Comédie, Corée du Sud, Drame, Historique

FORBIDDEN QUEST (2006) ★★★★✭


Forbidden Quest (2006)

 

Un haut fonctionnaire de la dynastie Joseon se lance dans l’écriture de romans érotiques tout en devenant l’amant de la reine…

 

 

« Eumranseosaeng » (음란서생), ou « Forbidden Quest » pour la distribution internationale, est un film historique sud-coréen datant de 2006, écrit et réalisé par Kim Dae-woo, à qui l’on doit également « The Servant » (2010). Les acteurs principaux sont Han Suk-kyu, qu’on a pu voir dans « The Royal Tailor » (2014), Lee Beom-soo, qu’on a pu voir dans « The Divine Move » (2014), Kim Min-jung, qu’on a pu voir dans « The Scam » (2009), Oh Dal-su, qu’on a pu voir dans « The Traffickers » (2012), Woo Hyun, qu’on a pu voir dans « Fabricated City » (2017), Ahn Nae-sang, qu’on a pu voir dans « The Last Princess » (2016), et Kim Roi-ha, qu’on a pu voir dans « Hindsight » (2011). Ce métrage est paru en salles coréennes le 23 février 2006. Cependant, ce film n’a jamais été distribué en Europe, ni aux Etats-Unis.

L’histoire proposée par « Forbidden Quest » nous invite à suivre Kim Yoon-seo (Han Suk-kyu), un inspecteur de police qui officie à la cour royale de la dynastie Joseon. Il se voit confier une enquête par la reine. En effet, un des tableaux de cette dernière a été dérobé et remplacé par une copie conforme de grande qualité. Avec l’aide de Gwang-hun (Lee Beom-soo), un inspecteur chargé des interrogatoires, il découvre que le marchand Hwang (Oh Dal-su) est impliqué dans le vol. En fouillant chez ce marchand, Yoon-seo rencontre un vieil homme dont le travail consiste à répliquer des ouvrages.

Celui-ci travaille actuellement sur des copies d’un roman pornographique, qui s’avère très populaire en ville. Passé la répugnance première, Yoon-seo ne peut cacher sa fascination. Étant lui-même écrivain à ses heures perdues, il s’essaie au genre. Bien qu’il soit quelque peu gêné, il rencontre rapidement un grand succès et son roman rencontre l’enthousiasme des lecteurs. Afin de se démarquer de son principal concurrent, il convainc, non sans mal, Gwang-hun, peintre de talent dans son temps libre, de dessiner des illustrations pour ses livres à suivre. Dans le même temps, la reine s’éprend de Yoon-seo et le rencontre en secret. L’inspecteur de police sait pertinemment qu’une relation avec la reine est suicidaire dès lors qu’elle sera révélée. Cependant, son désir le rend bien plus courageux qu’il ne l’avait soupçonné…

« Forbbidden Quest » est encore une fois un métrage qui mélange les genres en associant l’historique, le drame et la comédie. Une approche qui peut rapidement devenir casse-gueule, sauf quand c’est maîtrisé, ce qui est le cas ici. On peut donc observer dans « Forbidden Quest » une forme de satire de la cour aristocratique de cette fameuse dynastie Joseon. L’histoire est réellement originale, et on retrouve d’ailleurs Kim Dae-woo, qui endosse sur ce projet la casquette de scénariste et de réalisateur, au scénario du film d’E J-yong, « Untold Scandal » paru en 2003. Kim Dae-woo fait preuve d’adresse dans la construction narrative et peut ainsi parfaitement capturer la disposition d’esprit des différents personnages du récit.

« Forbidden Quest » débute de manière assez poussive et ne laisse en rien présager de sa force comique. Ce n’est qu’une fois que l’inspecteur Yoon-seo a pris en main le roman pornographique que l’humour implacable du métrage s’installe. Les plaisanteries sont rafraîchissantes et apparaissent tellement décalées dans leur structure par rapport à la configuration aristocratique guidée qu’on ne peut s’empêcher de rire à gorge déployée. La séquence la plus drôle étant probablement lorsque l’inspecteur Yoon-seo enlève son chapeau devant les petites gens, chose inconcevable à l’époque, et mine des positions sexuelles avec un homme nettement plus âgé que lui. Han Suk-kyu semble avoir été le choix idéal pour incarner ce personnage, Bien qu’introverti au premier abord, cette façade disparaît de plus en plus au fur et à mesure du développement. Celui qui apparaissait comme un pleutre au sein de la Cour, trouve de plus en plus de témérité à travers la production de ses ouvrages.

Les choses deviennent nettement plus compliquées, pour ne pas dire dangereuses, lorsque Yoon-seo s’engage dans une relation sentimentale avec la reine. C’est Kim Min-jung qui prête ses traits au personnage de Jung-bin. Sa jeunesse apporte un aspect candide mais elle se présentera également comme étant particulièrement féroce dès lors qu’elle sera éconduite par son amant. La dernière partie du métrage prend une tournure dramatique et sérieuse. Certains des personnages principaux seront clairement en danger de mort, ce qui dénote fortement avec la première partie du film. Certaines scènes sont également marquées d’une certaine violence. Cependant, la conclusion du métrage vient s’inscrire dans l’esprit du début du film, inspirée par une certaine légèreté.

En conclusion, « Forbidden Quest » est une très bonne comédie historique, disposant d’une histoire originale, d’une intrigue cohérente et d’un développement maîtrisé. Le rythme s’installe progressivement, le récit est fluide et la narration est quasiment linéaire tout du long. La photographie signée par Kim Ji-yong est somptueuse, avec un très beau travail sur les décors et les costumes. La bande originale proposée par Mok Young-jin vient superbement accompagner l’histoire et le montage orchestré par Steve M. Choe et Kim Chang-ju débouche sur un métrage de 139 minutes que l’on ne voit absolument pas défiler tant le film est captivant. L’ensemble ne peut qu’être fortement recommandé, surtout si vous êtes amateur de film historique.

 

 

 

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

Groupe Facebook Cinéma Coréen

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 301 268 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :