Corée du Sud, Crime - Policier, Serial Killers, Thriller

TRUCK (2008) ★★★☆☆


Truck (2008)

 

Un chauffeur de camion va accepter de transporter une cargaison bien particulière afin d’obtenir l’argent nécessaire pour payer les frais d’opération de sa fille mourante…

 

 

« Teu-reok » (트럭), ou « Truck » pour la distribution internationale, est un thriller sud-coréen datant de 2008, réalisé par Kwon Hyeong-jin, à qui l’on doit également « Deep Trap » (2015). Les acteurs principaux sont Yoo Hae-jin, qu’on a pu voir dans « Confidential Assignment » (2016), Jin Goo, qu’on a pu voir dans « Northern Limit Line » (2015), Lee Joon-ha, qu’on a pu voir dans « Midnight FM » (2010), et Jang Nam-boo, qu’on a pu voir dans « Door Lock » (2018). Ce film est paru le 25 septembre 2008 en Corée.

L’histoire proposée par « Truck » nous invite à suivre Jeong Cheol-min (Yoo Hae-jin), un veuf qui gagne modestement sa vie en travaillant dans le secteur du transport à l’aide de son petit camion. Sa fille souffre d’une maladie cardiaque et a besoin d’une intervention chirurgicale. Pour sauver sa fille, Cheol-min a un besoin urgent d’une grosse somme d’argent. Afin de gagner de quoi soigner son enfant, il joue aux cartes et se retrouve rapidement sur la paille. Pour se refaire, il accepte de transporter et de faire disparaître des corps de personnes tuées par un gang mafieux. Sur le chemin, il porte secours à un policier lancé à la poursuite de Kim Yeong-ho (Jin Goo), un tueur en série qui vient tout juste de s’évader. Bien qu’essayant de faire bonne figure, les choses ne vont faire que s’aggraver pour Cheol-min

« Truck » s’inscrit dans différents genres. On retrouve de l’action, du suspense et une petite dose de gore, sans que cela bascule dans le film d’horreur. Les coréens aiment bien l’hémoglobine, surtout lorsqu’on est en présence d’un tueur en série. Mais ce que l’on peut surtout retenir du scénario concocté par Jang Hyeong-mo, c’est que Cheol-min (Yoo Hae-jin), notre chauffeur de truck, passe une soirée et une nuit de merde. La spirale infernale, où tout va de mal en pis. Embringué dans une opération de nettoyage, où il doit faire disparaître des corps, le voilà qu’il embarque bien malgré lui le serial killer que tous les policiers du secteur recherchent ardemment. Bien qu’il essaye de faire bonne figure face à ce psychopathe, il n’en mène pas large et devra se faire violence pour ne pas voir son nom inscrit sur la liste des victimes. C’est en pensant au pourquoi de toute cette mésaventure, soit sauver sa fille, qu’il va trouver les ressources nécessaires et parvenir à s’en sortir.

En dehors de Cheol-min, deux autres personnages méritent qu’on s’arrête quelque peu sur eux. Kim Yeong-ho, le psychopathe incarné avec délice par Jin Goo. Voilà un individu à qui on donnerait le bon dieu sans confession comme le dit l’expression. Déguisé en policier, Yeong-ho berne aisément Cheol-min et l’invite à le conduire dans une ville voisine et prétend être à la poursuite du tueur en série, qui viendrait tout juste de lui échapper. Cependant, son intention est toute différente, il veut aller à la rencontre de sa psychiatre afin de lui régler son compte. Dans un rôle secondaire, mais d’une grande importance pour le récit, on trouve Jeong Da-yeong interprété par la jeune Lee Joon-ha, la fille du chauffeur de truck, Cheol-min. La fillette a perdu sa mère, en raison d’un problème cardiaque, pathologie dont elle souffre également et qui nécessite une opération dans l’urgence. Il est toujours impressionnant de noter comment les enfants peuvent jouer aussi bien la comédie. À croire que c’est inné.

D’une durée de 96 minutes, « Truck » est plutôt dynamique et bien équilibré. Les séances d’action sont plutôt nombreuses et parfois de manière inattendue. Il y a un passage assez long où les deux principaux protagonistes partagent du temps dans le truck avec des échanges qui vont évoluer au fur et à mesure de leur progression. Leur périple va être jonché de cadavres et fatalement une confrontation viendra ponctuer leur rencontre. Le film s’achève sur une note positive où l’on comprend que la fillette a pu être soignée en la voyant partager un moment de complicité avec son père sur la plage. Ce dernier honorant ainsi une promesse qu’il avait faite à son enfant plutôt dans le récit.

Les valeurs de production sont plutôt bonnes. Les scènes d’action sont bien structurées et apparaissent comme étant relativement réalistes. Le développement présenté par Kwon Hyeong-jin, le réalisateur, permet d’avoir une majorité de scènes en extérieur ainsi qu’autour et dans le véhicule, qui, dans une certaine mesure, devient un personnage à part entière. Mine de rien, on retrouve de nombreux effets visuels, notamment pour tout ce qui est du domaine du sanglant, gérés de main de maître par Jaehoon Jeong et Lee Dong-hoon. La bande originale orchestrée par Mok Young-jin est plutôt agréable et le montage réalisé par Steve M. Choe permet d’obtenir un film qui va à l’essentiel, sans fioritures.

En conclusion, « Truck » est un bon thriller disposant d’une histoire classique, d’une intrigue captivante et d’un développement original. Le rythme est assez vif, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est agréable avec une majorité de séquences en extérieur, avec presque toujours le truck dans le panorama, la bande musicale est plutôt sommaire et le montage est agile. La distribution offre de très bonnes prestations et Jin Goo livre un excellent psychopathe, là où Lee Joon-ha livre une pointe de positivité et de bonne humeur. L’ensemble est captivant et se laisse regarder avec plaisir. À voir…

 

 

 

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

Groupe Facebook Cinéma Coréen

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 247 847 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :