Action, Corée du Sud, Crime - Policier

FRIEND: THE GREAT LEGACY (2013) ★★★☆☆


Friend 2, The Great Legacy (2013)

 

Lee Joon-suk sort de prison, après avoir purgé une peine de 17 ans et il est bien décidé à reprendre sa place de patron du crime organisé. Pour se faire, il va solliciter l’aide de Lee Chul-joo, une jeune tête brûlée qu’il a connu en prison…

 

 

« 친구 2 » (Chingu 2), ou « Friend: The Great Legacy » pour la distribution internationale, est un film d’action sud-coréen datant de 2013, co-écrit et dirigé par Kwak Kyung-taek, à qui l’on doit également « RV: Resurrected Victims » (2017). Les acteurs principaux sont Yu Oh-seong, qu’on a pu voir dans « Shoot Me in the Heart » (2015), Joo Jin-mo, qu’on a pu voir dans « A Frozen Flower » (2008), Kim Woo-bin, qu’on a pu voir dans « The Con Artists » (2014), Gi Ju-bong, qu’on a pu voir dans « The Battleship Island » (2017), et Jang Young-nam, qu’on a pu voir dans « Confidential Assignment » (2017). Il s’agit de la suite directe d’un hit au box-office en 2001, « Friend » du même réalisateur. Ce métrage est paru le 14 novembre 2013.

L’histoire proposée par « Friend: The Great Legacy » nous permet de retrouver Lee Joon-suk (Yoo Oh-sung), seul personnage rescapé du premier opus. Après avoir purgé sa peine de prison pour avoir commandité le meurtre de Dong-soo, qui fut jadis son ami. Il se retrouve dans un monde qui lui est moins familier que l’organisation criminelle qu’il dirigeait. Son ancien subalterne, Eun-ki (Jung Ho-bin) parade comme s’il était le patron, forçant Joon-suk à mettre une opération secrète en place afin de retrouver le contrôle du gang. Pour se faire, il invite Choi Sung-hoon (Kim Woo-bin), qu’il a rencontré en prison, et son gang à se joindre à lui, afin de reprendre le contrôle de Busan. Le plan se met progressivement en place, et Joon-suk retrouve son statut de leader, mais dans le même temps Sung-hoon va découvrir la vérité sur son propre passé, ce qui va créer une grande tension entre ses deux « amis »…

Le scénario concocté par Han Seung-woon et Kwak Kyung-taek, ce dernier endossant la double casquette de co-scénariste et de réalisateur, s’éloigne de l’esprit du premier film. Dans le premier opus, l’accent était mis sur deux points particuliers. L’amitié de longue date qui ne résiste pas au temps et aux orientations de vie, les choix qui viennent perturber les relations entre les personnes. Dans cette suite, le personnage principal est surtout préoccupé par le fait de retrouver sa place de leader du gang. Bien qu’il tente de créer un esprit de famille, propre à l’identité des gangs tels qu’il les a connus autrefois, la nouvelle génération est essentiellement motivée par l’argent. Dans la dernière partie du film, la vengeance devient l’élément central du récit. Personnellement, je n’ai pas tellement adhéré à cet aspect, car le personnage incarné par Kim Woo-bin s’émeut du triste sort qui fut jadis réservé à un père qu’il n’a pas connu, et qui, probablement n’a même jamais eu connaissance de son existence.

On a tendance à penser que les suites sont presque toujours moins bonnes que les originaux, à quelques exceptions prêtes. Malheureusement, « Friend: The Great Legacy » n’échappe pas à cette règle. L’émotion n’est pas au rendez-vous. En outre, dans le premier volet, la violence était progressive, et accompagnait l’évolution des personnages. Dans cette suite, la violence est nettement plus accrue, démontrant au passage qu’elle fait partie inhérente de la vie des gangs. Cette violence atteint son apogée dès lors que le récit bascule dans la notion de vengeance. En marge de cette violence, le spectateur ressortira probablement avec l’idée qu’il n’y a pas d’amitié possible lorsque l’on épouse la vie de gangster. Le rythme est un peu plus soutenu dans ce film par rapport au précédent. Toutefois, le récit est régulièrement coupé par des flashbacks mettant en scène les parents de principaux protagonistes, présentés dans des époques où ceux-ci installaient les bases de ce qui allait devenir les clans mafieux de Busan.

Les valeurs de productions pour ce « Friend: The Great Legacy » sont tout à fait correctes. La photographie confiée à Simon K. Park est plutôt classique, bien que multipliant les différents lieux de tournage, essentiellement dans, et autour de Busan ainsi que d’Ilsan. Les scènes d’action sont très bien chorégraphiées, les scènes de combat étant régies par Kim Yong-soo et Jung Sung-ho. La bande musicale, orchestrée par Jeong Jin-ho est tout aussi classique, et vient agréablement accompagner l’atmosphère qui s’avère être relativement tendue sur la majorité du métrage. Enfin, le montage, confié à Park Kwang-il, s’inscrit également dans une forme ordinaire, mais sachant tout de même garder le spectateur captivé durant les 124 minutes du film.

En conclusion, « Friend: The Great Legacy » est un bon film d’action, mais une suite sans grande dimension articulée sur une histoire simple, une intrigue cohérente et un développement faisant la part belle à une certaine violence. Le rythme est tempéré, le récit est fluide et la narration fait appel à quelques flashbacks dont on aurait pu se passer. La photographie, la bande originale et le montage sont classiques. La distribution offre de bonnes prestations, mais Joo Jin-mo et Kim Woo-bin sont quelque peu sous-exploités. L’ensemble est suffisant captivant pour faire de ce film un honorable divertissement.

 

 

 

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

Groupe Facebook Cinéma Coréen

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 251 450 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :