Corée du Sud, Horreur, Mystère, Thriller

SOMEONE BEHIND YOU (2007) ★★★☆☆


Someone Behind You (2007)

 

Une jeune femme tente d’échapper à ce qui semble être une malédiction qui tue un à un les membres de sa famille…

 

 

« Du saramida » (두 사람이다), ou « Someone Behind You » pour la distribution internationale, est un film d’horreur sud-coréen datant de 2007, écrit, co-produit et réalisé par Oh Ki-hwan, à qui l’on doit également « The Art of Seduction » (2005). Les acteurs principaux sont Yoon Jin-seo, qu’on a pu voir dans « Gyeongju » (2014), Park Ki-woong, qu’on a pu voir dans « Secretly, Greatly » (2013), Lee Ki-woo, qu’on a pu voir dans « Misbehavior » (2016), Kim So-eun, qu’on a pu voir dans « Mourning Grave » (2014), Lee Kan-hee, quand a pu voir dans « The Chase » (2017), et Lee Geung-young, qu’on a pu voir dans « Along With the Gods: The Two Worlds » (2017). Ce métrage est basé sur le manhwa « It’s Two People » de Kang Kyung-ok. Ce film est paru le 22 août 2007 en Corée.

L’histoire proposée par « Someone Behind You » nous invite à suivre Kim Ga-in (Yoon Jin-seo), une jeune étudiante dont la famille est soudainement maudite. Alors qu’elle participe au mariage de Jee-sun (Jo Seon-ju), une de ses tantes, Ga-in voit cette dernière être poussée d’un balcon et précipitée dans le vide. Alors que les médecins sont arrivés à la stabiliser, Jung-sun, la sœur cadette de Jee-sun (Jo Seon-ju), la poignarde à de nombreuses reprises, littéralement possédée. La nuit suivante, Ga-in fait un rêve dans lequel un être maléfique vient lui annoncer qu’elle est la prochaine. Le lendemain, Jung Eun-kyung (Oh Yeon-seo), la meilleure élève de la classe de Ga-in tente de la tuer avec des ciseaux, mais dans la lutte, c’est Eun-kyung qui est poignardé. Le jour suivant, on apprend que l’élève a été transféré dans un autre lycée. Ga-in est alors confrontée à son professeur, qui lui reproche le départ d’Eun-kyung et tente de la tuer. Elle doit son salut à l’intervention d’autres élèves. Chaque jour voit de nouvelles tentatives d’assassinat de la pauvre Ga-in qui ne peut désormais plus faire confiance à personne…

On retrouve différents genres pour animer « Someone Behind You » comme le suspense, le mystère, le drame et bien évidemment l’horreur. Le développement est assez classique et finalement les scènes les plus effrayantes sont celles qui relèvent des hallucinations et/ou des cauchemars du personnage principal. Lorsqu’elle est éveillée, c’est une autre forme d’horreur, le gore. Si vous êtes allergiques aux effusions de sang, éviter clairement de regarder ce film, sans quoi vous en aurez pour votre argent. Le titre est relativement bien choisi, car en fin de compte, Ga-in doit apprendre à devenir vigilante face aux personnes qui se trouvent dans la même pièce qu’elle. En outre, les agressions viennent toujours de personnes connues de la victime. Toutefois, si les meurtres apparaissent comme des crimes inexplicables, il y a toujours une motivation personnelle qui se cache derrière. Le passage a l’acte résultant de la présence de la malédiction, qui est matérialisée dans le film par le personnage de Hong Seok-min incarné par Park Ki-woong.

Le scénario concocté par Oh Ki-hwan, qui endosse ici la triple casquette de scénariste, de producteur et de réalisateur, est loin d’être stupide ou vide de sens comme le sont parfois les films d’horreur. En substance « Someone Behind You », nous conduit à une certaine réflexion. Nous avons tous des excès de colère, mais nous évoluons dans une société où les gens se contrôlent dans leur immense majorité. Nous avons tous déjà eu des pensées meurtrières envers telle ou telle personne, mais cela reste des mots dans notre esprit, des mots dans le vide, fort heureusement. Nous-mêmes avons certainement été la cible de ce type de pensées funestes par nos proches, des membres de notre famille, des voisins, etc. Notre santé mentale, notre self-control, notre sens de la proportion, de la justice universelle et de la raison, nous permet de gérer ces conflits internes et de ne pas basculer dans la folie meurtrière.

Les valeurs de productions proposées pour « Someone Behind You » sont largement au-dessus de la moyenne. La photographie délivrée par Kim Yong-heung est très bien structurée entre les rêves et la réalité. Les effets spéciaux, et tout particulièrement les scènes sanglantes sont très réussies et produisent donc leur effet. Les décors confiés à Heo Seo-hyeong sont suffisamment bien diversifiés pour démontrer les niveaux sociaux des différents protagonistes. La maison de la famille de Ga-in est somptueuse. La bande musicale et sonore est toujours très importante dans un film d’horreur, venant accentuer la tension, faisant monter la pression, plaçant ainsi le spectateur au cœur de l’action. Le travail orchestré par Kim Jun-seok et Park Jang-sun s’inscrit parfaitement dans cet esprit. Le montage présenté par Kim Sun-min offre un film d’une durée de 84 minutes allant à l’essentiel tout en permettant de saisir les contours psychologiques du personnage central.

En conclusion, « Someone Behind You » est un bon film d’horreur, légèrement au-dessus de la moyenne, disposant d’une histoire familière, d’une intrigue captivante et d’un développement original. Le rythme est soutenu avec un équilibre entre le gore et le psychologique, le récit est fluide et la narration fait appel à quelques flachbacks. La photographie est bien travaillée, notamment les effets visuels, singulièrement sanglants, la bande musicale est impeccable et vient très bien accentuer l’ambiance générale du film. La distribution offre de bonnes prestations et Yoon Jin-seo s’en sort plus qu’honorablement dans le rôle principal. L’ensemble est sympathique à regarder et offre son petit lot de frissons, et dans une certaine mesure, de réflexions.

 

 

 

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

Groupe Facebook Cinéma Coréen

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 272 088 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :