Action, Corée du Sud, Crime - Policier, Espionnage, Thriller

ATHENA: GODDESS OF WAR (2011) ★★★☆☆


Athena - Goddess of War (2011)

 

Un organisme terroriste du nom d’ATHENA kidnappe un haut responsable de la technologie nucléaire ainsi qu’un équipement spécifique. Une unité du contre-espionnage est chargée de récupérer le scientifique, le matériel nucléaire et de neutraliser le groupement terroriste…

 

 

« A-te-na : Jeon-jaeng-eui Yeo-sin » (아테나 : 전쟁의 여신) « Athena: Goddess of War » est un film d’action sud-coréen datant de 2010, dirigé par Kim Myung-jun, Kim Tae-hun, et Hwang Jung-hyun. Les acteurs principaux sont Jung Woo-sung, qu’on a pu voir dans « Asura: The City of Madness » (2016), Cha Seung-won, qu’on a pu voir dans « Believer » (2018), Soo Ae, qu’on a pu voir dans « The Sword with No Name » (2009), Lee Ji-ah, qu’on a pu voir dans « Musudan » (2016), Kim Min-jong, qu’on a pu voir dans « Along with the Gods: The Last 49 Days » (2018), Choi Si-won, qu’on a pu voir dans « A Battle of Wits » (2006), Kim Seung-woo, qu’on a pu voir dans « 71: Into the Fire » (2010), et Kim So-yeon, qu’on a pu voir dans « Seven Swords » (2005). Ce métrage est directement tiré de la série télévisée du même du nom et notamment paru afin de promouvoir la série en elle-même.

L’histoire proposée par « Athena: Goddess of War » nous invite à suivre Lee Jung-woo (Jung Woo-sung), un agent spécial travaillant pour le NTS (National Anti-Terror Service), anciennement membre du NSA (National Intelligence Service). Ce dernier doit enquêter sur la disparition du Docteur Kwon Yong-kwan (Yoo Dong-geun), un transfuge de la Corée du Nord, qui participe au développement des technologies nucléaires. Cependant, une enquête parallèle est également menée par le DIS, la branche est-asiatique de la CIA, dirigé par Son Hyeok (Cha Seung-won). Cependant, ce dernier est agent double, il travaille secrètement pour l’organisme Athena, une organisation terroriste. Il utilise sa position dans la communauté du renseignement pour garantir la bonne marche des opérations d’Athena. Au fur et à mesure que les actions du NTS sont entravées ou mises en échec, les investigations permettent de se rapprocher de Son Hyeok. Une confrontation entre celui-ci et Jung-woo devient inévitable. Mais au-delà des intérêts nationaux, un enjeu sentimental va venir renforcer cet affrontement…

« Athena: Goddess of War – The Movie » nous emmène dans différents genres. L’action est bien évidemment ce qui marque le plus ce métrage. On pourrait classifier les personnages en trois catégories. Gentil, méchant et double jeu. On retrouve donc trois personnages charismatiques qui représentent chacun une de ces catégories. Lee Jung-woo (Jung Woo-sung), incarne le gentil, Son Hyeok (Cha Seung-won) représente le méchant, et la charmante Yoon Hye-in (Soo Ae) endosse la double casquette, l’agent double. Elle se situe au milieu du gué. Ce personnage peut probablement être considéré comme l’élément-clé de l’intrigue. Jadis, elle fut sauvée par Son Hyeok, ils se sont alors rapprochés comme frère et sœur et elle a rejoint Athena par fidélité à Son Hyeok. Elle va devenir redoutable et s’avérer un agent d’action important dans l’organisation tout en ayant une place de choix au sein du NIS. Après avoir été transférée au NTS, elle va continuer à fournir des informations capitales à Son Hyeok sur les opérations de cette agence de contre-terrorisme. Cependant, les meurtres qu’elle a commis au nom d’Athena ont miné sa conscience, et en tombant amoureuse de Jung-woo, elle va changer son fusil d’épaule et transférer sa loyauté vers ce dernier et ainsi œuvrer pour neutraliser les velléités de celui-ci.

D’une durée de 110 minutes, « Athena: Goddess of War » est un film singulièrement énergique. Bien loin des rituels de gangsters où l’on se bat à coups de pieds et de poings ou à l’arme blanche, ici, c’est presque exclusivement du gun-fight. On passera rapidement sur la scène d’ouverture, très James Bondesque, avec un saut du haut d’un mur de 5 m pour atterrir directement sur le cuir d’un siège passager d’une Ferrari. Si je fais la même chose depuis le petit muret devant ma maison, je suis sûr que je me pète le coccyx direct… On oubliera l’aspect réaliste de certaines scènes, pour ne retenir que le plaisir des fusillades, des quelques explosions, des courses-poursuites en voiture et à pieds, et les quelques bastons en corps-à-corps. La mise en scène offre quelques bonds dans le temps, pas toujours très fluides pour la compréhension.

Les valeurs de productions concernant « Goddess of War » sont tout à fait excellentes, sachant qu’il s’agit d’une série télévisée à la base. Bien qu’il y ait une approche mélodramatique, c’est l’action qui est dominante dans ce film. Les scènes d’action sont nombreuses, très bien chorégraphiées mais pas toujours très réalistes. La photographie est intéressante car multipliant les lieux de tournage en Corée, au Japon, en Italie, et même à Hawaï ainsi qu’en Nouvelle-Zélande, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. La bande originale signée Lee Dong-jun est également bien diversifiée, avec des airs classiques et modernes, venant bien appuyer les moments de tension ainsi que les séquences où l’atmosphère est plus tragique. L’ensemble étant d’ailleurs proposé en CD. L’édition est très bien effectuée et offre un métrage dynamique.

En conclusion, « Athena: Goddess of War » est un bon film d’action disposant d’une histoire conventionnelle, d’une intrigue basique et d’un développement dynamique. Le rythme est plutôt soutenu, le récit est fluide et la narration fait appel à quelques flashbacks. La photographie est de très bonne qualité, la bande originale est plaisante et l’édition permet d’obtenir un film captivant malgré les quelques abus scénaristiques. La distribution offre de bonnes prestations, dominées par les performances de Jung Woo-sung, de Cha Seung-won et de Soo Ae, qui dispose d’un rôle féminin piquant. L’ensemble est suffisamment captivant pour passer un agréable moment de divertissement. À voir…

 

 

 

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

Groupe Facebook Cinéma Coréen

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 272 213 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :