Action, Corée du Sud, Crime - Policier

THE BAD GUYS: REIGN OF CHAOS (2019) ★★★☆☆


The Bad Guys - Reign of Chaos (2019)

 

Bien que dissoute depuis plusieurs années, une unité spéciale de la police est en partie reconstituée afin de traquer différents criminels ayant pu s’échapper lors de l’attaque d’un transport de prisonniers.

 

 

« Na-ppeun Nyeo-seok-deul » (나쁜 녀석들: 더 무비), ou « The Bad Guys: Reign of Chaos » est un film d’action policier sud-coréen datant de 2019, écrit et réalisé par Son Young-ho, à qui l’on doit également « The Deal » (2014). Les acteurs principaux sont Ma Dong-seok, qu’on a pu voir dans « The Gangster, The Cop, The Devil » (2019), Kim Sang-joong, qu’on a pu voir dans « City of Damnation » (2009), Kim Ah-joong, qu’on a pu voir dans « The King » (2017), Jang Ki-yong, qu’on pourra bientôt voir dans « Sweet and Sour » (2020), et Park Won-sang, qu’on a pu voir dans « Warriors of the Dawn » (2017). Ce métrage est paru le 11 septembre 2019. Le film est basé sur la série télévisée intitulée Bad Guys paru sur la chaîne OCN en 2014.

L’histoire nous invite à suivre Oh Gu-tak (Kim Sang-joong), Pak Un-Cheol (Ma Dong-seok), Kwak No-soon (Kim Ah-joong) et Ko Yoo-sung (Jang Ki-yong), une équipe formée d’anciens policiers et/ou de criminels, libérés de prison, afin de former une unité d’élite visant à rechercher, localiser et neutraliser des prisonniers ayant pris la fuite. Woong-cheol est un ancien gangster, ayant déjà œuvré par le passé dans l’équipe formée par l’inspecteur Oh Gu-tak, aujourd’hui incarcéré pour ses méthodes non-orthodoxes et violentes. Ils vont s’associer à Yoo-sung, un ancien policier accusé d’avoir tué un délinquant lors d’une intervention trop musclée.

Viendra s’ajouter No-soon, une cambrioleuse de haut vol, particulièrement douée en informatique. Les membres d’un gang ont attaqué un bus de transport de prisonniers afin de libérer leur chef, No Sang-sik (Jo Young-jin). Les autres délinquants en ayant profité pour disparaître dans la nature, la police est sur les dents et tente de remettre la main sur ces criminels. Bien que les petits poissons sont facilement retrouvés, la tâche est nettement plus compliquée pour appréhender les gros poissons. Une lutte féroce s’engage…

Pour cette adaptation de la série télévisée, Son Young-ho, qui endosse ici la double casquette de réalisateur et de scénariste, fait simple, trop simple peut-être. Son script tente de compliquer une histoire qui se veut simple. Il y a incorporé une sous-intrigue de rivalité entre gangs en ajoutant des manœuvres initiées par des criminels japonais. Ensuite, les prémices nous laissaient entrevoir une plus grosse participation des anciens membres de l’unité spéciale de la police, mais la participation de Jung Tae-soo (Jo Dong-hyuk) est limitée à une petite apparition (cameo) et celle de Yoo Mi-young (Kang Ye-won) est très légère, son personnage se retrouvant rapidement dans le coma. Tandis que Lee Jung-moon (Park Hae-jin) a tout simplement disparu.

L’intrigue est donc plutôt légère, du coup on a beaucoup d’action, principalement du combat en corps à corps. Le personnage par Ma Dong-seok distribue des grands coups de poings, c’est très répétitif et l’acteur risque de devenir une parodie de lui-même. Le voir évoluer de la sorte m’a fait penser au regretté Bud Spencer, qui bien qu’incarnant des personnages différents, avait pour ainsi dire toujours le même rôle de distributeur de baffes… Afin de compenser quelque peu la monotonie des chorégraphies de combat, Son Young-ho, le réalisateur scénariste incorpore un personnage, Pied du diable (Kang Yeong-mook), spécialiste du coup de pied. Enfin, une bonne dose d’humour est ajoutée par l’intermédiaire des dialogues et de quelques situations cocasses, qui peinent cependant à faire oublier la modestie du scénario.

Les valeurs de production proposées pour ce « The Bad Guys: Reign of Chaos » sont largement au-dessus de la moyenne. La photographie présentée par Lee Jae-hyuk est très bonne, les scènes d’action sont très bien chorégraphiées et la séquence mettant en scène l’attaque du convoi pénitentiaire sur l’autoroute est très impressionnante, très percutante. La bande originale soumise par Mok Young-jin est très plaisante et vient agréablement accompagner les différentes atmosphères du film. Enfin, le montage présenté par Shin Min-kyung nous offre une histoire sur 114 minutes relativement dynamiques et captivantes. On gardera à l’esprit que le métrage se termine de manière ouverte, laissant présager une éventuelle suite. Ce film a rencontré un bel accueil auprès du public se classant à la treizième place du box-office de l’année 2019, avec 4.573.902 entrées.

En conclusion, « The Bad Guys: Reign of Chaos » est un bon film d’action disposant d’une histoire simple, d’une intrigue usuelle et d’un développement énergique. Le rythme est plutôt soutenu, le récit est fluide et la narration fait appel à quelques flashbacks. La photographie est plaisante, la bande originale vient agréablement accompagner les moments-clés de l’histoire et le montage permet de gommer quelque peu les faiblesses du scénario. La distribution offre de bonnes prestations sans qu’un acteur sorte vraiment du lot. On retiendra cependant que Ma Dong-seok est un peu répétitif dans sa proposition et qu’il aurait besoin d’un rôle à contre-courant au risque de devenir caricatural. L’ensemble se laisse regarder et joue son rôle de divertissement sans prise de tête.

 

 

 

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

Groupe Facebook Cinéma Coréen

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 258 160 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :