (Etsushi Toyokawa). On découvre ensuite les dégâts considérables de la célèbre attaque nippone sur la base navale de Pearl Harbor en décembre 1941. On peut ensuite découvrir quelques séquences sur le raid Doolittle en avril 1942, où un escadron de bombardiers américains, a réussi une attaque sur la ville de Tokyo. On enchaîne avec quelques séances mettant en scène la bataille en Mer de Corail en mai 1942. Puis le métrage s’arrête sur le cœur du sujet, la préparation et le développement de la bataille de Midway en juin 1942.

Globalement, « Midway » est un bon divertissement. Ce métrage revisite une histoire connue, mais les effets spéciaux viennent indéniablement apporter une touche nettement plus spectaculaire que ce que la version de 1976, dirigée en son temps par Jack Smight, avait pu proposer. La photographie est réussie, même si certains des effets spéciaux se laissent voir. Le rythme est varié, chose inévitable sur ce type de film. La mise en place se fait progressivement, à travers différents événements connus, tels que je les ai décrit précédemment, l’attaque Pearl Harbor, le raid Doolittle, et la bataille en Mer de Corail.

De l’impressionnante distribution, on retiendra probablement trois prestations. Woody Harrelson dans le rôle de l’Amiral Nimitz commandant en chef de la flotte du Pacifique. L’acteur livre un personnage calme et déterminé qui va faire confiance en un groupe de renseignement qui ne trouvait que peu d’écoute de la part des autorités jusque-là. Patrick Wilson, bien loin de son personnage d’Ed Warren. L’acteur incarne le responsable du service de renseignements qui, par le biais de recoupement, va identifier le site de Midway, comme prochaine cible des Japonais. Et enfin, Ed Skrein, dans le rôle d’un aviateur, chien-fou en mal d’action, limite kamikaze. Sa volonté à en découdre systématiquement avec l’ennemi vont l’amener à prendre des risques et ce n’est finalement que la chance qui va lui permettre de traverser les événements sans trop de dégâts. A noter également la présence de Jake Weber dans un rôle secondaire. Acteur qu’on apprécie particulièrement pour son rôle de Joe DuBois dans la série télévisée « Medium » (2005-2011).

En conclusion, « Midway » est un bon film de guerre qui tient plus sur ses séquences de batailles navales et aériennes que pour la densité de son scénario. Le rythme est un peu poussif par endroits, la photographie est plaisante et les effets spéciaux sont propres sans être parfaits. Les décors sont splendides, le récit est cohérent, et la narration est fluide. La distribution est impressionnante, mais peu d’acteurs tirent finalement leur épingle du jeu. Un métrage qu’on peut aisément recommander.

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “MIDWAY (2019) ★★★★☆

  1. J’ai bien aimé la performance d’Ed Skrein dans ce film. Je ne le connaissais pas, ça m’a permis de mettre plus ou moins un nom sur un visage. Il se regarde bien Midway, globalement.

    J'aime

    Publié par Le monstrothécaire | 24/03/2020, 14 02 24 03243

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 271 158 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :